Tower of Fantasy : Le studio s’exprime sur les problèmes de serveurs et sur les tricheurs

Tower of fantasy 6 2 1

Tower of Fantasy était attendu au tournant, sans doute par une grosse partie de la communauté Genshin Impact, et cette attente s’est vue sur les nombreuses files d’attentes des serveurs. Tous les serveurs ne sont pas en rade, mais puisqu’il est impossible de changer de serveur sans perdre sa progression, Hotta Studio ne peut décemment pas demander aux joueurs et joueuses de choisir des serveurs moins remplis. Et cette situation agace énormément la communauté, qui, une semaine après le lancement, continue d’être bloquée à l’écran titre des heures durant.

Les soucis du lancement vont être corrigés

Hotta Studio a publié un premier post de blog pour revenir sur ce lancement compliqué, histoire d’être transparent sur sa façon de régler les choses. Le studio indique avoir déjà augmenté la taille des serveurs, mais travaille évidemment à les agrandir encore plus dans un futur proche.

Certaines personnes rencontraient aussi des problèmes concernant des achats in-game, avec des objets qui n’ont pas été reçus. Ce problème devrait maintenant être résolu, avec une compensation à la clé pour se faire pardonner.

Parmi les autres choses à régler rapidement, Hotta Studio déclare travailler sur des améliorations pour son système anti-triche. La triche est un vrai problème pour le jeu, surtout pour sa partie PvP, et le studio promet de publier une première vague de punitions pour les personnages ayant usé de cheats en jeu.

Tower of Fantasy est disponible sur PC, iOS et Android. N’hésitez pas à consulter notre guide complet pour en savoir plus.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.