Top 6 de nos déceptions et flops de l’année 2017 : Battlefront 2, Destiny 2…

Entre les jeux qui n'ont pas été à la hauteur, ceux qui n'ont pas tenu leurs promesses ou qui ont juste loupé leur sortie, voici notre top de la honte !

Chaque année, nous sommes confrontés à de nombreuses déceptions dans le monde du jeu vidéo. Et c’est tout à fait normal me direz-vous : campagne de communication poussive, belles promesses non tenues, engouement incompris, il n’en faut parfois pas beaucoup pour être terriblement déçu.

L’année 2017 ne déroge pas à la règle et il y a bien eu plusieurs jeux qui nous ont déçus. Malgré tout, il faut avouer que 2017 a été une très bonne année et la qualité souvent au rendez-vous. Il faut ainsi savoir faire la distinction entre un mauvais jeu et une déception.

Un jeu de qualité moyenne pourra parfois séduire bien plus qu’une grosse production dans le sens où l’on n’a pas les mêmes attentes. C’est assez logique mais un jeu que l’on attend depuis des années va bien plus facilement décevoir et aura forcément une belle place dans ce classement. Allez, on vous laisse voir ça par vous-même.

6. LawBreakers

LawBreakers

Première entrée timide dans ce classement, c’est LawBreakers. Loin d’être mauvais, c’est clairement au niveau de son lancement que le titre a eu du mal. Avec de grandes ambitions, LawBreakers se veut être un shooter compétitif en jouant principalement sur la gravité. Bien fun, plutôt nerveux, il avait tout pour être une bonne alternative à Overwatch et devenir un bon FPS multijoueur… enfin, multijoueur, faudrait-il encore qu’il y ait des joueurs.

Et c’est là toute la déception de ce LawBreakers ! A peine quelques semaines plus tard, le jeu est déserté, à la fin du mois d’août, sa communauté passe sous la barre des 500 joueurs quotidiens, et il est même descendu en dessous des 50 joueurs connectés.

Qui aurait envie de dépenser 30€ pour un jeu dénué de mode solo où il n’y a personne sur les serveurs ? Pourtant, difficile de ne pas saluer les nombreuses qualités du titre mais il est certain que le studio n’a pas géré sa sortie. Un prix trop important pour attirer les joueurs ? Un marché surbooké où d’autres ténors du genre dominent les débats ? Une sortie en pleine période estivale mal choisie ? Peut-être un peu de tout. Dommage, car on aurait pu bien s’amuser sur un titre du genre !

5. Sonic Forces

Sonic Forces

Prochaine entrée dans notre top des déceptions de l’année, il s’agit de Sonic Forces ! On ne va pas se le cacher, mais l’on s’y attendait un peu, notre hérisson bleu n’a jamais vraiment réussi son passage à la 3D. Pourtant, avec le très bon si ce n’est excellent Sonic Mania plus tôt dans l’année, on avait espoir que ce nouvel opus en fasse tout autant ! Mais on est loin du compte. Et si ce n’est pas non plus un mauvais jeu, on espérait beaucoup mieux de lui !

On peut vraiment sentir l’aura de SEGA qui plane au-dessus du titre et qui tente t’extirper Sonic de sa malédiction de toujours : malheureusement, c’est loupé. Malgré une très belle direction artistique, des décors soignés, un concept original avec la création de son avatar, l’envie de bien faire ne suffit pas. Mécaniques de jeu usées, phases de plateformes paresseuses et multiplication de petites erreurs qui rendent l’expérience sans saveur.

Décidément, on continuera toujours d’avoir peur pour notre mascotte…

4. Pokémon USUL

Pokemon USUL

On grimpe doucement dans nos déceptions et sans véritable surprise, Pokémon Ultra Soleil & Ultra Lune en fait partie. Pourtant, après des opus Soleil & Lune plus que convaincants, on était intrigué par ces déclinaisons Ultra-Soleil et Ultra-Lune considérées comme des opus complémentaires de la septième génération.

Le souci, ce n’est pas tant la qualité du jeu qui fait défaut, ce sont davantage les ajouts qui peinent. Les quelques fonctionnalités supplémentaires sont sympathiques mais si l’on y garde les mêmes qualités, on prend avec les mêmes défauts.

Nintendo avait pourtant bien communiqué dessus, laissant supposer pas mal d’ajouts mais que nenni, on a clairement ici une version plus que flemmarde, pas de nouveau scénario, quasiment aucun nouveau Pokémon, rien de vraiment retravaillé, bref, une arnaque comme diraient certains.

On aurait sans doute mieux mérité d’avoir un DLC payant ou une mise à jour gratuite. Parce que si le jeu est très bien, sans doute une bonne pioche pour ceux n’ayant pas fait les jeux de base, les fans et anciens joueurs se sentent forcément lésés et il ne vaut clairement pas ses quarante euros affichés.

3. Destiny 2

destiny-(2

Honnêtement, pas étonnant que Destiny 2 fasse partie de nos déceptions. C’est le genre de grosses productions où soit ça va être un carton, soit un flop, et forcément, on espère éviter le pire.

Le truc avec Destiny 2, c’est que l’on ne sait pas vraiment comment l’analyser. Si l’on fait fi de l’existence du premier Destiny, ce second volet vaut clairement le coup en perfectionnant ses mécaniques de gameplay avec un univers toujours aussi magique. Seulement voilà, il ne prend aucun risque vis-à-vis du premier Destiny et n’offre rien de nouveau. Si, une meilleure narration mais en même temps, vu comment elle était pourrie dans le premier, c’est pas bien difficile.

Le dilemme est donc de taille : doit-on bouder le jeu parce que ce n’est qu’un Destiny 1.5 ou saluer les efforts prodigués ? Rien de tout cela, on fait partie des anciens joueurs et revoir les mêmes ennemis, les mêmes mécaniques avec simplement une skin différente, c’est non. Non et non. Et ne parlons même pas de la première extension qui est purement et simplement un bon gros foutage de **** au niveau de son contenu… Bref, on est déçu et on pense que vous aussi, n’est-ce pas ?

2. Star Wars Battlefront 2

Star Wars Battlefront 2

On part dans une galaxie lointaine, très lointaine, peut-être trop lointaine avec Star Wars Battlefront II ! Pourtant, non, Star Wars Battlefront II n’est pas une catastrophe. C’est juste un titre qui souffre atrocement de mauvaises décisions et d’un pôle marketing complètement à côté de la plaque. Très honnêtement, les développeurs ont su reprendre les bases du premier volet pour essayer de les perfectionner en plus d’être techniquement irréprochable.

Mais voilà, n’y allons pas par quatre chemins. On espérait vraiment avoir un épisode à la hauteur et non. Le solo est sympathique mais c’est sans réelle profondeur avec en plus un gameplay pas loin d’être insipide. En multijoueur, Battlefront II est classique comme pas possible et en plus, cerise sur le gâteau, la progression centrée sur l’amélioration des armes fait que les joueurs ne jouent pas du tout les objectifs dans la plupart des modes !

Oui, les objectifs ont beau être vachement sympa, notamment en assaut galactique, il faudra faire la course aux éliminations pour améliorer ses armes. On est donc facilement tenté par faire n’importe quoi en bataille juste par prétexte d’avancer un peu plus vite dans sa progression et c’est bien là le souci, parce que vu le grind intensif qu’il fallait au lancement…

Et forcément, comment ne pas parler de Battlefront II sans aborder les microtransactions ! Certes, elles ont été désactivées depuis mais c’est juste une honte. Le modèle économique basé sur du grind intensif mettait beaucoup trop en avant des lootboxes payées plein pot. C’est un désastre, une véritable douche froide lors de sa sortie. Dommage, Battlefront II avait tout pour plaire et finalement, on s’est retrouvé avec un épisode sans profondeur et sans réelle saveur.

1. Mass Effect Andromeda

Andromeda

On arrive au bout de ce classement et pour terminer, j’ai nommé Mass Effect Andromeda ! Et vous savez quoi ? C’est encore Electronic Arts qui est derrière le jeu ! Décidément, c’est le pompon pour l’éditeur !

Mass Effect Andromeda est loin d’être un mauvais jeu. S’il ne sera jamais une référence en la matière, l’aventure reste des plus agréables dans son ensemble. Bonne durée de vie, chouettes fonctionnalités, paysages magnifiques, c’est une belle coquille pour ce Mass Effect Andromeda qui a encore une fois, souffert de mauvaises décisions d’Electronic Arts.

Sorti sans aucun doute bien trop tôt, le jeu manquait de finition, les personnages pas assez travaillés et l’histoire sans réelle profondeur. Mais là où c’était clairement le plus décevant, c’était au niveau de ses nombreux bugs au lancement. Animations faciales catastrophiques, bugs à foison, bref, une calamité. Parce que si le jeu en lui-même nous fait passer une agréable épopée spatiale, c’était juste une honte lorsqu’il est sorti.

Et vous savez quoi ? Vu comment il était attendu, Electronic Arts devait probablement avoir besoin de sortir un triple AAA juste avant la clôture de son exercice fiscal. Avec deux/trois mois de plus, le jeu aurait été bien mieux. Là, on a clairement été déçu, vraiment.

Et voilà, c’est ici que notre top des déceptions de l’année se termine ! Bien évidemment, je le rappelle, il s’agit ici d’un classement complètement subjectif ! C’est notre avis, et comme vous le savez, on ne contrôle pas nos déceptions. C’était tous des jeux que l’on attendait énormément et forcément, même en étant bons ou corrects, s’ils ne respectent pas nos espérances, c’est forcément la désillusion. Et vous, qu’en pensez-vous ? Quels sont les jeux qui vous ont déçus en 2017 ?

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Julien BlarySuede Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Suede
Invité
Suede

Battlefront 2 c’est une blague !!!
Ce jeu en multi est une vrai tuerie.
Certes il y a encore du travail, mais il est loin très loin d’être un flop.
Avec ce genre d’avis on comprend parfois que le succès tient à un fil.
Alors je vous dis, ne prenez pas en compte les avis sur le net et suivez votre instinct.
Que la force soit avec vous jeunes ou vieux padawan.

21 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp