Terminator Resistance : Notre avis sur la version Next-Gen

Terminator Resistance

Pratiquement deux ans après sa sortie officielle sur PC, PS4 et Xbox One, Terminator Resistance arrive désormais sur PS5 et Xbox Series X. Toujours développée par Teyon, cette version Next-Gen de Terminator Resistance est-elle un poil meilleure ? Réponse dans notre article.

Promo
Terminator: Resistance Enhanced Collector's...
Terminator: Resistance Enhanced Collector's... - Acheter sur Amazon
Run and gun or sneak and hack through Skynet’s defences; NaInteract with a motley group of survivors and change their fates
−5% 52,34 EUR

Rien de neuf, et quelques fonctionnalités dispensables

Terminator Resistance

Avant toute chose, il est bon de rappeler ce que propose Terminator Resistance en matière de narration. Vous incarnez le soldat Jacob Rivers, dernier survivant de la Resistance Pacific Division. A la recherche du commandant Baron, notre héros va apprendre qu’il est marqué également pour extermination par Skynet, sans qu’il sache pour quelle raison. Clairement, la narration de Terminator Resistance est quelque chose qui nous avait beaucoup plu comme vous pourrez le lire dans notre test.

En effet, le récit de Terminator Resistance pourrait presque s’apparenter à un préquel des deux premiers films Terminator, oubliant à juste titre Terminator 3. Bien évidemment, tout est prévisible pour peu que vous ayez déjà visionné les films, mais le fan service fait mouche et les choix de dialogues s’implémentent bien dans le gameplay, permettant d’avoir des variantes sympas dans les fins. Teyon a fait un beau boulot sur cela, même si cela manque en soi d’un peu plus de profondeur.

Au-delà de ça, les nouveautés sur cette version PS5 sont-elles légions ? Eh bien, pas vraiment. Effectivement, on retrouve tous les défauts du jeu original sorti il y a deux ans à savoir un feeling mou dans les gunfights, des armes avec un retour pas convaincant, et surtout des phases d’infiltrations complètement à la ramasse. Ceci dit, le système de compétences, de crafting, ou le côté exploration dans les zones restent lambda mais satisfaisantes. Cette tentative de proposer un gameplay pot-pourri est louable de la part de Teyon. On notera aussi une bande-son d’une fidélité sans faille à la franchise, prouvant tout l’amour que porte le studio envers la licence cinématographique de James Cameron.

Mais qu’on se le dise, vous aurez à nouveau un titre doté d’un gameplay assez maladroit, répétitif dans les décors, et des zones de mission assez petites à traverser. Et clairement, ce n’est pas les gâchettes adaptatives de la DualSense qui vont également arranger les choses, étant donné que celles-ci ne sont pas réellement exceptionnelles dans les sensations. Incontestablement, nous avons du mal à voir comment les joueurs pourraient repasser à la caisse une seconde fois sur cette version Next-Gen, qui dispose d’assez peu d’améliorations notables sur le gameplay et son contenu.

On termine cependant sur un bon point, qui sera au moins la présence du mode infiltrateur. Cette mission d’environ 45 minutes vous donnera la possibilité de prendre le contrôle d’un T-800 mi-humain mi-machine à la recherche d’informations sur sa prochaine cible. Vous devrez ainsi parcourir une map à la recherche de cet objectif, tout en tuant des pillards ou soldats de la résistance, tout en y récoltant des informations et des armes pour ne semer que chaos et destruction. Cela est une fois encore orienté fan service, mais fait bien la passerelle avec le premier film Terminator. Par contre, ce mode n’est hélas pas une nouveauté, celui-ci étant déjà disponible gratuitement sur les anciennes versions…

Une version Next-Gen peaufinée dans sa technique, avec des problèmes qui subsistent

Terminator Resistance

En fait, l’une des seules véritables nouveautés de cette mouture Next-Gen en sus des fonctionnalités très dispensables de la DualSense et ses gâchettes adaptatives peu inventives, sera au moins son aspect graphique, avec des nuances. Il faut le dire, le soft d’offre un rendu un peu plus détaillé dans les textures comme dans les modèles, notamment du côté des T-800 plus vrais que nature pour le coup. Bien évidemment, la production de Teyon bénéficie logiquement d’une fluidité bien meilleure que les versions PS4 ou Xbox One, et surtout de temps de chargement très rapides grâce au SSD.

Autant dire que l’expérience de jeu n’en ressort que meilleure en somme, et sachez que le titre se dote aussi du ray tracing qui apporte un léger plus, et des éclairages un peu plus crédibles. Ceci dit, des bug d’affichage et clipping subsistent, comme certains effets de lumière beaucoup trop prononcés qui pourraient presque vous brûler la rétine.

Le contraste n’est donc pas réellement au point, et on a même pu noter quelques bugs de son pas forcément agréables, voire des animations toujours aussi rigides. En améliorant la technique, Teyon en a presque oublié de peaufiner pas mal de détails en chemin, et c’est bien dommage. Mais bien entendu, il est évident que l’on reste sur un aspect graphique pas forcément exceptionnel, comme le jeu il y a deux ans.

Conclusion

Promo
Terminator: Resistance Enhanced Collector's...
Terminator: Resistance Enhanced Collector's... - Acheter sur Amazon
Run and gun or sneak and hack through Skynet’s defences; NaInteract with a motley group of survivors and change their fates
−5% 52,34 EUR

Finalement, que vaut cette version Next-Gen de Terminator Resistance ? Eh bien, si la technique est un peu meilleure, le jeu reste exactement le même, et sans véritables ajouts de contenus. Et malgré un effort graphique qui se ressent tout en bénéficiant du SSD et des différentes features de la PS5 et la Xbox Series X, Terminator Resistance s’offre logiquement les mêmes soucis de gameplay que les précédentes versions.

Qui plus est, les nouveautés sont beaucoup trop légères pour justifier un achat plein pot, même si les fans de la licence Terminator qui ne l’ont pas fait auraient tort de passer à côté. Car rien que par son ambiance ou encore son fan service pur qui fait le café, le jeu ne reste pas si catastrophique que ça, et bénéficie en plus d’un gameplay décent certes, mais très maladroit sur de nombreux points.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.