Le streamer Ninja réalise un bon démarrage sur Mixer

Ninja Mixer

Avec pas moins de 500 000 abonnés.

Il y a à peine quelques jours, le streamer Ninja quittait la plateforme Twitch pour Mixer pour la coquette somme de 50 millions d’euros. Véritable pari pour Microsoft, il semblerait que la sauce ait pris, puisque pas moins de 500 000 abonnés ont suivi la superstar du stream.

Un pari réussi ?

Annoncé lors d’une fausse conférence de presse, ce transfert a été un séisme dans le monde du streaming. En effet, fort de ses 14,7 millions d’abonnés sur Twitch, le pari était osé ! Et il semblerait que le premier stream de Ninja ait été une réussite puisque la barre des 500 000 abonnés a vite été franchie.

À savoir également que la plateforme Mixer offrait deux mois d’abonnement à sa chaîne pour tous les nouveaux inscrits, ce qui a boosté ces chiffres. Atteignant une audience de près de 65 000 viewers, contre 45 000 en moyenne sur sa chaîne Twitch, Mixer semble avoir réussi son pari, au moins sur le court terme.

Qu’en sera-t-il à plus long terme ?

Qu’en est-il du moyen et long terme ? La plateforme de streaming de Microsoft a frappé un gros coup, et a vu son trafic grimper en flèche lors de l’annonce du transfert. Clairement prévisible, quand l’on connait l’écho de Ninja et de sa communauté. Selon Tom Warren, le chef éditorial de The Verge, cette manœuvre est évidemment stratégique et participe à la bataille des services :

Pourquoi Microsoft a-t-il déboursé environ 50 millions de dollars pour faire venir Ninja sur Mixer ? Il ne s’agit pas de vendre des consoles Xbox. C’est une plateforme pour le xCloud et Microsoft a besoin du maximum de points d’entrée possible. Google a YouTube et Stades. Amazon a Twitch. Microsoft a Xbox, Mixer et le xCloud.

Mais le soufflé ne risque pas de retomber ? L’attrait de la nouveauté risque de ne pas suffire, et il faudra user de beaucoup de talent pour espérer renverser la vapeur face à la concurrence. Microsoft arrivera-t-il à pérenniser ce gain de popularité ? Seul l’avenir nous le dira.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp