Retroflash : Rise To Honour – Cascade loupée

Rise To Honour

Vous commencez à en avoir l’habitude, à chaque semaine sa dose de retrogaming avec retroflash. La semaine passée, on revenait sur l’un des meilleurs jeux d’Éric Chahi avec Heart of Darkness. Cette fois-ci, on change radicalement de style tout en restant sur de l’action très « cinématique ».

Le cinéma d’action Hongkongais nous a offert quelques-uns des plus grands films du genre. Fatalement, certains noms ont fini par obtenir une reconnaissance à l’international et Jet Li est très certainement l’un des plus populaires. Comme beaucoup, il s’est exporté aux Etats-Unis et en avril 2004 lorsqu’il était au sommet de sa popularité, il s’est offert un jeu vidéo rien qu’à lui : Rise to Honour.

Rise To Honour Rise To Honour

Développé et édité par Sony en exclusivité pour PlayStation 2, ce jeu d’action avait pour but de retranscrire toute la nervosité des films de kung-fu made in Hong-Kong. Jet Li y incarne Kit, un policier sous couverture qui infiltre la mafia locale. Trahisons, vengeance et bastons dans des cuisines sont au programme de ce best of du genre malheureusement assez insipide. La faute à un pari loupé sur le gameplay, en effet ce beat them up cherche constamment à encercler le joueur avec parfois des dizaines d’ennemis autour de lui et il faut utiliser le joystick droit pour attaquer. Le résultat, c’est aucun véritable contrôle sur les attaques que l’on balance, une prise en main brouillonne et des crampes au pouce à force de bourrer le stick dans tous les sens !

Rise To Honour Rise To Honour

Rise to Honour ne connaîtra ni suite, ni remake, ni remaster. Le petit succès critique et commercial du jeu est fatalement en cause, mais aussi la baisse de popularité de Jet Li sur les années qui ont suivi la sortie du jeu. On a surtout eu Sleeping Dogs depuis, qui réussit tout ce qu’entreprenait Rise to Honour avec beaucoup plus de maîtrise.

Au final, Rise to Honour, une fascinante curiosité qui combine aussi bien tous les clichés du cinéma auxquels il rend hommage qu’une approche inédite et malheureuse d’un genre. Pas le meilleur jeu dédié à une figure emblématique du cinéma asiatique, mais nous y reviendrons peut-être une prochaine fois !

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
yassine
yassine
9 mois plus tôt

merci

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.