Le Meuble à Jeux #144 : Last Bastion

Last Bastion

Après avoir été voir du côté de l’OVNI Fog of Love, partons dans des contrées un peu plus médiévales fantastiques avec Last Bastion. Dernier né du côté de Repos Production le jeu, conçu par Antoine Bauza, c’est une réinterprétation de son propre jeu Ghost Stories sorti il y a maintenant 10 ans. Que donne du coup cette version remodernisée d’un classique du jeu coopératif ?

Qui dit jeu coopératif dit configurations de joueurs. A l’occasion de cette chronique, nous avons eu l’occasion de jouer, rejouer et rerejouer à Last Bastion dans de nombreuses configurations possibles, dans l’espoir d’obtenir une victoire. Car oui, comme vous le verrez par la suite, Last Bastion est difficile, très difficile. Jouable de un à quatre joueurs, le titre vous proposera également plusieurs niveaux de difficulté dépendant du challenge que vous souhaitez tenter de relever !

Vous serez seuls dans votre château

Le Meuble à Jeux #144 : Last Bastion 1

Last Bastion est un jeu coopératif de 1 à 4 joueurs dans lequel vous allez incarner des personnages devant défendre leur château face aux forces du mal. Pour cela, vous aurez chacun un pouvoir qui vous permettra d’avoir une capacité spéciale, très utile pour votre survie en groupe. A chaque tour, vous aurez la possibilité d’utiliser un déplacement, d’utiliser ou non la capacité de la case sur laquelle vous vous tenez et/ou d’affronter un monstre qui se trouve face à vous.

On se retrouve donc avec une routine de jeu très simple : on pioche un monstre, on se déplace ou non, on utilise un pouvoir ou non, et on combat ou non. Là où l’ensemble va se corser, ce sera bien entendu dans lesdits monstres qui viendront vous empêcher de vivre une vie paisible. Chaque monstre peut posséder un effet lors de son arrivée, à chaque tour et/ou lors de sa mort.

Il faudra donc faire attention à ce que chacun fera car cela aura très certainement de nombreuses conséquences sur la partie en cours. Vous pourrez vous retrouver avec votre pouvoir spécial bloqué, une case inutilisable, ou tout simplement un trop plein de monstres, ce qui aura pour conséquence de vous faire perdre un point de vie à chaque tour.

Le seul moyen ? Les tuer pardi ! Pour cela, il faudra jouer des dés, mais aussi de quelques précieux jetons reçus, vous assurant une touche contre un ennemi. Au fur et a mesure que les cadavres de monstres s’accumuleront, le seigneur de guerre arrivera, sonnant l’heure fatale de la partie. Pour remporter la bataille, il faudra le vaincre !

Coopérez ou mourez !

Le Meuble à Jeux #144 : Last Bastion 2

Last Bastion est comme vous avez dû vous en douter au fil de la lecture, un jeu coopératif. Il ne faut donc pas foncer en criant Leroy Jenkins au premier monstre venu ! Pour vous donner une petite idée de la difficulté du jeu, voici un peu nos statistiques (en mode novice/facile) :

  • 1 joueur : 2 défaites
  • 2 joueurs : 4 défaites pour une victoire
  • 3 joueurs : 8 défaites pour deux victoires
  • 4 joueurs : 3 défaites pour une victoire

Last Bastion est dur, très dur, et il faudra donc véritablement discuter entre chaque joueur, combiner intelligemment les pouvoirs de chacun et les capacités des cases du château, se répartir les différentes zones d’affrontements, et surtout croiser par moments les doigts pour espérer tuer assez d’adversaires pour ne pas tout simplement perdre la partie.

Comme vous devez vous en douter concernant la partie interaction, elle est omniprésente et vous demandera de communiquer avec les autres pour avancer et progresser dans le but de gagner la partie. Si cette interaction marche aussi bien, c’est car l’ensemble repose sur cette routine de jeu très simple permettant aux joueurs de reposer l’ensemble du décisionnel sur l’échange avec les autres joueurs.

Pour qui s’adresse Last Bastion ?

Le Meuble à Jeux #144 : Last Bastion 3

Vous avez fait le tour de Pandemic et vous cherchez un nouveau jouet coopératif avec du challenge ? Last Bastion est clairement là pour cela ! Du coup, le jeu fonctionnera parfaitement pour un public qui aime ou qui souhaite un jeu coopératif complet et qui vous tiendra dans la durée ! Il vous suffit de vous référer à nos statistiques pour le voir !

Concernant l’édition maintenant, Repos Production signe une nouvelle fois une édition de qualité avec un matériel vraiment sympathique, des figurines bien définies et un ensemble qui est pour le coup résistant sur la durée. Le matériel permet également de mettre en valeur le trait de Piero et de Nastya Lehn qui proposent une nouvelle fois travail de grande qualité et qui a de la tronche.

Acheter Last Bastion sur Philibert

Avec Last Bastion, Antoine Bauza a réussi à proposer une formule simplifiée et toujours aussi plaisante de la coopération façon Ghost Stories. Si vous cherchiez un jeu coopératif nerveux et rejouable, n’hésitez plus !

Le Meuble à Jeux #144 : Last Bastion 4

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Copy link