GTA 6 : Rockstar semble avoir amélioré sa culture d’entreprise et introduira pour la première fois une héroïne latine

Grand theft auto v gta 6

Après nous avoir donné de mauvaises nouvelles concernant Star Wars: Knights of the Old Republic Remake, Jason Schreier nous parle de GTA 6. Le monde ouvert ultra attendu de Rockstar Games va vraisemblablement introduire de gros changements dont une femme protagoniste. Une première dans la série. Voici ce qu’il rapporte après plusieurs entretiens auprès d’employés (actuels et anciens) de chez Rockstar.

GTA VI : Bonnie & Clyde

Gtaonline 1

GTA VI promet d’être très différent de ses prédécesseurs si l’on en croit les mots du journaliste chez Bloomberg. Un résultat qui reflèterait de gros changements en interne. Le studio Rockstar Game était souvent vu comme le symbole du « crunch » dans l’industrie du jeu vidéo ainsi que de l’image du « Boy’s Club » peu inclusif. Selon cet article, la culture d’entreprise aurait radicalement changé au fil des années. On serait ainsi passé d’un « Boy’s Club » à une « véritable entreprise ».

Les exemples cités concernent la suppression du mode Grand Theft Auto Online « Cops ‘n’ Crooks » peu après l’assassinat de George Floyd par un officier de police en 2020 ou encore le retrait de certaines références jugées transphobes dans les versions next-gen de GTA V. Sans oublier la réduction des écarts de salaires entre les hommes et les femmes, des modifications au niveau des horaires pour éviter le « crunch », la conversion des sous-traitants en employés à temps plein et l’éviction de plusieurs gestionnaires que les employés considéraient comme abusifs ou avec lesquels il était difficile de travailler.

Toutefois, le symbole qui marquera sans doute les fans de la saga est l’inclusion d’une protagoniste dans le prochain blockbuster de Rockstar Games : Grand Theft Auto VI. Il s’agit d’une grande première pour un GTA, on nous précise que ce sera une femme d’origine latine qui partagera la vedette avec un autre protagoniste. Les deux formeront un duo de cambrioleurs façon Bonnie & Clyde selon les sources interrogées.

Une carte encore plus fouillée

Grand theft auto vi

D’après les informations récoltées par Jason Schreier, Rockstar prévoyait au départ de créer une vaste carte comprenant des zones du nord et du sud des Etats-Unis avant de finalement se cantonner à une version de Miami et de ses alentours. Rockstar aurait de ce fait terminé les grandes lignes du jeu pour se concentrer aujourd’hui sur l’ajout de nouvelles villes et de missions. Bien que l’univers promet d’être immense, il devrait également y avoir bien plus d’environnements en intérieur.

Après les tonnes et les tonnes de rumeurs infondées autour du jeu, nous avons enfin une première vision claire de ce que donnera GTA VI étant donné la fiabilité du journaliste de Bloomberg. Le moral du studio semble être au beau fixe mais le rythme du développement aurait considérablement ralentit à cause de la pandémie si bien que l’impatience se ressentirait également chez les employés de Rockstar (les joueurs n’en parlons pas).

Les inquiétudes autour de l’aspect satirique propres aux GTA est également pointé ici. Un doute que l’on peut résumer en une citation provenant d’un des employés : « Vous ne pouvez pas vraiment être satirique aujourd’hui en Amérique, c’est déjà une satire d’elle-même ». Avec le départ de Dan Houser en 2019 qui a dirigé la création de tous les jeux Rockstar jusqu’à présent, nous devrions avoir un GTA très différent de ses prédécesseurs.

GTA 6 n’a toujours pas de période de sortie mais les estimations planchent pour une sortie en 2024 ou 2025.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
squalltis
squalltis
13 jours plus tôt

Pleins de choses positives.
Après que l’on mette en scène un duo mixte, pourquoi pas. Que la femme soit latina, noire, vegan, lesbienne, taoïste, d’origine russe, on s’en fou complètement. Par contre que le contexte social influe de force sur les décisions créatives, ça m’embête terriblement. De même que les quotas et toute autres décisions motivées par la peur.

leplusbeau
leplusbeau
13 jours plus tôt

pffff du féminisme même dans GTA… A vomir !

AtoumafouneSissoko
AtoumafouneSissoko
12 jours plus tôt

Rockstar semble avoir « ameliore » sa culture d’entreprise ? C’est quoi cet article de woke ?
Genre si tu mets un homme blanc en heros, t’es un vilain developpeur ? Mais si tu mets des blacks, des latinos et des femmes, la t’es dans le camp du bien ?

Juju
Juju
12 jours plus tôt
Répondre à  Quentin

Sur l’article complet, en anglais, on lit aussi qu’ils ne veulent froisser aucune minorité et que de fait le jeu sera volontairement moins satirique. En gros c’est l’âme de la série qu’on supprime sur l’autel de la cancel culture. Et oui, il y a bien une partie de wokisme -dedans. Les avancées sociales c’est très bien, mais le tournant pris pour le reste est détestable.

Jean-RaouScout
Jean-RaouScout
10 jours plus tôt

« Le monde ouvert ultra attendu de Rockstar Games va vraisemblablement introduire de gros changements dont une femme protagoniste. Une première dans la série. » Ouais sauf que non en fait. Y’a déjà eu un jeu GTA officiel avec une femme protagoniste (et même 2 femme protagonistes), « GTA » sur Gameboy sortit en 1999. On peut même aller plus loin en disant que c’est le premier jeu GTA qui avait plusieurs protagonistes (5 perso jouable mais s pas en simultané) avant GTA V. Comme quoi la GameBoy a toujours un train d’avance sur… Lire plus »

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.