Deathloop : Que retenir de son arrivée sur Xbox Series X|S ?

Deathloop

Cela fait déjà un an que Deathloop est sorti sur PlayStation 5 et PC. Il est maintenant temps pour Microsoft de récupérer ses droits sur le dernier projet fini de Arkane Studios, après une exclusivité temporaire qui amputait ses consoles de ce FPS bien accueilli. Annoncé la semaine dernière, ce portage est disponible dès maintenant sur le Xbox Game Pass, et proposé 69,99 euros sur le magasin en ligne.

Par ailleurs, le titre débarque sur Xbox Series X|S avec une mise à jour conséquente nommée Goldenloop, aussi disponible sur les autres plateformes. Au programme, du contenu, mais aussi des modes graphiques pour adapter son expérience à ses envies, ou à sa façon de jouer. Revenons le temps d’un article sur ce FPS un peu particulier dans le portfolio de Arkane et Bethesda, afin de mieux vous présenter sa grosse update gratuite.

Boucle temporelle mais progression linéaire

Deathloop

Cela peut paraître aberrant présenté ainsi, pourtant sous ses airs de jeu à la progression totalement libre, Deathloop est bel et bien construit d’une manière linéaire. Mais n’allez pas prendre cela pour un défaut, puisque le soft de Arkane Studios jouit au contraire d’une narration qui s’intègre parfaitement dans son rythme de croisière. Il aurait sûrement été intéressant de permettre aux joueurs d’avancer selon leurs propres investigations dans cette histoire sympathique, mais force est de reconnaître que le tout fonctionne plutôt bien ainsi. Ce que ne démentira pas notre test datant de l’année dernière.

Notamment parce que Deathloop réussit là où d’autres jeux de Arkane échouaient lamentablement : dans son aspect action. Certes, Dishonored et sa suite offraient une variété d’approches remarquable, avec la possibilité de foncer dans le tas et d’utiliser un arsenal assez varié. Mais la série n’a jamais brillé via les sensations offertes par ses combats, qui ont toujours souffert d’une certaine mollesse. Quant au plus récent Prey, qui aura moins marqué les esprits malgré sa qualité indéniable, il axait son gameplay autour de différents gadgets mais aussi d’armes à feu, mais ne parvenait pas à rendre leur utilisation pleinement satisfaisante.

C’est bien sur cet unique point que Deathloop surclasse ses aînés. L’arsenal qu’il propose est conséquent et le retour offert par les armes est jouissif. En bref, combattre y est grisant. Ce qui ne l’empêche pas de bénéficier d’un level design génial, marque de fabrique d’Arkane, et ainsi d’une variété d’approches intéressante, là encore. Et que vous choisissiez de vous focaliser sur la destruction systématique de vos ennemis, ou préfériez vous la jouer infiltration, la montée en puissance offerte par la découverte de nouveaux artefacts et gadgets demeurera toujours palpable. Ce qui a de quoi surprendre après une introduction longuette qui nous laisse dans un flou certain.

En dehors de cela, le titre s’offre un habillage plutôt convenable, avec une direction artistique originale et marquante, mais une réalisation technique datée. Le tout demeure plutôt joli à regarder, mais assez vorace sur PC, étrangement. Reste un contenu surprenant, très complet, ainsi qu’un lore intéressant et fort inspiré, à découvrir en lisant les documents disséminés, en écoutant les conversations des ennemis, ou en progressant dans l’intrigue. Enfin on ne peut que saluer sa narration environnementale très réussie.

Quid de Goldenloop, cette mise à jour conséquente ?

Deathloop

Avec l’arrivée de Deathloop sur les consoles Xbox, une mise à jour plutôt complète est donc à noter. Goldenloop, de son petit nom, est avant tout un moyen d’optimiser le soft, de lui offrir des modes graphiques supplémentaires pour adapter son expérience à ses envies. Ainsi, la Xbox Series X a droit à du 4K tournant à 60fps, favorisant au choix le rendu ou le framerate ; à du 4K tournant à 30fps mais proposant une compatibilité avec le VRR, et donc un rendu amélioré ; enfin à du 1080p tournant à 120fps pour une fluidité à toutes épreuves.

Enfin c’est à n’en point douter à la Xbox Series S que profitera le plus cette mise à jour. En effet, ce modèle allégé en terme de puissance bénéficie de deux modes différents lui permettant de faire tourner Deathloop sans accroc. Le titre peut ainsi fonctionner en 1080p pour 60 fps, et il est possible, comme chez sa grande sœur, de favoriser le rendu ou le framerate. Belle petite attention pour les possesseurs de Series S, et ils sont nombreux, à qui les jeux récents ne font pas toujours de cadeau.

Mais ce que Goldenloop a de plus intéressant à offrir, c’est une petite liste de contenus supplémentaires. Suffisante pour donner envie à ceux qui ont déjà bouclé son aventure d’y revenir ? Rien n’est moins sûr, malheureusement. En effet, on nous propose surtout de quoi améliorer l’expérience des nouveaux venus. Plus concrètement, cette grosse mise à jour apporte une arme inédite, une fin enrichie, de nouveaux ennemis, des améliorations supplémentaires, et un pouvoir de plus. L’expérience ne varie donc pas vraiment de celle présentée il y a un an sur PS5 et PC, mais elle offre quelques petits bonus pour ceux qui prendront le temps de fouiller les recoins de sa map, petite mais touffue.

Ce qu’on retient surtout, c’est l’arrivée du Cross-Play, qui permettra dorénavant aux possesseurs du jeu de se lancer dans le mode Protégez La Boucle avec des joueurs de tous supports. Ledit mode est d’ailleurs toujours aussi amusant, bien qu’il reste à déplorer son intérêt s’essoufflant rapidement. Mais c’est aussi l’occasion de laisser des joueurs d’autres supports envahir votre partie dans la peau de Julianna. Rappelons d’ailleurs que le titre, s’il propose cette fonctionnalité pas déplaisante, peut malgré tout être entièrement fait en mode hors ligne. Un petit plus pour ceux qui n’ont pas accès à une connexion constante, ou qui désireraient simplement faire l’aventure à leur rythme.

Que retenir de Deathloop sur Xbox ?

Un an plus tard, le dernier bébé d’Arkane Studios débarque enfin sur Xbox Series X|S et c’est définitivement une excellente nouvelle. Le jeu n’a pas pris une ride, et s’offre même le luxe d’un contenu quelque peu rehaussé. Quoi qu’il ne faille pas vous attendre à l’effleurer en une poignée d’heures de jeu, puisque celui-ci s’adresse à ceux qui compte faire un tour exhaustif de son aventure.

Et ça tombe bien, parce qu’une fois lancé dans Deathloop, difficile de poser la manette. Parce que changement de console ou non, le titre dispose toujours des mêmes qualités, à commencer par un univers original et un gameplay très réussi. En bref, on vous le recommande toujours autant, si ce n’est plus d’ailleurs, puisque non content de s’offrir une version payante, il débarque aussi sur le Game Pass (ainsi que sur le PS Plus Extra). Un véritable luxe !

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.