Test Destiny 2 : Le Bastion des Ombres – La guerre totale contre les cauchemars du passé

  • PlayStation 4
  • PC
  • Xbox One
Voir la note

La boîte de Pandore libère les plaies du passé !

Après une longue attente et de nombreuses semaines au cours desquelles Bungie a enclenché sa révolution, le Bastion des ombres a enfin ouvert ses portes. Outre proposer une nouvelle extension, la firme américaine entend frapper un grand coup en révolutionnant l’approche du jeu. En effet, avec l’offensive « New Light », Destiny 2 passe en free-to-play et quitte battle.net pour Steam. Au passage, la sauvegarde multiplateformes fait son apparition. Autant dire que le titre cherche à mettre toutes les chances de son côté pour marquer les esprits et faire basculer la licence dans une autre dimension. Le défi n’est toutefois guère aisé. Ne serait-ce qu’au niveau de l’histoire. Après la mort de Cayde-6 dans l’extension Renégats, Bungie avait déjà su jouer avec nos émotions en proposant une quête toute teintée de vengeance, envers et contre tous. Difficile donc de frapper aussi fort avec une nouvelle extension !

Après l’émotion, le cauchemar

Destiny 2 Le Bastion des Ombres La Pyramide

Pourtant, force est de constater que l’entreprise américaine située à Bellevue n’a pas frémi face au challenge en faisant le choix de la guerre totale. En effet, avec le Bastion des Ombres, Destiny 2 nous plonge dans les pires cauchemars que l’Avant-Garde ait connus. À bien y réfléchir, le pire pour tout héros est de se replonger encore et encore dans les pires aventures qu’il ait eues à vivre au cours de son histoire. C’est ce que promet cette extension avec le retour de certains ennemis emblématiques de la licence comme Cropta, Ghaul, ou encore le Fanatique sous forme de spectres vengeurs. L’alerte lancée par Eris Morn, personnage déjà rencontré dans Destiny 1, à propos d’une menace redoutable en provenance de la Lune, a tous les traits d’un conflit épique de grande envergure.

D’ailleurs, dès les premiers instants de jeu, l’œil avisé ne s’y trompe pas. Cette menace a les contours du Voyageur, semble aussi omnipotent et symbolique que lui. C’est que peut-être, les cauchemars qui pullulent au cœur du Bastion des Ombres ne sont que le reflet maléfique de ce que serait un Voyageur corrompu, vicié de l’intérieur. La Pyramide imprégnée de malédictions qui trône au cœur du Bastion, manipulant la Ruche et semant le trouble dans la galaxie, est bien un reflet diabolique de la lumière qui parcourt de part en part les gardiens.

Dès les premiers pas sur cet astre, cette atmosphère fantomatique et cauchemardesque se fait immédiatement sentir. La charte architecturale ainsi que les thèmes musicaux accompagnent à la perfection cette horreur larvée qui transpire de partout en ces lieux. Les cris des âmes perdues et les irruptions incessantes  de monstres irradiés par ce souffle infernal si pesant offre un spectacle de haute volée. Tout ceci a bien l’effet escompté : un chapitre sombre plus profond et âpre que les précédentes aventures dans la lignée de ce qu’avait proposé Bungie lors des festivités d’Halloween en 2018.

Outre cette dimension narrative particulièrement riche et fournie, attardons nous également sur les changements majeurs de cette extension de Destiny 2, qui méritent d’être signalés.

Des nouveautés à gogo

Destiny 2 Le Bastion des Ombres Zoom sur les armures

Signalons de prime abord, le changement d’envergure pour ce qui concerne les armures. Chaque armure dispose à présent de statistiques additionnelles qui joueront un rôle non négligeable : la force, l’intelligence et la discipline. Réparties selon une séquence aléatoire au niveau des loots, ces statistiques permettent une spécialisation accrue de vos personnages. Outre cette nouvelle dimension, les gardiens pourront désormais ajouter jusqu’à trois mods à chaque partie d’armure. Ces mods ont un coût en terme d’énergie. Dès lors, pour les ajouter aux pièces de l’armure, il convient de prime abord d’augmenter les points d’énergie de celle-ci via des lumen et des éclats légendaires. Les mods les plus percutants ont un coût élevé en énergie (jusqu’à 5 points), il convient donc de bien réfléchir à la manœuvre avant de s’y risquer.

Cette nouvelle dimension entre pleinement dans la nouvelle stratégie (déjà détaillée sur notre site) de Bungie visant à mieux personnaliser l’expérience Destiny 2 en augmentant sensiblement la dimension RPG du titre.

Cet ajout, loin d’être anodin, est clairement de bon aloi pour permettre au titre d’approfondir ses mécaniques clés. À présent, le joueur peut être amené à réfléchir à deux fois avant de supprimer une pièce d’armure obsolète ou de puissance inférieure dès lors que celle-ci déploie des statistiques intéressantes et adaptées au style de jeu de son possesseur. En outre, ce stratagème donne à Bungie la possibilité d’imaginer des mods uniques voire spécifiques à tel événement ou tel moment de la saison, afin non seulement d’attiser la curiosité mais aussi de se lancer dans une quête effrénée en direction de certains d’entre eux.  Une raison de plus  – s’il était besoin d’en ajouter – pour rester sur le titre un peu plus encore.

Enfin, last but not least, comme on peut s’y attendre, de nouvelles armes et de nouveaux exotiques font leur apparition. Le plaisir de la découverte et l’instinct de chasse pour les looter font clairement le sel de la licence. Encore une chose que Bungie a bien compris et dont tout fan se délecte tant le jeu en vaut la chandelle !

De nouvelles activités

Destiny 2 Le Bastion des Ombres Nouvelles activités

Autre ajout significatif : les nouvelles activités disponibles grâce aux aventures proposées sur la Lune. Parmi celles-ci, on peut citer notamment L’offensive VEX  consistant à repousser plusieurs vagues successives de Vex en mode coopératif de 6 joueurs. En écho à cette invasion Vex, une Zone d’invasion Vex vient pimenter vos déplacements sur cette même planète. Un portail s’ouvre dans un coin de la map et libère une grande quantité de Vex surexcités dont il faudra se débarrasser par tous les moyens. Après 4 vagues successives vaincues, un Suzerain pop dans la zone et devra subir le même traitement afin de glaner des récompenses intéressantes permettant de hausser son niveau de lumière

Par ailleurs, une fois le scénario sur la Lune bien avancé, plusieurs activités se voient débloquées sur la Lune. Ainsi, des chasses aux cauchemars sont accessibles après avoir accédé une première fois à la Pyramide et offrent là aussi des récompenses ô combien précieuses ! On le voit, les petits plats ont été mis dans les grands afin non seulement d’accroître l’offre d’activité mais aussi d’en diversifier le contenu. Pour les joueurs réguliers, appréciant de remplir méthodiquement leurs jalons, ces ajouts sont une bénédiction tant ils visent à faire diminuer l’impression de répétitivité de certaines activités.

Il serait fastidieux et réducteur de prétendre embrasser la totalité des nouveautés de cette extension en un seul test. Indéniablement, le titre a vécu une révolution d’ampleur inédite et ce à de multiples niveaux. Le résultat pour le joueur est clairement jouissif et particulièrement addictif. Même si le scénario de l’extension en lui-même ne devrait pas excéder la quinzaine d’heures en prenant son temps, la myriade subtile et luxuriante de nouveaux contenus flatte l’instinct du gardien lambda et se montre digne des attentes de la communauté. De même, l’ajout d’un nouveau raid, le Jardin du Salut, est clairement une aubaine pour tous les fans de nouvelles pièces d’équipement. Dès lors, cette extension rassasie notre appétit vorace et donne un second souffle particulièrement prometteur à la licence !

L’offensive musclée de Bungie visant à conquérir de nouveaux fans et à gâter les joueurs de la première heure est un pari courageux qu’il convient d’estimer à sa juste valeur tant il est peu aisé de concilier audace et préservation des acquis dans l’univers du jeu vidéo. Même s’il faut sans doute un peu plus de recul pour apprécier les retombées positives d’un tel chamboulement, nul doute que cette extension va marquer les esprits.

L'avis de l'auteur

Un vrai bonheur que de se plonger dans cette nouvelle extension de Destiny 2 ! Cette extension tombe à point nommé pour tout fan qui se respecte. La licence, après des débuts poussifs et compliqués a su trouver les ressources pour se renouveler et s'assurer une marge de progression pérenne bien appréciable ! Le contenu du Bastion des Ombres est clairement grisant et addictif ! On se prend à sillonner cet objet céleste avec un plaisir fou. L'immersion quasi immédiate donne le change aux nombreux défis proposés par cette nouvelle destination et on ne voit vraiment pas le temps passer.

Penderflash
s
Note du panda
8.5 10

Points positifs

  • Une révolution menée de main de maître
  • Le retour sur la Lune
  • Les armures 2.0
  • Les nouvelles activités
  • Le nouveau raid Le Jardin du Salut
  • Les nouvelles armes et les nouveaux exotiques
  • La dimension RPG accrue
  • La musique de l'astre céleste est glaçante !

Points négatifs

  • La promesse d'accroître encore un peu plus l'aspect coopératif du titre tarde à se faire sentir
  • Quid des autres destinations qui mécaniquement sont mises en retrait
  • Trouver d'autres points négatifs ne serait pas raisonnable !

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp