Suicide Squad : Ce que l’on a aimé et pas aimé du film !

Suicide Squad : Ce que l’on a aimé et pas aimé du film !

Suicide Squad est le film du moment dont on attendait énormément. Le jeu vidéo et le cinéma étant très souvent étroitement liés, on avait envie à la rédaction de vous proposer un petit résumé de ce que l’on a aimé et pas aimé dans le film Suicide Squad.

Suicide Squad n’est pas passé inaperçu et on peut dire qu’il a su mettre le feu bien avant sa diffusion dans les salles de cinéma. Maintenant que nous avons pu le voir, on vous propose un résumé des éléments que l’on a aimé et pas aimé dans le film.

Tout d’abord, pour remettre les choses bien dans leur contexte, il faut savoir que Suicide Squad est à l’origine un comic datant de 1987. A noter tout de même que la véritable apparition de l’équipe de super-vilains souhaitant (ou pas) sauver le monde est née en 1959 avec The Brave and the Bold.

Cela étant dit, l’histoire nous propose une Amanda Wallers qui, après la mort de Superman, s’inquiète de l’avenir de l’état américain qui se retrouve sans un véritable super-héros pour le protéger. Ainsi, elle décide de créer le Suicide Squad, une team super-vilaine qui va faire le bien… Comme vous vous en doutez, ces derniers ne sont pas forcément d’accord avec cela mais on va dire que cette chère Amanda a des arguments qui les fera changer d’avis assez rapidement !

Pour rappel, le concept de Suicide Squad est donc de forcer les plus grands super-vilains à travailler ensembles pour faire le bien. Néanmoins, les missions où ils sont envoyés sont choisies par Amanda et il s’agira de celles que l’armée américaine ne peut pas se charger et donc, des plus dangereuses. En somme, des missions suicides d’où le nom Suicide Squad qui veut dire en Français, l’escouade suicide.

Le Sucide Squad a compté de nombreux super-méchants dans l’histoire de la licence et pour cette adaptation cinématographique, ce sont Deadshot, Harley Quinn, El Diablo, Killer Croc, Captain Boomerang, Katana, Enchanteresse et Slipknot qui ont été choisis. Pour diriger tout ce beau monde, Amanda a choisit Rick Flag pour mener à bien cette escouade suicide et on peut dire qu’il a du pain sur la planche.

Suicide Squad ce que l'on a aimé et pas aimé Harley Quinn 2

Suicide Squad, ce que l’on aime

  • Harley Quinn et son jeu d’actrice proche de la perfection ! Belle, sexy, des répliques drôles et fidèles et une Margot Robbie qui a su devenir et même, incarner Harley Quinn. A noter que Paul Dini, créateur du personnage Harleen Quinzel alias Harley Quinn, a même déclaré qu’il reconnaissait son personnage sur tous les plans en Margot Robbie.
  • Will Smith dans le rôle de Deadshot, ça marche.
  • Des explosions, de l’action et un bon rythme !
  • Un humour omniprésent accentué à son summum par Harley et Deadshot.
  • Des introductions et présentations des super-méchants pour que les petits nouveaux dans l’univers ne soient en aucun cas perdus.
  • L’histoire de la romance entre Harley et le Joker très bien écrite et jouée. On parvient à rentrer dans leur « monde ».
  • Les supers-méchants qui prennent la vedette aux super-héros, c’est quand même assez classe.

Suicide Squad, ce que l’on aime pas

  • Un Joker incarné par Jared Leto mais… qui manque de présence dans le film.
  • Slipknot, aussi vite arrivé que reparti… Un peu comme monsieur J au final.
  • Un scénario un peu tiré par les cheveux par moment.
  • Harley Quinn et Deadshot ont la vedette pendant tout le film sur tous les autres acteurs (doit-on s’en plaindre ?).
  • Quasiment pas de Batou ? (Une ville en crise proche de l’état apocalyptique mais ce dernier devait être en vacance).
  • Un casting de super-méchants inégal.
  • Katana, un costume manqué et est-ce que sa présence était vraiment utile ? On ne pense pas.
  • Un scénario rythmé certes mais qui reste prévisible et un peu vite expédié.
  • Une VO vraisemblablement meilleure que la VF.
  • Les nombreuses scènes coupées… Effectivement, il en manque énormément et même certains acteurs comme Jared Leto (Le Joker) ont été très surpris par celles qui ne sont pas présentes dans le film final.

Il faut aussi souligner le fait que Suicide Squad se déroule, au niveau de son scénario, après l’histoire de Batman v Superman : L’Aube de la Justice déjà sorti au cinéma. Pour connaître la suite de cette histoire DC Comics, il faudra aller voir Justice League qui sortira normalement le 15 Novembre 2017 dans les salles obscures françaises.

Enfin, point personnel que l’on peut regretter, l’absence de Poison Ivy alias l’empoisonneuse. Ceci part vraiment d’une remarque personnelle mais étant donné la relation entre Harley et cette dernière, cela aurait clairement pu rajouter un petit plus et même, relever le niveau du casting général.

Pour conclure, Suicide Squad est un film que l’on a apprécié et qui se laisse regarder avec le sourire. Les fans seront déçus sur les quelques points cités mais comme vous l’avez compris, on passe tout de même un bon moment et le film est suffisamment bon dans son ensemble pour qu’il mérite d’être vu mais il reste en déca de ce à quoi l’on pouvait s’attendre. Et puis… après tout, il faut avouer qu’une Harley Quinn comme ça, on en redemande, pas vous ? 

Et vous, quel est votre avis ou critique sur le film Suicide Squad ? 

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des