Marvel’s Spider-Man: Miles Morales – Notre avis sur la version PC du spin-off

Marvels spider man miles morales 1 1

Cela fait 2 ans que le spin-off Spider-Man: Miles Morales développé par Insomniac Games a vu le jour sur PS4 et PS5. Suite du premier volet nous mettant dans la peau du jeune Miles Morales, cet épisode avait été très bien reçu par la critique, et on vous invite à en retrouver le test directement dans nos colonnes. Aujourd’hui et comme prévu, c’est la version PC du titre qui est à l’honneur afin d’apprécier les différents paramètres qui nous sont proposés afin d’obtenir une expérience fluide sur notre machine. Beau comme un diable, et clairement faire valoir du ray-tracing sur PS5, Spider-Man: Miles Morales a-t-il mis les petits plats dans les grands pour cette mouture PC ?

Conditions du test : Nous avons passé entre 5 et 6h sur le titre sur PC afin d’en apprécier l’optimisation et la maniabilité. Nous étions sur une machine dotée d’un processeur AMD Ryzen 7 5800X cadencé à 3.8ghz , d’une carte graphique Nvidia 3060Ti, et de 16 Go de RAM.

Optimisation en pattes d’arthropode

Spider man miles morales pc options 2

Commençons par ce qui intéresse bon nombre d’entre vous, à savoir l’optimisation du titre sur vos machines. Spider-Man: Miles Morales fait étalage des toutes dernières technologies de rendu optimisé, à savoir DLSS 3 et antérieur, AMD FSR 2.1, IGTI (technologie made in Insomniac), ou encore la mouture Intel du procédé, le XESS. Vous aurez comme à l’usage la possibilité de régler la qualité intrinsèque de l’upscaling, ainsi que le taux de mise à l’échelle de la résolution dynamique en fonction du nombre d’image par seconde souhaité. Rajoutez-y la prise en charge du Nvidia DLAA, du Nvidia Reflex qui réduit la latence en jeu, ainsi que la prise en considération des écrans larges et ultra large (16:9 , 16:10, 21:9, 23:9 et 48:9 pour les configuration à trois écrans), et vous obtenez tout l’attirail nécessaire pour adapter le jeu à votre matos du futur.

Au niveau des autres options, il y a également de quoi faire. Le ray-tracing est bien sûr de la partie, et vous permettra de changer à la volée les effets auxquels il s’appliquera, comme les ombres ou les reflets des fenêtres et de l’humidité, tous deux disposant d’un curseur de qualité propre à chacun. Tout est paramétrable dans le moindre détail, et une telle profusion de possibilités est évidemment une excellente nouvelle. De quoi potasser longuement sur les paramètres à baisser ou augmenter pour rendre le jeu fluide. Et fluide il sera, au vu du nombre d’options réglables.

Cependant, malgré cette liste de réglages longue comme le bras, Spider-Man: Miles Morales est un jeu relativement gourmand, sans dépasser les bornes non plus. Sur notre configuration (Ryzen 7 5800x et 3060ti on le rappelle), tout au max et ray-tracing activé, le jeu toussote assez souvent et fait montre d’un framerate en dents de scie. Oscillant entre 50 FPS en l’air et parfois en dessous des 35 FPS au sol, inutile de dire que les balancements en toile sont loin d’être d’une stabilité exemplaire puisque l’on passe son temps à s’éloigner et se rapprocher des rues. Le Nvidia Reflex pourra vous aider à augmenter vos FPS, cette option faisant parfois des miracles sur certaines configurations. On ne rappellera jamais assez la gourmandise des ombres et des reflets ray-tracés, et le titre d’Insomniac nous le fait savoir à grand coup de saccades.

Ray-tracing désactivé en revanche, le titre affichait un solide 70 FPS en l’air et 60 FPS au sol Nvidia Reflex activé, et un 60 FPS stable partout si désactivé. Mais tout le monde ne possède pas du matos de dernière génération, et dans l’optique de jouer avec un rendu équivalent à la version PS5 (de manière fluide), il faudra forcément taper dans les processeurs et cartes graphique du haut du panier. Sans quoi vous devrez forcément faire de grosses concessions sur tous vos réglages graphiques. Le bon coté des choses est que vous disposerez d’une pléthore d’options pour trouver votre bonheur.

Clavier souris et araignée

Spider man miles morales pc screen 3

C’est aussi la grande question que soulève ce portage. Est-ce qu’un jeu aussi vif, aérien, et à la troisième personne convient au combo clavier souris ? Eh bien la réponse est oui, bien plus qu’escompté même. Spidey se contrôle comme un charme, et n’a fait montre d’aucune imprécision sur nos quelque heures de jeu. L’attribution des touches est tout à fait cohérente dans les options d’origine, et vous aurez même le luxe de pouvoir tout changer dans le moindre détail si vous le souhaitez. Rien ne vous obligera à tordre votre main dans tous les sens pour arriver à sortir votre meilleur combo ou pour avoir du style dans vos balancements. Toutes les actions sont à leur place, là où elles devraient être de façon optimisée sur un clavier, et c’est une très bonne chose.

Bien entendu, on fera nos adieux aux vibrations, qui sont un vrai plus du confort de jeu à la manette. Mais, et c’est une belle surprise, Spider-Man: Miles Morales propose dans cette version PC une compatibilité bienvenue avec la DualSense de la PS5, gâchettes adaptatives et retour haptiques compris. Une aubaine pour celles et ceux désirant jouer sur la plus belle version du jeu disponible en bénéficiant des sensations percutantes du contrôleur PS5. Encore faut-il en posséder un, bien entendu.

Verdict de cette version PC ?

Spider man miles morales pc screen 2 4

Spider-Man: Miles Morales s’avère finalement être un très bon portage en bonne et due forme. Si l’aventure elle, reste inchangée et nous propose toujours un très bon titre savamment mis en scène, l’optimisation quant à elle fait ce qu’elle peut pour permettre au plus grand nombre de jouer dans de bonnes conditions, grâce à une palette d’options graphiques extrêmement nombreuses. On salue bien bas l’effort, quand bien même Spider-Man: Miles Morales demeure un titre gourmand (mais pas outre mesure) qui mettra forcément à mal les configuration plus modestes. Est-ce une surprise ? Pas vraiment.

Aucun bug à signaler, des contrôles PC parfaitement adaptés, une grande malléabilité dans ses options, une compatibilité avec la DualSense et toutes ses fonctionnalités fort appréciable… Spider-Man: Miles Morales a bien mis les petits plats dans les grands pour sa mouture PC. Si vous souhaitez éprouver votre nouvelle configuration, voici un benchmark de taille et dont les qualités ne sont plus à prouver. Une version qui permet d’apprécier toute la beauté du jeu à son maximum, et probablement dans sa meilleure itération si vous avez la machine pour. D’ailleurs, et pour finir, voici les configurations recommandées pour faire tourner le titre correctement.

Spider man miles morales config 5

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.