PREVIEW. Mega Man 11 – Notre héros semble de retour en pleine forme !

En sus de Resident Evil 2 Remake, on a pu jouer également à Mega Man 11 pendant une petite demi-heure, et c'est très positif !

On rappelle que pour le 30ème anniversaire de la licence Mega Man, Mega Man 11 avait officiellement été annoncé dans un premier trailer l’année dernière. Programmé pour le 2 octobre prochain sur PC, PS4, Xbox One et Switch, Mega Man 11 se précise comme une suite aussi bonne que son prédécesseur.

Nouveau Mega Man, nouveau moteur graphique

Mega Man 11 Preview

On savait d’ores et déjà que les précédents Mega Man adoptaient un style graphique purement rétro. Cela fonctionnait plutôt bien, mais Capcom a semble-t-il décidé pour cet opus, de changer radicalement de formule. En effet, on se retrouve en face d’un style graphique cette fois-ci plus moderne, avec un effet cartoonesque vraiment agréable visuellement. La modélisation de notre personnage comme des deux niveaux que nous avons testés sont clairement bien fichus techniquement, avec des couleurs qui ressortent bien pour la rétine.

Côté contenu au-delà de ça, Mega Man 11 ne déroge clairement pas à la règle. En sus des différents modes de difficulté – Newcomer, Casual, Normal et Difficile, la production de Capcom nous offrira pas moins de huit niveaux à parcourir, et bien évidemment huit boss à dézinguer. C’est certainement tout ce qu’il y a aura à se mettre sous la dent, et à noter que comme toujours, notre bon vieux Mega Man gagnera de nouveaux pouvoirs en battant systématiquement un boss.

Au niveau de son level-design pur et dur, Mega Man 11 semble, sur les deux niveaux auxquels nous avons joué du moins, respecter les codes de ses aînés. On retrouve un paquet de pièges à éviter, ou encore des ennemis plus que vicieux à détruire ou éviter. La construction des divers tableaux dans les niveaux est en tout cas pratiquement la même structure que dans les précédents Mega Man, avec un boss à affronter à la fin. Au niveau du bestiaire on retrouve visiblement les mêmes ennemis à combattre que sur les jeux précédents, sauf évidemment les boss.

Un platformer aussi nerveux que tarabiscoté

Mega Man 11 Preview

Dans les deux niveaux que nous avons testés, nous pouvions affronter à la fin Fuse Man et Bloke Man avec un chara design vachement chouette. D’ailleurs, Mega Man 11 semble conserver les bases de ses aînés en matière de gameplay avec cependant quelques nouveautés. Effectivement, notre protagoniste s’offre désormais une jauge de ralenti, et une autre jauge permettant de décupler ses fameux tirs. Cela permet de varier un peu le gameplay, et d’éviter notamment les pièges plus facilement en usant et abusant du ralenti.

Megan Man 11 est qui plus est dur. Vraiment très dur. Effectivement, même dans un mode de difficulté Casual comme Newcomer, ça ne pardonne absolument pas. Si vous tombez dans le vide, c’est la mort assurée, et la plupart des pièges à éviter ne sont franchement pas évidents. A noter qu’il est toujours possible de charger nos tirs, mais notre personnage ne peut en revanche pas du tout se baisser. Néanmoins, les phases de plateformes sont plutôt agréables et précises, avec des phases de shoots pas forcément déplaisantes. Nous avons pu voir notamment que Mega Man pourra avoir à son actif en battant des boss de nouveaux pouvoirs, dont un qui vous permettra de tirer dans n’importe quelle direction. Sachez enfin que sur les modes newcomer et casual, vous aurez quatre vies à votre actif, avec des checkpoints bien placés dans les niveaux. Cela enlèvera un peu le côté frustrant du soft pour les néophytes du genre.

Autre spécificité que nous avons pu observer dans cette démo, c’est le fait que Mega Man possède une fois encore sur ce volet, le fameux chien trampoline. En utilisant une touche de notre manette, nous pouvions faire apparaître instantanément ce chien, qui fera office de trampoline. Il s’agit-là d’une feature déjà présente dans les précédents volets, et qui reste vraiment utile, notamment contre les boss ou pour accéder à des endroits bien trop hauts pour notre héros. On peut comme toujours ramasser également quelques items comme des potions de vies, des parties d’armures – dont nous ne savons pas vraiment à quoi cela va servir dans le jeu final, et forcément des vies supplémentaires.

Enfin, nous devions donc affronter les deux boss de cette démo. En plus de leur design réussi et bien modélisé, ils n’étaient pas véritablement faciles. Bon après, il s’agissait clairement d’analyser leur pattern pour les éviter au mieux, et évidemment faire tomber leur jauge de vie à zéro, afin de chopper leur pouvoir par la suite. Mais qu’on se le dise, niveau difficulté en ce qui concerne les boss notamment, les fans de la franchise devraient sans soucis s’y retrouver, et y prendre un pied certain. Petite dernière chose concernant les musiques, elles nous ont semblé au passage plutôt fidèles aux anciens Mega Man, donc pas de souci à se faire de ce côté-là également.

Un nouvel opus qui semble tenir largement la route

On pouvait émettre quelques craintes avec les premiers trailers, mais il faut croire que manette en main, on est déjà un peu plus rassuré pour le coup. Le style visuel colle bien à l'esprit de Mega Man, et on retrouve toutes les subtilités de ses prédécesseurs en ce qui concerne le gameplay, le level-design, la difficulté mais aussi les boss à affronter. En somme, mises à part deux nouveautés relativement bienvenues comme le mode ralenti et l'espèce de mode rage, Mega Man 11 semble conserver ses mécaniques qui ne sont plus à prouver, et qui restent solides. Cette première impression est donc plutôt très bonne sur ce nouvel opus, qui sortira on le rappelle le 2 octobre prochain sur PC, PS4, Xbox One et Switch.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp