Nos ressentis sur l’année 2019 : l’avis de DubZ

dubz ressenti

Ayant intégré les rangs d’ActuGaming début 2018, je sais pas si l’on peut dire que je suis un ancien mais le temps passe vite en tout cas. Déjà deux ans que j’écris, stream et encadre la WebTV autant que le temps me le permet. Deux ans que cette passion m’anime et me permet de vivre une aventure exceptionnelle. J’ai eu la chance cette année de participer à ma première Gamescom en Allemagne grâce à la structure et c’était tout simplement incroyable. J’ai pu rencontrer énormément de personnes, que ce soit dans l’univers professionnel ou privé.

De nombreux projets sont encore dans les tuyaux et demanderont beaucoup d’investissement de la part des équipes du site. Mais on le fait par passion et pour cela nous avons énormément besoin de vous et de votre soutien. Que vous soyez lecteur ou viewer, votre présence quotidienne aura été ma plus grande satisfaction tout au long de ces deux années d’activité sur le site. Je souhaite vraiment que ActuGaming perdure le plus longtemps possible et que je serais là pour vivre son évolution. Il est temps pour moi de vous donner mon ressenti quant à l’année vidéoludique que nous venons de vivre.

Mes gros kiffs du cœur

Call of Duty Modern Warfare

DubZ

En tant que véritable fan de la licence Call of Duty, et plus particulièrement de la série Modern Warfare, je ne boude pas mon plaisir cette année. En effet, Activision nous offre une véritable rédemption avec cet opus. C’est pour moi une douche de nostalgie et un second souffle pour la série. Call of Duty décide de signer un retour aux sources avec ce reboot, qui malgré tout apporte son lot de nouveautés. On y retrouve un gameplay toujours aussi nerveux et jouissif dans un combat moderne et non futuriste.

Quel plaisir de pouvoir lancer quelques parties entre amis sur les nombreux modes de jeu disponibles depuis sa sortie. Le studio semble vouloir suivre le jeu de manière plutôt dynamique avec l’arrivée de nombreuses mises à jour en seulement deux mois. J’attends vraiment avec impatience l’arrivée d’un mode Battle Royale. Ce Call of Duty est selon moi l’un des jeux les plus réussis cette année et relance vraiment l’intérêt que j’ai pour la licence.

Star Wars Jedi: Fallen Order

DubZ

Je ne l’ai pas vu arriver celui-là pour tout vous dire. On sait tous à quel point l’espoir est important dans l’univers Star Wars, et je dois vous avouer que je n’en avais plus vraiment pour la licence concernant les jeux vidéo. Après le démarrage catastrophique de Battlefront II et l’annulation des divers projets autour de la série, ce Star Wars Jedi: Fallen Order sonnait comme le dernier espoir. Je n’en attendais pas grand-chose à vrai dire et j’ai finalement été complètement surpris. Le titre développé par Respawn Studio devient l’une des plus grosses surprises de mon année.

En effet, je me suis rapidement retrouvé à ne plus vouloir lâcher la manette tant j’avais envie de connaître la suite. Un gameplay jouissif qui m’a projeté dans la peau d’un Jedi durant quelques heures. Le jeu est complet et raconte une histoire intéressante en parallèle avec les films. Une mine d’or pour les fans amoureux du lore Star Wars. Je le recommande grandement à tous ceux qui aiment l’univers de la guerre des étoiles.

Final Fantasy XIV: Shdowbringers et ma rencontre avec Naoki Yoshida

DubZ

Vous le savez sûrement déjà, mais je fais partie des nombreux fans du MMO sur le site. Pour ceux qui ont l’habitude de nous suivre sur Twitch, Final Fantasy XIV a longtemps occupé quelques-uns de nos créneaux. Guerrier de la lumière depuis sa sortie sur PlayStation 3, je n’ai cesse d’y retourner à mes heures perdues. Mais cette année aura été tout de même particulière pour le titre et pour moi. Car au-delà de la sortie de la nouvelle extension Shadowbringers, j’ai eu la chance de rencontrer le producteur Naoki Yoshida dans le cadre d’une interview.

Je ne vous raconte pas à quel point cela aura été un stress pour moi quelques minutes avant la rencontre. J’ai savouré chaque seconde en sa compagnie et j’ai vraiment pris compte de la chance que j’avais de le rencontrer en face à face dans le cadre d’une interview. C’est l’une de mes plus grandes fiertés depuis mon arrivée sur ActuGaming.

J’ai pu de nouveau le croiser lors du Fan Festival à Paris, que j’ai aussi couvert pour vous il y a quelques mois. Hormis ma rencontre, je trouve cette extension tout simplement sublime à tous les niveaux. Le MMO de Square Enix ne cesse de se renouveler et les millions de joueurs présents aussi bien sur le jeu, que lors des différents événements suffisent pour prouver que le titre a encore de belles années devant lui.

L’année de la déception

Anthem

DubZ

C’est en effet ma plus grande déception de cette année. Avec Bioware aux commandes, j’étais assez confiant quant à la qualité du titre. Malheureusement, le développement d’Anthem cachait bien des misères et cela a fini par leur péter à la gueule. Un titre pourtant bourré de qualité mais qui passe complètement à côté de ses ambitions.

Pour l’avoir testé avant sa sortie, je vous avoue que j’étais plutôt optimiste quant à la suite. Je me suis dit qu’avec un peu d’huile de coude, on allait pouvoir réparer les pots cassés. J’étais bien loin de la vérité avec un jeu cruellement vide sous sa carapace.

Les fondations ont été fracturées assez rapidement et il n’en reste plus qu’un tas de débris sans âme en quelques mois. Pourtant, au fond de moi j’espère sincèrement revoir la licence revenir un jour avec une technique et du contenu solide. Je suis convaincu que sur la prochaine génération on reverra Anthem et que sa communauté le portera sur le devant de la scène. Allez, on lance les paris ?

Ghost Recon Breakpoint

DubZ

Nous avons là le plus gros faux pas d’Ubisoft de ces dernières années. Ce Ghost Recon Breakpoint marque la fin des mondes ouverts made in Ubisoft selon moi. L’épisode précédent avait pourtant réussi à trouver une formule convaincante auprès des joueurs. La série semblait trouver sa place au cœur du riche catalogue de l’éditeur en proposant un jeu coopératif complet et immersif. Seulement, la formule des mondes ouverts adaptée à toutes les sauces n’a pas pris sur ce Ghost Recon Breakpoint.

Je faisais clairement partie des joueurs ayant apprécié l’épisode Widlands, et je suis le premier déçu par cette suite. On nous a livré un jeu d’un vide incroyable. Un environnement complètement dépourvu de tout signe de vie, un level-design comme ce n’est pas permis et des objectifs dénués d’intérêt. Un jeu qui se voulait coopératif et immersif avant tout, se retrouve dénaturé au prix d’un jeu entièrement connecté et donc très proche de The Division 2 par exemple. Je pense que ce faux pas va obliger Ubisoft à revoir sa copie et ainsi peut-être sortir de sa zone de confort.

Ce que je retiens aussi…

Gears 5

DubZ

En tant que fier défenseur de l’écurie Microsoft, je me devais de citer une exclusivité bien évidemment. Je pense que vous ne m’en voudrez pas car ce Gears 5 mérite vraiment quelques louanges. L’une des séries les plus iconiques du catalogue Xbox est revenu sur le devant de la scène cette année et cela fait beaucoup de bien. Car les fans de la console de salon n’ont pas été extrêmement gâtés en terme d’exclusivité ces dernières années. Et autant dire tout de suite que cet épisode est clairement une réussite sur tous les points.

Le titre du studio The Coalition a vraiment été apprécié par la majorité des joueurs et des médias, dont moi le premier. Même si certains choix concernant sa campagne pourrait être discutables, j’ai pris un pied fou à la parcourir.

C’est un jeu complet à tous les niveaux avec des modes coopératifs et compétitifs de grande qualité. J’ai pu de nouveau découper quelques Locustes avec mes vieux amis toujours présents sur la plateforme, un vrai régal. Alors bien évidemment, il est aussi jouable sur PC et je ne peux que vous le conseiller avec une offre Xbox Game Pass qui reste selon moi la meilleure offre du marché concernant les abonnements services.

Resident Evil 2 Remake

DubZ

Pour finir, je décide de poser quelques mots sur l’excellent remake de Resident Evil 2. Je suis un adepte des jeux d’horreur et particulièrement fan des Resident Evil. J’ai vraiment apprécié le travail effectué sur ce retour, qui devient selon moi un exemple à suivre en ce qui concerne les jeux remake. Cet épisode m’a soufflé un véritable vent de nostalgie tout au long de mon aventure. N’ayant pas vraiment accroché avec la tournure action que prenait la série, je suis complètement satisfait de cet opus réconcilié avec l’horreur.

J’ai entièrement parcouru le titre sur notre chaîne Twitch et vous étiez nombreux à ce moment-là, c’était un régal de pouvoir vivre cette découverte avec vous. Nous l’avons fait en long et en large tout en essayant de battre des records avec le mode Hunk. Nous avons par ailleurs réussi à battre le temps que nous nous étions fixé et cela me laisse un souvenir vraiment remarquable.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Copy link