Nintendo : Explications de sa première application mobile

Miitomo 1

Nintendo nous offre quelques explications sur Miitomo. Cette application a été développée en exclusivité pour « smart devices », et sera disponible en France courant Mars, sur mobiles, tablettes, iOs et Android.

Dès le 17 Février 2016, les Français pourront créer un compte Nintendo, soit grâce à leur identifiant Nintendo Network, leurs comptes sur les réseaux sociaux ou encore via leur adresse mail, afin de se pré enregistrer pour l’obtention de Miitomo et ainsi, être dans les premiers prévenus de l’ouverture de ses portes.

Miitomo est une application sociale où vos avatars Nintendo seront mis en scène. Effectivement, les utilisateurs pourront interagir avec leurs amis de manière drôle et surprenante en posant des questions telles que  » si tu voyais un poil dépasser du nez d’un ami, que ferais-tu ? ». Voilà une manière ludique d’en apprendre un peu plus sur la face cachée de vos amis. Vous pourrez aussi partager et prendre des photos avec la fonction Miifoto.

Sachez qu’un bonus Miitomo sera offert aux Français qui créeront un compte Nintendo entre le 17 Février 2016 et le lancement de l’application.
Nintendo lance également en Mars My Nintendo. Bien plus qu’un simple programme de fidélité, ils veulent récompenser les utilisateurs qui interagissent avec leurs produits et services Nintendo.

Les utilisateurs de Miitomo qui créent un compte Nintendo pourront bénéficier du programme My Nintendo pour enrichir leur expérience.

Au passage, si vous n’avez pas eu l’occasion de le voir, on vous propose de regarder notre premier court-métrage intitulé : Le Baron Blary.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.