EA publie ses résultats du dernier trimestre, portés par Apex Legends et FIFA, mais pas par Battlefield 2042

Ea battlefield

L’heure est aux bilans financiers du troisième trimestre de l’année fiscale 2022/2023. Après Sony, il est temps de jeter un œil sur les résultats d’Electronics Arts (encore une fois rapportés par Daniel Ahmad), qui étaient très attendus suite à la débâcle causée par le lancement de Battlefield 2042. Et malgré cette erreur de parcours, le géant américain se porte très bien, notamment grâce à sa division sports et son jeu service phare.

Un bilan qui aurait pu être bien plus positif

Histoire de parler directement du sujet le plus important de ce rapport, commençons par Battlefield 2042. EA n’a pas voulu fournir les chiffres de ventes du jeu, mais a reconnu qu’il n’avait pas atteint ses objectifs. Pour rappel, au lancement, on comptait 4,23 millions d’unités vendues.

EA a déjà prévenu en amont du bilan que le travail sur le jeu allait continuer, avec des mises à jour majeures à venir, et rappelle que le travail à la maison a compliqué les choses pour les équipes. L’éditeur s’attend à ce que le cet épisode se vende sur la durée, après qu’il soit réparé. Histoire de ne pas affoler les investisseurs sur ce lancement raté, EA précise que Battlefield représente moins de 10% de leurs revenus, et que les autres licences se portent bien.

En effet, c’est un peu plus joyeux du côté des autres jeux de l’éditeur, surtout chez Respawn avec Apex Legends. L’année dernière, le jeu a réussi à attirer plus de 28 millions de nouveaux joueurs et joueuses, et EA s’attend à ce que les revenus générés par le jeu atteigne le milliard de dollars d’ici la fin de l’année fiscale.

FIFA 22 est aussi très porteur, puisqu’il a été le jeu le plus vendu en Occident durant l’année 2021, tandis que Madden NFL 22 a été le deuxième jeu de sports le plus populaire aux Etats-Unis.

En bref, malgré un Battlefield 2042 qui devrait mettre un peu en berne cette année fiscale (on parle de 100 millions de dollars en moins par rapport à ce qui était prévu), EA continue à bien se porter, et contrairement aux folles théories qui circulent ces derniers jours, l’éditeur n’est pas en position de se faire racheter. Au contraire, puisque lors de ce bilan, EA a plutôt affirmé être ouvert à faire des acquisitions, et donc à racheter des studios. Reste à voir si cela se fera ou non.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.