Quelques conseils à appliquer lors d’une vente ou d’un achat de console d’occasion

Quelques conseils à appliquer lors d'une vente ou d'un achat de console seconde main

Attention avant d'acheter/vendre une machine en occasion.

Le temps passe vite. Très vite. L’été sera bientôt fini et l’hiver viendra ensevelir votre maison sous une avalanche de cristaux de glace. A vous les longues soirées passées à la maison, bonnet enfoncé jusqu’au nez et pieds bien au chaud près du feu ou confortablement installé dans un plaid. Cela donne envie, pas vrai ?

Mais, comment comptez-vous utiliser tout ce temps ? Jouer à la console ? Lancer une partie de FIFA 20 entre ami(e)s ? Ou tout simplement terminer vos jeux peut-être ? Eh bien, vous avez sans doute raison, c’est une excellente idée. Et une période qui s’y prête parfaitement.

Même s’il n’y a pas de saison pour acheter une console, il faut avouer que les températures basses se prêtent bien aux soirées de jeux endiablés. Pour cela, il suffit d’acheter dans une console. Acheter une console d’occasion permet de faire des économies importantes, à condition de s’assurer de quelques points.

Toujours exiger la remise de l’appareil en mains propres

C’est le premier point le plus important. Et ce, que vous soyez le vendeur ou l’acheteur. Et ce que vous soyez le vendeur ou l’acheteur.

  • En tant que vendeur spécialisé dans la vente de consoles d’occasion, il est facile de créer sa boutique en ligne et de rapidement trouver ses premiers clients.
  • En tant qu’acheteur potentiel, Internet regorge d’offres alléchantes. Vous n’avez qu’à faire le choix.

Mais une fois la transaction entamée, laissez un peu les échanges virtuels au profit d’une rencontre IRL. C’est le seul moyen de vérifier l’état de la console au moment de sa passation.

Intégrité du coffrage, bon fonctionnement de la connectique, état des manettes… tout doit être testé. Afin de détecter d’éventuels fractures internes, inclinez délicatement la console de l’avant vers l’arrière. Si vous entendez des bruits ou des tintements, c’est mauvais signe.

De même, assurez-vous que tous les câbles nécessaires au raccordement de la console soient livrés avec la machine. Cela peut vous sembler une évidence, mais ce n’est pas toujours le cas. Prenez le temps de voir si l’ensemble de ces câbles sont aussi en bon état (pas de dégradation au bout du câble HDMI par exemple, mais plus important encore, l’état du câble d’alimentation).

S’assurer du bon fonctionnement de la machine

En tant que vendeur professionnel ou amateur, il n’est pas recommandé de vendre des consoles modifiées. Ne touchez pas au système d’exploitation de votre console si vous espérez la revendre un jour. Ces manipulations lui font perdre toute garantie mais peuvent surtout empêcher le fonctionnement de certains jeux.

Si certains vendeurs sont honnêtes sur ce point, d’autres n’en font pas mention. Avant d’acheter une console d’occasion, demandez à son propriétaire si elle n’a pas été modifiée. Une simple question mais qui permet d’en savoir plus sur le bon fonctionnement de la machine.

Soyons honnêtes, aucune vente de consoles d’occasion ne devrait être réalisée si la machine n’a pas été allumée et testée. Assurez-vous que l’appareil fonctionne correctement et que le lecteur de disque et les manettes soient parfaitement utilisables.

Ce point est encore plus important pour les transactions impliquant des consoles rétro. Le temps peut avoir un effet très négatif sur ces machines. Ne vous laissez pas déborder par vos émotions et prenez le temps de l’examiner sous toutes les coutures.

Acheter une console d’occasion permet de faire entrer le jeu vidéo chez soi à petit prix. De même, se séparer de sa console moyennant finances permet de faire de la place ou d’acheter une console plus performante. Ces conseils peuvent paraître logiques pour certains, mais ils sont pourtant cruciaux et on a tendance à les oublier. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp