Call of the Wild: The Angler, un nouveau jeu de pêche annoncé sur PC et consoles

Call of the wild the angler key art avec logo scaled e1655953202419 1

Pas très populaire du grand public et pourtant pas si niche que ça, les jeux de pêche continuent d’affluer dans le monde du jeu vidéo. Si Dovetail Games est connu pour ses adaptations, comme Fishing Sim World et Bassmaster, un autre studio tente sa chance dans le domaine : les p’tits gars d’Expansive Worlds viennent d’annoncer Call of the Wild: The Angler, un jeu de pêche en monde ouvert qui sortira plus tard dans l’année.

Répondez à l’appel de la pêche

Si le nom du jeu vous fait écho, ce n’est pas totalement un hasard puisque les développeurs sont connus pour avoir développé un certain theHunter : Call of the Wild sorti il y a quelques années. Après la chasse, le studio s’attarde donc sur la discipline de la pêche avec Call of the Wild: The Angler qui nous permettra d’explorer plusieurs environnements et de rechercher le meilleur coin pour trouver du poisson.

Très axé simulation, le titre s’adresse avant tout aux amateurs et amatrices de la pêche et proposera un monde ouvert que l’on pourra entièrement parcourir, seul ou avec des proches puisque l’aventure sera jouable en ligne jusqu’à douze personnes. Il faudra choisir son équipement, parcourir les contrées à la recherche du meilleur spot et bien sûr, essayer d’avoir la plus belle prise.

Pas encore de date de sortie pour le titre, mais on sait qu’il arrivera d’ici la fin de l’année 2022. Quant aux plateformes, Call of the Wild: The Angler est prévu sur PC via Steam, Epic Games Store et le Store Microsoft mais aussi sur consoles, sans précision sur ces dernières.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.