Call of Duty : Jim Ryan (PlayStation) juge l’offre de Microsoft inadéquate et répond à Phil Spencer

Call of duty modern warfare 2 2022 key art 1

Le rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft n’a pas fini de faire parler de lui. Ces derniers temps, on peut voir les divers organismes de régulations renforcer leurs enquêtes autour du rachat, ce qui semble être normal pour un deal d’un telle ampleur. Et tandis que Microsoft fait des pieds et des mains pour montrer patte blanche, en déclarant que son ambition n’est pas de retirer les licences d’Activision-Blizzard à ses concurrents, Sony semble aussi tout faire pour que l’accord ne passe si facilement, surtout en utilisant Call of Duty comme levier.

Le torchon brûle entre Jim Ryan et Phil Spencer

On le sait, le principal enjeu autour de ce rachat, c’est Call of Duty et sa diffusion. Phil Spencer et ses équipes ont multiplié les déclarations indiquant que non, Call of Duty n’allait pas devenir une exclusivité Xbox, étant donné qu’ils n’auraient rien à gagner à ce propos.

Phil Spencer a même indiqué avoir écrit à Jim Ryan, son homologue chez PlayStation, afin de le rassurer sur le sujet et lui garantir que Call of Duty allait rester sur PlayStation, même au delà du deal actuel antre PlayStation et Activision.

C’est maintenant au tour de Jim Ryan de prendre la parole sur le jeu via GamesIndustry.biz, et il est visiblement tout chafouin (et bien malin). Il indique qu’il n’avait initialement pas prévu de répondre publiquement à tout cela, mais étant donné que Spencer l’a fait, il ne voyait pas de raisons de ne pas le faire lui aussi.

Call of Duty encore sur PlayStation, mais pour combien de temps ?

Il indique que l’offre de Microsoft à propos de Call of Duty était « inadéquate à de nombreux niveaux » :

« Je n’avais pas l’intention de commenter ce que je pensais être une discussion d’affaires privée, mais je ressens le besoin de remettre les pendules à l’heure parce que Phil Spencer l’a présenté au public. Microsoft n’a proposé que Call of Duty reste sur PlayStation que trois ans après la fin de l’accord actuel entre Activision et Sony. Après près de 20 ans de Call of Duty sur PlayStation, leur proposition était inadéquate à de nombreux niveaux et ne tenait pas compte de l’impact sur nos joueurs. Nous voulons garantir que les joueurs PlayStation continuent de bénéficier de la meilleure qualité d’expérience pour Call of Duty, et la proposition de Microsoft sape ce principe. »

L’offre initiale de Phil Spencer était donc bien de garder Call of Duty sur PlayStation pendant un temps limité, sans doute pour négocier plus sévèrement après ces trois ans. Et si Jim Ryan déclare tout cela aujourd’hui, ce n’est pas pour rien.

Avec cette déclaration, il entend certainement faire pression sur Microsoft, qui est étudié à la loupe par les régulateurs du marché, surtout sur la question Call of Duty. On ira peut-être pas jusqu’à dire que Ryan souhaite faire capoter le deal (quoique), mais ce genre de déclarations oblige quelque peu Microsoft à montrer une nouvelle fois qu’il ne compte pas priver PlayStation de la licence, et donc à offrir une meilleure proposition à PlayStation pour lui assurer cela (histoire que les régulateurs prennent moins peur).

C’est donc une sacrée bataille qui se déroule en coulisses, et qui pourrait encore faire couler beaucoup d’encre.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mourad Hall
Mourad Hall
16 jours plus tôt

Ce deal passera comme une lettre a la poste. J’ai jamais vu une boite aussi détestable qu’eux. Sony qui verrouille Street fighter, FF7, Deathloop, met des thunes pour éviter que des jeux arrivent sur le GP. Impensable il ya 8 ans, en 2013, que Sony s’agite comme ca.Comme une poule sans tete. Il est loin le temps ou leur arrogance leur faisait faire des videos en lousdé dans les couloirs de l’E3, « auto pour prêter un jeu », ou la fin de conférence, un bon troll avec le fameux « For the… Lire plus »

BreizhPunisher
BreizhPunisher
16 jours plus tôt

Sony fait pipi dans sa culotte, normal mais c’est le jeu. Ils sont les 1ers à verrouiller à bloc les exclus, ils n’ont honte de rien. Xbox leur doit que dale, ils se sont engagés pour quelques années c’est déjà vachement bien. Après Xbox s’engage pour récupérer les profits de vente chez Sony, c’est pas par bonté d’âme non plus. Je suis client chez les 2 cremeries donc perso je m’en fous 🙂

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.