Aperçu Soulstice – Une démo aussi plaisante qu’intrigante pour le beat them up de Reply Game Studios ?

Membre Actugaming.net

Par

Annoncé au cours de l’E3 2021, Soulstice a profité de la dernière édition du PC Gaming Show diffusée hier soir pour se montrer ainsi que dévoiler sa date de sortie via un nouveau trailer. Attendu le 20 septembre prochain sur PC et consoles next-gen, l’action-RPG façon beat them up de Reply Game Studios (Joe Dever’s Lone Wolf, Theseus) et Modus Games (Cris Tales, Ary and the Secret of Seasons, Trine 4…) a également profité de l’occasion pour déployer une démo accessible à ceux et celles s’inscrivant sur son site officiel.

Dans le cadre d’un événement presse, nous avons eu la possibilité de la découvrir avec un peu d’avance, il y a quelques jours. Alors, ce titre a-t-il déjà des armes solides en sa possession à environ trois mois de son lancement ? Réponse dans cet aperçu.

Conditions d’aperçu : Aperçu réalisé avec une manette Xbox One sur un écran 1080p ainsi qu’un PC équipé d’un processeur Intel Core i5-9400F (2,9 GHz), d’une NVIDIA GeForce RTX 2060 et d’une mémoire vive de 16 Go de RAM. La démo du titre a tourné dans sa configuration graphique la plus élevée (NVIDIA DLSS activé en mode Équilibré) pendant une heure, temps nécessaire pour terminer cette version du jeu une fois dans un mode de difficulté réglé par défaut. Cet article est garanti sans spoilers. N’étant pas autorisé à effectuer nos propres captures d’écran, toutes les images présentes dans cette preview ont été fournies par l’éditeur.

Lien fraternel, Spectres et Corruption

Soulstice 4 1

Prenant place au sein des Royaumes Sacrés de Keidas ravagés par des créatures dangereuses et corrompues appelées Spectres, Soulstice nous invite à suivre l’histoire de Briar et Lute, deux jeunes femmes réincarnées sous la forme d’une Chimère. Par l’intermédiaire d’un rituel, la première s’est vue dotée d’une force et d’une résistance surhumaine tandis que la seconde a été sacrifiée pour lier son âme à celle de sa sœur en tant qu’esprit possédant des pouvoirs mystiques.

Travaillant ensemble pour le compte d’un Ordre mystérieux, elles sont envoyées à Ilden, une cité sacrée autrefois prospère, afin d’enquêter sur l’apparition d’une immense déchirure dans le ciel. Que vont-elles découvrir en se rendant là-bas ? Il faudra malheureusement patienter jusqu’à la rentrée pour le savoir.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la démo proposée par Reply Game Studios et Modus Games ne nous donne pas accès au tout début de la partie mais à un montage reliant des portions des chapitres 2 et 5 de l’aventure. Il est donc difficile de donner un premier avis précis sur la dimension narrative du jeu pour le moment. De ce que nous avons pu constater, le scénario a l’air très intriguant et il y a une réelle volonté de nous proposer une écriture intéressante dans le but de nous amener à nous attacher aux protagonistes qui sont toutes deux doublées par Stefanie Joosten (Quiet dans Metal Gear Solid V : The Pantom Pain).

Autres points sympathiques à souligner, l’univers sombre est habilement dépeint par une direction artistique et un design des personnages soignés avec un style graphique qui semble être un mélange entre ce que l’on peut trouver dans les comics et les mangas. Sans prendre une claque, le rendu visuel général ainsi que les diverses animations sont déjà agréables à l’œil. Le sound design est de bonne qualité. Quant à la bande-son, elle contient quelques thèmes musicaux rythmés et sympathiques pour les oreilles.

Sincèrement, si une telle rigourosité est apportée du début à la fin à sa version complète, on devrait prendre beaucoup de plaisir à découvrir cette production qui a l’air bénéficier d’un vrai cachet au lancement.

A l’assaut du rang Diamant !

Soulstice 2 2

Bien que son nom le laisse penser, Soulstice n’est absolument pas un énième Souls-like mais un action-RPG façon beat them up puisant ses inspirations dans des licences célèbres comme Devil May Cry, Bayonetta ou encore NieR. Autrement dit, l’expérience de jeu tourne essentiellement autour d’une progression linéaire axée sur un gameplay et des combats nerveux, fluides et dynamiques à laquelle a été incorporée quelques phases de plateformes et d’énigmes simplistes.

Sans chercher à révolutionner les mécaniques du genre, le titre nous incite à dérouiller les monstres qui veulent notre mort en enchaînant rapidement et efficacement des combos avec l’épée principale de Briar et ses armes secondaires (hache et fouet dans la démo) tout en prenant garde à esquiver les offensives adverses avec la touche LB afin d’obtenir le meilleur score et rang possible.

Manette en mains, les sensations sont grisantes et on s’amuse beaucoup. Le studio italien a fait preuve d’une grande rigueur dans le placement des différentes caméras fixes pour ne pas gêner la lisibilité de l’action ou de la progression et, surprise, il n’a pas oublié d’ajouter sa petite touche personnelle à l’expérience. Et oui, pour rappel, nous ne contrôlons pas un mais deux personnages et la relation entre les deux sœurs promet d’être tout aussi présente dans la narration que dans les affrontements.

En plus d’agir automatiquement, Lute peut attaquer ou nous défendre du danger en usant de ses divers pouvoirs si nous appuyons au bon moment sur la touche B (contre, stase…). Autres spécificités, elle est capable de générer temporairement à notre demande un champ de bannissement (couleur rouge – gâchette RT) ou d’évocation (couleur bleu – gâchette LT) pour nous offrir l’opportunité d’éliminer des Spectres possédés, c’est-à-dire invisibles ou invulnérables face aux attaques classiques. Mais attention, si vous en demandez trop à votre esprit protecteur, vous devrez vous passer de son aide durant un court instant.

Alors oui, c’est vrai, tout ça vient légèrement complexifier le gameplay et le maitriser pleinement demande forcément un temps d’adaptation supplémentaire. Toutefois, cela permet également à celui-ci de gagner en profondeur et rehausse un peu le niveau de challenge global du titre.

Pas de panique cependant, si vous éprouvez des difficultés à avancer, vous aurez la possibilité de récupérer des gemmes/cristaux rouges et bleus à échanger auprès de Layton au cours de l’aventure. Curieux intermédiaire faisant office de marchand, il vous laissera l’occasion de débloquer de nouveaux combos pour les armes de Briar ainsi que des compétences inédites pour Lute.

Encore une fois, l’intégration de ce système n’a rien d’extraordinaire mais, couplé à toutes les mécaniques auxquelles nous avons eu accès jusqu’à présent, l’ensemble nous donne accès à un gameplay correctement huilé au point de prendre du plaisir en jeu et c’est bien le principal.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Même si nous aurions évidemment apprécié avoir droit à une démo un peu plus généreuse en contenu, Soulstice semble prendre la bonne direction pour être un beat them up solide et convaincant au lancement. Le scénario et l’univers sont intrigants. Le gameplay et les combats sont fluides et grisants. La réalisation nous a paru très propre et à la hauteur de ce que l'on attend et espère d'un AA. Bref, nous sommes curieux de voir ce que la version complète du jeu va donner à la sortie. Verdict le 20 septembre prochain sur PC, PlayStation 5 et Xbox Series X|S.

PikaDocMaster78
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.