Aperçu Severed Steel – Un bon shooter arcade et décomplexé en vue ?

Membre Actugaming.net

Par

Remontré il y a quelques jours seulement, Severed Steel, anciennement appelé Impact et développé par Greylock Studio composé d’une seule personne, est désormais disponible en démo pendant une petite semaine. Nous avons eu l’occasion de la tester, et ce FPS frénétique est-il parti pour être aussi divin que stylé à jouer ?

Conditions d’aperçu : Nous avons testé la démo de Severed Steel disponible sur Steam pendant une semaine. Cela nous a permis entres autres de tester les modes campagne et arcade, qui proposaient seulement 5 niveaux. Le titre a été testé avec 16 Go de RAM, une GTX 1070 et un i5 cadencé à 3.8 GHz.

Plongée dans les modes campagne et arcade

Severed Steel apercu 1 1

Dans la démo que nous avons pu donc tester, et qui est disponible sur Steam jusqu’au 22 juin prochain, sachez que vous aurez à disposition les modes campagne et arcade. Sur le premier mode, vous enchainez les cinq niveaux du jeu disponible dans cette démo, et la narration est pour le moment il faut dire, absente. Toutefois, nous savons déjà que nous incarnons Steel, une protagoniste avec un seul bras et ayant des capacités surhumaines. Notre héroïne va devoir faire face à une corporation dont elle a été victime, avec EdenSys.

Mis à part cela, nous n’en savons pas plus sur la trame, ni si le titre sera agrémenté de cinématiques pour épaissir la narration. Cela dit, il y a fort à parier que cela passe au second plan vu que ce qui nous intéresse là, c’est des gunfights à souhait et sans prise de tête. Nous verrons de quoi il en retourne mais pour le moment, l’enchainement des niveaux se fait de manière fluide, mais avec néanmoins des objectifs qui paraissaient relativement génériques et peu intéressants.

Il y a ensuite le mode arcade. Ce dernier est simple : il s’agit de tuer tous les ennemis sur le niveau en question pour le terminer. Le score final vous fait ainsi monter en niveau et cela débloquera de nouveaux mutateurs, ainsi que que de nouveaux niveaux. Si nous ne savons toujours pas la durée de vie du soft, la rejouabilité devrait être assurée rien qu’avec ce mode. Mieux, Severed Steel s’avère d’ores et déjà assez addictif, pour notre bon plaisir.

Un petit mot sur l’habillage technique et artistique de Severed Steel. Le soft est relativement joli avec de bien beaux effets et surtout des décors destructibles qui font plaisir. Dans l’ensemble, le FPS de Greylock Studio est fluide, bien optimisé, et s’offre une esthétique pour le moins charmante, même si on aimerait un peu plus de variété sur le jeu final. On espère que ce sera le cas car la seule chose qui pourrait lui porter préjudice sur cet aspect, c’est bien le manque de variété dans les décors, trop industriels.

Nerveux, jouissif, complètement défoulant à souhait… Mais pas non plus parfait ?

Severed Steel apercu 2 2

La partie la plus importante de Severed Steel c’est les gunfights, et ce FPS développé par une seule personne séduit immédiatement. D’emblée, il faut savoir que Severed Steel permet à notre personnage de plonger, courir sur les murs, effectuer des glissades et même d’user et abuser du mode adrénaline, faisant office de bullet time. Ce cocktail savoureux permet ainsi d’effectuer des actions de grande classe, et d’éliminer vos ennemis avec un style inégalable.

Rien qu’avec les nombreuses actions que peut réaliser Steel, cela embellit directement le gameplay aux possibilités folles pour venir à bout de vos adversaires, dont l’utilisation du coup de pied, des éléments du décor voire des armes à balancer à la tronche de vos ennemis lorsque vous n’avez plus de munitions. Clairement, la jouabilité est tout simplement jouissive, fun et avec évidemment un côté nerveux et tendu dans le gameplay vous obligeant à rester en permanence en mouvement sous peine de mourir presque trop rapidement.

En sus, pour récupérer de la santé, vous serez souvent forcé d’éliminer au plus vite des ennemis à proximité, vous obligeant à être aussi chirurgical que rapide dans vos tirs. Soit une mécanique de gameplay vue et revue dans de nombreux titres, dont Outriders plus récemment. Cependant, cela fonctionne bien, et notez que vous pouvez également récupérer des armes automatiquement sur les ennemis vaincus une fois que la vôtre est en rade de munitions. D’ailleurs, le nombre de pétoires est assez varié dans cette démo qu’on se le dise, et pour un feeling très convaincant.

Le gameplay est donc bien calibré pour le moment, mais il y a quelques bémols. Sur cette démo, nous avons pu déjà notifier quelques soucis de collisions pas forcément plaisantes ou précises, et des gunfights qui s’avèrent parfois assez brouillons dans l’ensemble par rapport aux actions que l’on effectue, et à cause de quelques collisions hasardeuses. Egalement, on craint qu’une certaine répétitivité s’installe au fil du jeu, et on espère que de nouvelles mécaniques de jeu s’implémenteront sur le mode campagne, même si nous avons pu déjà voir que Steel pouvait s’équiper plus tard d’un canon sur son petit moignon. Severed Steel doit encore confirmer, et on prie pour que le soft corrige ses quelques écueils.

On finit avec la bande-son. C’est l’un des points que nous avons bien apprécié dans cette démo, avec ces musiques électro sombre et totalement chill qui collent visiblement bien à l’univers. Là encore, on espère un nombre de musiques plus conséquent et différent de ce que nous avons entendu sur cette démo. Mais indéniablement, c’est très prometteur.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

S'il y a encore certains soucis de gameplay à corriger, Severed Steel est déjà séduisant. Avec son ambiance, en passant par ses gunifghts survoltés, nerveux et sous le signe du bullet time ainsi que des possibilités de gameplay totalement folles en matière d'action, le titre de Greylock Studio est clairement à surveiller de près. Il faudra voir si ce FPS arrive à se renouveler au fil de notre progression, mais le côté arcade et scoring devrait retenir cependant l'attention de pas mal de joueurs, car il en devient vite addictif. L'impression est donc positive, et nous verrons bien de quoi il en retourne sur sa version finale dont la date de sortie est encore inconnue sur PC, PS4 et Xbox One.

Matheus
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.