Aperçu Danghost – Dans la veine d’un Candy Crush ou Puyo Puyo, en mieux ?

Membre Actugaming.net

Par

Danghost, c’est le tout premier jeu du studio toulousain Umeshu Lovers, regroupant pas moins de 15 personnes. Concrètement, le soft nous entraîne dans un mélange entre du Candy Crush et Puyo Puyo Tetris. Est-ce que cette première approche est réellement si concluante que ça ? Premier élément de réponse dans notre aperçu.

Conditions de l’aperçu : Nous avons effectué une vingtaine de matchs en local contre l’IA. Il nous a été ainsi possible de tester les capacités spéciales des quatre personnages, et ainsi cerner le gameplay dans cette version encore assez peu avancée de Danghost. Le titre a été testé sur PC avec 16Go de Ram, une GTX 1070 et un i5 cadencé à 3.8 GHz.

Un mélange entre Candy Crush et Puyo Puyo, mais avec sa propre identité

Danghost apercu 1 1

Bien qu’un mode histoire sera bien de la partie dans la version finale du soft, sachez que cette version fournie par les développeurs nous a uniquement permis de tester du match local contre l’IA, et quatre personnages jouables avec leur propre capacité étaient disponibles. Effectivement, le jeu étant encore véritablement peu avancé dans son développement, nous ne savons pas encore de quoi sera vraiment fait le contenu définitif du soft, même si on nous promet notamment dans ce mode histoire pas mal de combats de boss, mini-jeux et puzzles traditionnels à la Puyo Puyo Tetris.

Autant dire que nous ne sommes pas bien avancés sur tout cela, même si le gameplay nous a relativement convaincus. Concrètement, à la manière d’un Tetris, vous devrez faire tomber des Danghosts de couleurs, mais aussi placer des urnes de la même couleur afin de capturer ces derniers, et tenter de réaliser des réactions en chaine. Tout ceci pourra ensuite vous permettre de remplir la jauge de votre personnage, et ainsi utiliser sa capacité pour mettre des bâtons dans les roues au tableau de l’adversaire.

Cela peut aller de cacher la couleur des Danghosts, en passant par remplacer lesdits Danghosts en pierre temporairement en l’occurrence. Concrètement, dans la classicité de son gameplay, le titre de Umeshu Lovers propose ainsi sa propre patte, et l’utilisation des capacités spéciales des personnages arrive finalement à pimenter les parties. Notez que dans ces parties, la défaite de l’adversaire avec la chute de son tableau ou le meilleur score après la fin du temps imparti, déterminera votre victoire, le tout se jouant principalement sur deux manches pour l’heure. Si nous craignons qu’il soit lassant sur la longueur, on espère sincèrement que d’autres mécaniques de gameplay viendront varier les plaisirs.

Néanmoins, on retrouve quand même un gameplay assez simpliste et intuitif s’inspirant très concrètement de Puyo Puyo Tetris, et Umeshu Lovers semble partir sur une base des plus solides. Seule ombre au tableau pour le moment, c’est l’équilibrage qui devra être revu et corrigé. Mais on s’en doute, cela sera logiquement corrigé au fil du développement du jeu, et il y a fort à parier que des parties à quatre joueurs en ligne devraient être déjà plus amusantes.

Artistiquement si superbe ?

Danghost apercu 2 2

Sur le côté purement artistique justement, Danghost n’est vraiment pas en reste. La production d’Umushu Lovers propose des décors dessinés à la main qui en jettent, et dépaysent un peu. On ne sait pas encore combien de décors seront proposés sur le version finale, mais force est de constater que l’esthétique proposée est plutôt chouette et nous avons hâte d’en voir plus.

Et on en vient à l’aspect graphique, qui lui n’est pas vraiment ridicule de surcroit. Les effets visuels et les textures semblent clairement soignés sur cette version peu avancée du soft et force est d’admettre que Danghost est parti pour nous en mettre plein la rétine, surtout par son côté relativement coloré. Qu’on se le dise, le titre indépendant pourrait bien nous surprendre, en dépit de sa grande simplicité dans les détails.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Si l'on se pose encore pas mal de questions sur le contenu de la version finale, Danghost est pour l'heure une assez bonne surprise. En prenant les bases d'un Candy Crush et principalement d'un Puyo Puyo Tetris, Umeshu Lovers y a aussi apporté sa petite touche personnelle dans les mécaniques avec divers personnages aux capacités différentes. La direction artistique n'est pas trop en reste, car cette dernière en jette elle aussi, malgré son côté évidemment sommaire. Bien que l'on attende encore de voir la teneur du mode histoire et que le titre pourrait quand même se révéler trop lassant s'il ne se renouvelle pas assez, la base proposée nous parait pour l'heure assez solide, et pourrait ravir les fans de casse-têtes. Rendez-vous en tout cas en fin d'année pour sa sortie sur PC et voir si le titre arrive à dépasser notre grosse attente à son encontre dans les mois à venir.

Matheus
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.