Agony : Un teaser tout en hémoglobine pour noël

Le très étrange et sanglant Agony nous offre une jolie petite vidéo répugnante pour les fêtes.

Si la tendance, en cette fin d’année festive, serait plutôt aux réjouissances et aux cadeaux, certains petits malins ne comptent pas nous laisser rire et nous amuser encore longtemps. Agony, par exemple, avec un court trailer particulièrement sanglant et malsain, qui nous donne une nouvelle fois idée de l’ambiance très particulière dont devrait bénéficier le titre de Madmind Studio, et bien sûr du goût de son développeur pour l’excès d’hémoglobine. Âmes sensibles, mieux vaudra vous abstenir.

Agony, aux portes de l’enfer

Du coté des jeux d’horreur, il y a plusieurs écoles. Il y a, par exemple, ceux qui jouent la carte du stress, et qui usent souvent du jump scare, comme Outlast. D’autres se concentrent beaucoup plus sur l’ambiance, l’impression d’oppression, comme avec The Evil Within ou encore Silent Hill. Parfois ce sera principalement l’impuissance du héros qui sera mise en avant. Avec Agony, nul doute que les polonais de chez Madmind Studio ont opté pour l’ambiance horrifique et malsaine, malheureusement peut-être au détriment d’un gameplay qui n’aura pas totalement convaincu notre équipe il y a quelques semaines.

Toujours est-il qu’en terme d’ambiance, le titre a clairement l’air d’envoyer du lourd, proposant quelque chose d’à la fois effrayant, de malsain, et de gore. Un mélange de plusieurs genres bien distincts de l’horreur, qui semble fort réussi sur le papier. Ce que ne démentira pas ce nouveau teaser, certes très court, nous montrant la prêtresse rouge, personnage sur lequel il faudra mettre la main durant l’aventure, versant des litres de sang sur deux créatures aux allures démoniaques. Le tout, pour ne rien arranger, dans un environnement organique où se mêlent les cadavres, les flammes, et les monstres amateurs de chair… sympathique.

Agony est prévu pour le 30 mars 2018 sur PC, Xbox One et PlayStation 4.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
5 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp