Watch Dogs Legion : Notre avis sur le DLC « Les Liens du Sang »

Watch Dogs Legion DLC Les Liens du Sang Avis

Neuf mois après son lancement sur PC et consoles, Watch Dogs Legion continue d’ajouter du contenu supplémentaire pour les joueurs et les joueuses du monde entier. Après le mode en ligne en mars dernier et une première mise à jour majeure début mai, c’est au tour du DLC Bloodline (« Les Liens du Sang » en français) d’être intégré au titre.

Inclus dans le Season Pass ou vendu séparément au prix de 14,99€, cette extension accessible depuis quelques jours vaut-elle le coup qu’on s’y intéresse ? Réponse dans cet article puisque nous avons eu l’occasion de la tester sur PlayStation 5, en configuration 4K/30 fps (un mode Performance en 60 fps est également présent dans les options graphiques), pendant environ 8h, temps nécessaire pour terminer toutes les missions principales et effectuer la moitié des quêtes secondaires proposées.

A propos de la version PlayStation 5 :

Avant de vous en dire plus sur le DLC, il est important de préciser qu’il s’agit de la première fois que nous avons l’occasion de lancer Watch Dogs Legion sur une console next-gen étant donné que le test du jeu a été réalisé sur une PS4 standard. C’est l’occasion pour nous de vous parler brièvement des améliorations apportées par les développeurs.

Sans surprise, la mise à niveau du titre (qui, rappelons-le, est gratuite) apporte un meilleur confort visuel, notamment la nuit grâce au ray-tracing, même si on a jamais eu l’impression de prendre une claque graphique pour autant (Assassin’s Creed Valhalla fait bien mieux sur cet aspect).

Les temps de chargement ont été considérablement réduits grâce à l’exploitation du SSD de la console et le jeu prend en charge certaines fonctionnalités de la DualSense comme les gâchettes adaptatives qui font malheureusement très gadgets et n’apportent pas grand-chose à l’expérience de jeu.

Aiden Pearce et Wrench, un duo qui fait des étincelles ?

Watch Dogs® Legion 20210707151611 1

Se déroulant quinze ans après les événements de Watch Dogs et juste après l’introduction de la campagne principale de Watch Dogs Legion (et donc de la chute de DedSec), Les Liens du Sang vous invite à suivre la nouvelle aventure d’Aiden Pearce. Désormais âgé de 55 ans, celui-ci accepte un contrat proposé par ce cher Jordi pour le compte d’un mystérieux employeur qui souhaite en apprendre plus sur les secrets de Broca Tech qui intéressent grandement l’entreprise Rempart.

Le célèbre Justicier de Chicago se rend donc à Londres afin d’infiltrer les laboratoires de la société détenue par Skye Larsen mais les choses vont mal tourner quand il croise sur sa route, pour une raison inconnue, Wrench, personnage secondaire de Watch Dogs 2.

Devenu la cible des hommes de Rempart, Aiden doit tout faire pour se sortir de cette situation délicate qui met également en danger Jackson, son neveu vivant dans la capitale britannique et qu’il n’a pas revu depuis la fin du premier opus. Comment toute cette histoire va-t-elle se terminer ? A vous de le découvrir.

Plutôt plaisant à suivre malgré une écriture très simpliste dans son exécution et une mise en scène qui manque cruellement d’explosivité, le scénario concocté par Ubisoft a surtout le mérite d’être jouable en ayant à peine commencé la campagne du jeu de base sans risque de se faire spoiler.

Le rythme des missions s’enchaîne correctement, le ton à la fois sombre et futuriste de l’univers d’origine est respecté, on peut se retrouver confronté aux différentes factions du titre comme Albion et le clan Kelly, et les doublages audios sont toujours de bonne qualité.

Bref, la dimension narrative n’est pas exceptionnelle mais elle remplit son rôle et devrait satisfaire les fans de la licence.

De rares nouveautés et beaucoup de recyclage

Watch Dogs® Legion 20210707152927 2

Si on s’attendait à retrouver un scénario pop-corn semblable à ce que la série propose depuis ses débuts, on pouvait espérer que les développeurs se lâchent peut-être un peu plus sur d’autres aspects du jeu mais, malheureusement, ce n’est pas le cas.

Hormis la prise en charge des aptitudes et équipements uniques d’Aiden et de Wrench, un nouveau type d’ennemis à affronter (les robots de Rempart), quelques rares améliorations inédites à débloquer uniquement en effectuant les quêtes principales et secondaires (exit les points de technologie), et l’arachnobot qui laisse place à un multidrone incapable de neutraliser un adversaire mais qui peut, par exemple, voler en plus de marcher, il faut bien reconnaître que le DLC manque énormément d’imagination.

En plus d’avoir une durée de vie assez courte (environ 5-6h en ligne droite, entre 10 et 12h grand maximum pour le 100%), Les Liens du Sang ne propose aucune activité annexe et se contente de recycler les objectifs de mission tout en nous demandant d’infiltrer des lieux visités parfois plus d’une fois dans le titre de base.

Mais ce qui est sans doute le plus agaçant, c’est que certains soucis présents au lancement n’ont toujours pas été corrigés par Ubisoft. Par conséquent, l’IA des ennemis est beaucoup trop souvent à la rue (sauf dans la toute dernière quête principale où le challenge est enfin au rendez-vous) et le titre continue de souffrir de plusieurs bugs, essentiellement visuels. Rassurez-vous, une partie a tout de même disparu en neuf mois mais il y a encore du ménage à faire. C’est dommage.

En conclusion

Malgré une trame narrative courte mais assez agréable à suivre, les personnages d’Aiden Pearce et de Wrench toujours aussi plaisants à incarner et de rares ajouts par-ci, par-là, Les Liens du Sang est un DLC décevant qui ne marque jamais les esprits. D’un point de vue purement qualitatif, il y a clairement un monde d’écart avec les extensions proposées par la saga Assassin’s Creed depuis quelques années. A moins de déjà détenir le Season Pass ou d’être un client absolu de la franchise, l’achat de ce contenu additionnel est dispensable.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.