Splitgate lance la saison 1 de sa bêta ouverte : Tout ce qu’il faut savoir

Splitgate

L’histoire de Splitgate ressemble à un début de « success story » dont rêvent bon nombre de développeurs indépendants. La popularité fulgurante du FPS compétitif a donné l’opportunité au studio 1047 games de revoir ses ambitions à la hausse. Avec une bêta ouverte (en saison 0) téléchargée plus de 17 millions de fois, on comprend que les développeurs aient voulu voir les choses en grand.

Ils ont ainsi effectué une levée de fonds de 100 millions de dollars durant l’automne et ils entament progressivement leur mutation en tant que studio AAA. Une étape qui sera marquée par le lancement de la saison 1 le 27 février prochain. A l’occasion d’une session dédiée à la presse, nous avons pu en savoir plus sur ce qui vous attend.

Une ascension fulgurante

Splitgate beta season1 1 1

Afin de bien montrer que Splitgate est là pour durer, et se faire une place dans le milieu très concurrentiel des free to play, l’entretient a commencé par une brève chronologie des évènements que l’on vient d’évoquer. Evidemment, ces téléchargements massifs ont été très bien perçus, mais cela a demandé beaucoup de travail sur la durée afin que les serveurs encaissent le choc. Maintenant que le problème est réglé, le projet est clair : faire de Splitgate un jeu free to play AAA qui joue dans la cour des grands. 

Toutefois, on nous explique que cela prendra du temps car le studio recrute encore massivement pour assurer un suivi régulier au jeu sans pourtant atteindre les effectifs monstrueux d’un Fortnite ou d’un Call of Duty : Warzone qui représentent des centaines de personnes. Le gain en main d’œuvre n’est pas négligeable puisque 1047 Games est passé d’une très petite équipe à une cinquantaine d’employés aujourd’hui, et le nombre devrait encore grandir à l’avenir.

Concrètement, cette transition de Splitgate au statut de jeu AAA passe d’abord par une amélioration graphique drastique et un travail plus abouti au niveau de la direction artistique. Nous l’avons constaté en images, la transformation est indéniable. L’autre point majeur abordé est l’apport de contenu sur la durée afin que les joueurs ne décrochent pas. On le sait, c’est l’un des problèmes récurrents de certains « jeux service » (ou Game as service) qui peinent à garder une base de joueurs à cause d’un manque de régularité.

La dernière chose que les développeurs ont évoqué est que l’évolution de Splitgate se fera avec la communauté. Si cette maxime peut sonner creux parfois, on peut dire que cela leur a plutôt réussi lorsque le projet était encore tout petit. Ainsi, le studio compte ajouter de nouvelles choses en posant d’abord quelques bases pour ensuite les ajuster et les modifier en fonction des retours de la communauté. Il sera donc très intéressant de voir si le processus sera pérenne lorsque Splitgate sera pleinement devenu un AAA.

Un FPS entre Halo et Portal

Splitgate beta season1 2 2

Si vous ne connaissez pas le principe de Splitgate, il peut se résumer simplement entre un mélange de Halo et Portal. Le but est en effet de s’affronter avec des armes à feu futuristes dans des arènes où l’on se déplace avec une grande mobilité tout en ayant la faculté d’activer des portails. Combiné aux mécaniques classiques des jeux de tir, ces portails offrent ainsi une dimension stratégique assez originale. Il est également apprécié des plus « vieux » avec ses sensations proches de FPS culte tels que Unreal Tournament ou Quake.

Lors du lancement de cette saison 1 pour la bêta, le soft bénéficiera de nouveautés majeures et d’ajustements. Pour ces derniers, on peut citer une refonte de la carte Foregone Destruction ou encore quelques modifications pour équilibrer les matchs. On nous a par exemple présenté le placement des fusils sniper qui ne pourront pas se ramasser dans les tours afin de forcer le joueur à prendre un risque pour tirer à l’abri.

On nous a également annoncé deux nouveaux modes compétitifs :

  • Capture de drapeau : Nous avons eu peu de détails sur ce mode mais il devrait ressembler aux autres FPS du même genre.
  • Evolution : Celui-ci est un peu plus original puisqu’il permet à deux équipes de s’affronter dans une arène où les armes changent à chaque round. Il est nécessaire d’en gagner un certain nombre sachant que l’équipe perdante aura doit à de meilleures armes pour remonter la pente.

Construire ses propres arènes seul ou à plusieurs

Splitgate beta season1 3 3

La grosse nouvelle fonctionnalité présentée par le studio est le créateur de cartes que nous avons pu voir en action. Deux level designers du studio ont ainsi créé une nouvelle carte en à peine quelques heures (via une vidéo en accéléré). Le plus drôle est que l’on peut bâtir à plusieurs, en effet il sera possible d’inclure 8 créateurs simultanés. Vous pourrez l’expérimenter lors du lancement, toutefois l’outil ne nous a pas semblé trop compliqué à prendre en main si jamais l’architecture est votre dada. Comme pour le reste, les retours de la communauté façonneront ce créateur pour implanter de nouvelles possibilités.

Pour le reste, Splitgate reprend les éléments habituels des free to play avec un Battle Pass sur 100 niveaux et deux segments (un gratuit et un payant), ou encore des matchs classés avec un système de rang vous donnant accès à des skins en fin de saison (basés sur votre performance) un peu à la manière d’un Rocket League.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.