Sony ferait face à des difficultés financières pour sa PS5

Sony PlayStation 5 logo infos PS5

Ce n’est un secret pour personne, 2020 est une année cruciale pour les constructeurs : c’est l’année de lancement de la prochaine génération. Sony et Microsoft sont donc dans une phase de préparation et anticipent leurs annonces. Cependant, tout ne semble pas aller très bien pour Sony qui pourrait se retrouver face à une impasse.

Une console jugée trop chère à produire

C’est le sérieux site Bloomberg, selon un rapport du journaliste Takashi Mochizuki, qui nous explique que Sony serait en pleine difficulté financière pour sa PlayStation 5 en raison de composants trop onéreux. Selon Bloomberg qui cite « des personnes qui connaissent le sujet », la plus grande difficulté du constructeur serait de garantir un approvisionnement fiable en mémoires vives DRAM et NAND car les deux sont très demandées.

Certains employés de SIE (Sony Interactive Entertainment), pense que la nouvelle console devrait être vendue à perte si elle veut rivaliser avec le prix de lancement de la Xbox Series X. Une hypothèse pas si improbable puisque les marges brutes sur les consoles souvent souvent très faibles, voire inexistantes, avec des revenus qui se font ensuite sur la vente de jeux et les services en ligne.

A ce stade, la plupart des composants de la PlayStation 5 sont définitifs. Une bonne partie des caractéristiques techniques avait même été annoncée, avec un CPU 8 cœurs 7nm Zen 2 de chez AMD ou encore une variante de la Navi de Radeon côté GPU. Bloomberg rapporte aussi un système de refroidissement « inhabituellement cher » pour « s’assurer que la dissipation de la chaleur des puissantes puces logées à l’intérieur ne soient pas un problème ».

Plus surprenant, c’est qu’en raison de l’approvisionnement compliqué en DRAM, certaines fonctionnalités ont tout simplement été annulées (notamment liées à la caméra). Les ambitions pour cette machine nouvelle génération ont donc été revues à la baisse avec des fonctionnalités initialement prévues qui n’ont pas été introduites et l’on sent que Sony se retrouve quelque peu bloqué par le prix de ses composants.

Un prix supérieur à 470€ ?

Habituellement, lorsque Sony prépare une nouvelle console, février est le mois où le constructeur fixe son prix en interne avant que la production de masse se fasse au printemps. Cette fois-ci, il semblerait que l’entreprise nippone prenne son temps et préfère temporiser pour trouver une solution face à ce souci.

Cela va dans le sens des récentes déclarations comme quoi Sony n’aurait pas encore fixé le prix de sa PlayStation 5 et attendrait le tarif de la Xbox Series X pour se positionner. C’est également ce que cite Takashi Mochizuki dans son rapport et que « des personnes du secteur PlayStation » ont déclaré qu’un facteur clé dans la détermination du prix de lancement de la PS5 serait celui de Microsoft.

Pour rappel, lorsque la sortie de la PlayStation 4, les coûts de production de celle-ci étaient estimées à 381$. Le prix de vente étant de 399$, on peut estimer la marge brute à 18$. Pas besoin d’être une tête en mathématiques pour estimer le prix de la PlayStation 5 à 470$ si Sony décide de garder une marge similaire. Mais le constructeur pourrait bien partir sur une politique différente et vendre à perte, comme ce fût le cas avec la PlayStation 3 (quasiment 200$ / unité).

Un PlayStation VR 2 serait en préparation

Le rapport ne s’arrête pas là et évoque aussi un avenir pour la réalité virtuelle. Sony Interactive Entertainment serait effectivement en train de prévoir une toute nouvelle version du PlayStation VR et celle-ci sortirait après la mise en commerce de la PlayStation 5. Cela fait donc écho aux (très) nombreuses rumeurs d’un PS VR 2 qui circulent sur la toile depuis un petit moment.

Sony dans la tourmente ?

On apprend aussi que le directeur financier de Sony Corporation, Hiroki Totoki, aurait exercé des pressions sur la branche PlayStation pour qu’elle fournisse plus de transparence et d’informations avant le lancement de la PlayStation 5. Cela aurait entraîné une certaine détresse interne. Couplé à ça les difficultés que rencontre le constructeur au niveau du tarif des composants, l’indécision au niveau du tarif et le planning qui s’accélère, Sony ne semble pas être dans la meilleure des postures pour l’instant.

Bloomberg rapporte aussi que l’épidémie du coronavirus n’a encore eu aucun impact sur la préparation de la production de la PS5. C’était pourtant quelque chose qui avait été évoqué il y a encore quelques jours. D’ailleurs, le constructeur nippon ne sait pas encore combien d’unités seront fabriquées au cours de l’année. Logique vu que Sony semble prendre son temps.

Dernière précision aussi, de nombreux jeux au lancement de la PS5 seront aussi disponibles sur PS4. Rappelons tout de même que la sortie de la console est fixée à fin 2020.

12 Shares
avatar
1 Commentaires
0 Réponses à la discussion
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réactions
Commentaire le plus populaire
1 Auteurs
Ironcats Récents commentaires
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Ironcats
Invité
Ironcats

Entrain de prévoir mais n’ont pas commencé le développement du psvr 2 malheureusement. Ils attendent de voir les ventes de la ps5.

Copy link