Aperçu : Mirror’s Edge Catalyst – Faith de retour en pleine forme ?

Membre Actugaming.net

Par

Déjà repoussé deux fois depuis son annonce, Mirror’s Edge Catalyst s’ouvre enfin aux joueurs dans une bêta fermée nous replongeant aux commandes de la jeune Faith. Ayant pris place dans nos salons sur PS4, PC et Xbox One du 22 au 26 avril, cette session de test nous a permis de prendre la main dans le monde ouvert que propose le dernier né d’EA et DICE.

Nos retrouvailles avec la jeune Faith

Mirror's Edge™ Catalyst Closed Beta_20160424224026

Le jeu faisant office de « préquelle » au premier opus initialement sorti sur PS3 en 2009, il racontera l’histoire de la jeune coureuse dans la ville de Glass City dans une patte artistique plus complète que le précédent volet. Décrite comme une jeune cambrioleuse, messagère et espionne à la nature fière, audacieuse et insouciante, Faith fera face à une autorité dirigeant toute la cité de Verre, s’apparentant quelque peu à une dictature imposant un mode de vie aux habitants, et répondant au nom de KrugerSec. Cette autorité n’appréciant pas spécialement les « voyous » du genre de la jeune fille, elle se retrouvera traquée pour mise à mort par les forces de l’ordre.

Mirror’s Edge Catalyst nous plongera donc dans un open world se déroulant dans trois grands quartiers (une partie d’un d’entre eux dans la bêta) que vous pourrez visiter exclusivement par les toits, évidemment. Chacun d’entre eux sera sous l’emprise de KrugerSec, mais ne grouillera pas pour autant de gardes sur tous les toits. En effet, le monde ouvert ne nous a convaincu que par son accessibilité et son ressentie de liberté avec les mouvements de Faith, ainsi que les quelques éléments à ramasser afin d’augmenter votre expérience et débloquer des compétences.

Mais le level design sera resté sur les bases du premier Mirror’s Edge, sans améliorer les couleurs fades et peu nombreuses, mais essayera de se faire pardonner grâce à des animations sur des écrans géants disposés un peu partout sur les bâtiments qui essayeront de donner plus de vie au jeu. En parlant de vie au décor, peu d’éléments sont mis en avant pour nous faire ressentir que la ville est animée en bas. Manette en main, nous ne ressentons que de solitude aux côtés de Faith, tant à cause des rares PNJ qui ne vous parlerons même pas que l’inexistence d’oiseaux ou autres.

Faith s’adonnera à des quêtes principales et secondaires, données par quelques PNJ principaux dont la majorité seront vos proches. La répétitivité de celles-ci s’avérera être ultra pénalisant pour un tel jeu, qui a pourtant le mérite d’accueillir un bon gameplay fondé sur de bonnes bases. Ces missions seront majoritairement de devoir apporter des colis/messages ou autres items d’un point A à un point B, en évitant parfois des ennemis ou dans un temps impartis. Les quêtes principales redresseront peut-être un peu le niveau, mais la bêta ne proposera hélas pas assez de choses pour nous en faire une idée.

Que vaut le gameplay pour le moment ?

Mirror's Edge™ Catalyst Closed Beta_20160424222638

L’aspect monde ouvert est clairement une bonne idée certes, mais qu’en est-il du gameplay avec notre jolie Faith ? Sans vraiment être surprenant, Mirror’s Edge : Catalyst reprend clairement les bases de Mirror’s Edge, avec quelques petites nouveautés.

En effet, le titre développé par DICE dispose tout d’abord d’un système de compétences, répartis dans trois domaines différents que sont le mouvement, le combat, et aussi le Gear, la fameuse montre électronique de Faith. Une fois un niveau passé, vous obtiendrez pour le coup un point de compétence à dépenser dans un de ces trois domaines, qui vous apporteront soit des nouveautés comme le grappin en l’occurrence, ou bien encore quelques mouvements supplémentaires.

Bien que tout cela soit bien pensé dans un premier temps, il est dommage de s’apercevoir qu’à l’heure actuelle, les compétences manquent d’inspirations, et certaines proviennent directement de Mirror’s Edge premier du nom, ce qui nous laisse penser que les développeurs ont voulu une fois de plus se reposer sur les bases du premier volet. Bien évidemment, ne soyons pas mauvaise langue pour le moment, et espérons toutefois que le nombre et le contenu des compétences augmentent dans la version finale du soft.

Autre point à aborder, c’est le gameplay au corps à corps et le côté runner qui ont fait de Mirror’s Edge ce qu’il était à l’époque, à savoir un gameplay unique. Là, dans ce nouvel opus, vous ne pourrez plus ramasser les armes des gardes, et devrez apparemment comme le laissaient entendre les développeurs, vous battre uniquement au corps à corps. Et que dire que si malgré le manque de combos, le corps à corps fonctionne parfaitement et les finish de Faith sont un absolu régal pour les yeux.

Maintenant, pour le côté runner, le gameplay nous a semblé un peu plus souple qu’on se le dise, et on retrouve à peu de chose près les même mouvements à accomplir que dans Mirror’s Edge. Et c’est pour le moment là le souci, car cela nous donne à certains moments la désagréable impression de faire les mêmes mouvements. Cependant pas de panique ce n’est encore qu’une bêta fermée, et nous verrons bien de quoi il en retourne sur la version définitive du jeu de DICE.

Juste avant de passer à la conclusion de cet aperçu de cette bêta fermée de Mirror’s Edge Catalyst, c’est l’optimisation du jeu sur PC. Pour l’instant, actuellement, l’optimisation du jeu en mode Ultra laisse clairement à désirer, et du clippings, des bugs d’affichage, des retards d’affichages ou encore quelques freezes sont de la partie, même sur une configuration plutôt bonne. Cela a de quoi faire peur mais rappelons le, le jeu n’est qu’en bêta fermée, et il y a fort à parier que ces soucis seront ,espérons-le, corrigés d’ici sa sortie le 9 Juin sur PC, PS4 et Xbox One.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

En somme, Mirror's Edge Catalyst n'est pas l'innovation tant attendue, mais ne se révèle pas trop décevant pour autant. Ces premiers pas sur cette bêta fermée nous a laissée un sentiment de déjà vu, mais nous a gardé en haleine grâce à ses diverses qualités. Cela dit, la répétitivité des missions, le manque de vie et d'animations sur la map nous laissent un goût amer, il sera donc difficile de donner un avis décisif sur cette bêta puisqu’elle reste mitigée entre qualités et défauts. On notera tout de même le bénéfice de la génération actuelle qui permet d’apporter un joli framerate à 60FPS constant pour toutes les plateformes, ce qui n’est pas négligeable dans ce style de jeu.

Matheus
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.