Mario Strikers: Battle League Football annonce une démo First Kick avec des créneaux limités

Mario strikers battle league football screenshot 09 02 2022 1 1

Envie de tester Mario Strikers: Battle League Football avant un éventuel achat ? Nintendo vient justement d’annoncer qu’une démo est disponible dès maintenant au téléchargement, cependant il va falloir attendre un petit peu pour en profiter.

On part à l’échauffement

Bonne nouvelle pour ceux qui voudraient tâter du terrain de Mario Strikers: Battle League Football pour voir si le jeu de football sauce Mario est digne de ce nom, la démo « First Kick » vous fera chausser les crampons avant l’heure.

Bien qu’elle soit disponible dès à présent en téléchargement, il ne sera pas possible d’y jouer immédiatement. Nintendo a mis en place des créneaux spécifiques où vous pourrez jouer (notamment en ligne) et uniquement à ces dates :

  • Samedi 4 Juin de 5h à 6h
  • Samedi 4 Juin de 13h à 14
  • Samedi 4 Juin de 21h à 22h
  • Dimanche 5 Juin de 5h à 6h
  • Dimanche 5 Juin de 13h à 14h
  • Dimanche 5 Juin de 21h à 22h

En attendant, vous pouvez toujours lire notre aperçu qui vous détaille nos premières impressions sur le titre. Mario Strikers: Battle League Football marque le retour très attendu de la franchise après 15 ans d’absence, et particulièrement chez nous étant donné que le foot reste le sport le plus populaire de notre pays. De plus, il devrait même séduire les plus réfractaires aux FIFA et autres eFootball grâce à l’aura insufflé par Nintendo grâce à Mario & ses amis.

Mario Strikers: Battle League Football sortira le 10 juin prochain exclusivement sur Nintendo Switch. Le titre est disponible en précommande.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.