Le Meuble à Jeux #151 : Little Town

Little Town - Boîte

Ce lundi, nous vous parlions de Nova Luna, un jeu distribué par Blackrock Games. Aujourd’hui, nous allons plutôt nous tourner vers le catalogue de Iello, qui nous proposer un chouette petit jeu qui nous a l’air tout à fait adorable… sur le papier en tout cas ! Ce dernier s’appelle Little Town et vous plongera dans un jeu de pose d’ouvrier et de construction.

Issu de l’imaginaire de Shun et Aya Taguchi, le titre est illustré par Sabrina Miramon. Il nous plongé dans des montagnes reculée, région riche et verdoyante. Qui dit richesses dit bien entendu lieu idéal pour se lancer dans une nouvelle ville. Et c’est exactement ce que vous demandera le titre : construire une ville depuis zéro.

Prévu pour des groupes de deux à quatre joueurs, nous avons testé Little Town dans les trois configurations possibles. Le jeu est accessible dès dix ans, pour des parties d’une durée de 45 minutes approximativement.

Un jeu de placement simple à comprendre

Little Town - Plateau

Little Town, c’est un jeu de construction et de placement. Dans ce dernier, chaque joueur va participer à la construction d’une ville en plaçant ses ouvriers sur le plateau central. Un peu à la façon d’un Civilization, le plateau de jeu est divisé en cases où l’on retrouve divers décors comme des lacs, forêts et autres où récolter diverses ressources et construire des bâtiments. On peut également acheter des tuiles de bâtisses en passant par une case marché.

Dans les faits, une partie se termine au bout de quatre manches. Chaque joueur recevra alors deux objectifs à réaliser afin de gagner des PV supplémentaires pour tenter de s’approcher de la victoire.

Dès lors, les joueurs vont pouvoir tour à tous effectuer une action. Ils ont deux possibilités. Dans un premier temps, on retrouve la récolte où un joueur va placer un ouvrier inutilisé sur le plateau. Il va alors en récolter les ressources et peut activer les bâtiments adjacents.

Ou alors, le joueur peut simplement décider de construire un bâtiment. Pour ce faire, il va placer un ouvrier inactif sur une zone chantier et choisir la tuile bâtiment de son choix. Il paie le coût de la construction et peut ensuite placer la tuile une case d’herbe vide présente sur le plateau. Une fois cela fait, il va déposer un pion de sa couleur sur le bâtiment pour rappeler que ce dernier lui appartient. Il gagne ensuite le nombre de PV indiqués sur la bâtisse en question.

Il existe évidemment d’autres possibilités d’actions comme l’échange de ressources. Vous devrez payer trois pièces contre la ressource de votre choix. Ou alors, vous pouvez aussi valider vos objectifs et remporter des PV supplémentaires. Rien de bien compliqué donc, mais beaucoup de réflexion derrière chaque action menée par chaque joue

Stratégie et anticipations seront les maîtres mots

Little Town - Cartes

Mais, forcément, la stratégie présente dans ce chouette petit jeu ne s’arrête pas là. Nous le disions plus haut, il est possible d’activer un bâtiment se trouvant sur l’une des huit cases adjacentes à l’ouvrier placé. Pour cela, il suffit de payer une pièce au propriétaire et vous pourrez récupérer les ressources indiquées.

Ainsi, dès que les joueurs auront utilisés leurs ouvriers, il sera temps pour la manche de prendre fin. Les bonus et effets de fins de tours des bâtiments s’activent et on alloue aux joueurs les PV bonus avant de passer à la suite. Les joueurs doivent alors nourrir leurs ouvriers. Pour chaque ouvrier non-nourrit, le joueur perd trois PV. Chaque joueur peut alors reprendre ses ouvriers et on passe au tour suivant.

Bien entendu, le but reste de gagner. Dès lors, c’est celui avec le plus de PV à la fin de la quatrième manche qui l’emporte. Mais avant cela, n’oubliez pas d’appliquer les bonus liés à la fin de partie ainsi qu’aux bâtiments ne déployant leurs bonus qu’en fin de partie.

Dès lors, il est essentiel pour chaque joueur d’anticiper chaque coup. Après tout, la carte est commune et les actions des autres auront un impact fort sur la suite de votre partie. Mettre des bâtons dans les roues des autres pourra donc rapidement s’avérer être le seul moyen de vous en sortir si vous souhaitez vraiment remporter la victoire. Une stratégie agressive que le jeu permet et même encourage via les multiples bonus qui s’allouent à tout moment et les objectifs de début de partie de chaque joueur.

Si le titre est tout mignon en apparence, il peut vite se révéler plus complexe que cela si les participants sont de gros compétiteurs dans l’âme. Le tout, dans un titre assez accessible et rapide d’accès pour tous. De quoi rythmer de jolies soirées entre potes, au coin du feu. Après tout, qui n’aime pas tirer dans les pattes de ses amis sur un chouette petit jeu à l’aspect visuel très plaisant, un sourire aux lèvres en descendant un énième shot (l’alcool est à consommer avec modération!) ?

Pour qui s’adresse Little Town ?

Little Town - Pions

Donc, vous l’aurez compris, Little Town est un chouette jeu également facile à prendre en main. Proposant une gestion d’ouvriers simplifiée et un management des ressources lui aussi aisé, le titre plonge dans un univers de construction compétitif et interactif ou chacun est un ennemi avec lequel il faudra composer car la construction de la ville ne peut reposer sur vos seules épaules.

Entre anticipation, stratégie et fourberie, le titre saura plaire au plus grand nombre puisqu’il est également familial et compréhensible dès dix ans. Très cartoonesque, il ne manquera d’ailleurs pas de plaire à la rétine, même des plus jeunes. Sans compter que sa mise en place ne demande guère beaucoup de temps ni de place et s’adapte plus ou moins à la façon de jouer de chacun.

Et c’est dans un esprit d’adaptation et de compétition que nous ne pouvons que conseiller les joueurs de s’essayer à l’expérience à quatre joueurs. Les deux autres configurations sont également très réussies, mais le summum de la compétition ne sera atteint que lorsque quatre joueurs aguerris commenceront à se chamailler le même lopin de terre.

Acheter Little Town sur Philibert

En bref, nous pouvons dire que Little Town est une belle petite réussite. Véritable régal pour les yeux grâce à ses illustrations soignées et cartoonesque, le titre offre également une belle expérience ludique. Entre petit moment détente entre amis et compétition du meilleur architecte, il en va du joueur de décider. Iello propose également une belle copie en mettant à disposition un matériel de qualité, sans le moindre défaut. Une pépite à posséder, à n’en pas douter !

Little Town - Boîte
avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Copy link