Le Solitaire, les origines d’un grand classique du jeu de cartes

Le Solitaire, les origines d’un grand classique du jeu de cartes

Qui n’a jamais joué au solitaire ?

Il existe de nombreux jeux qui utilisent des cartes. Certains d’entre eux se basent sur le jeu de cartes traditionnel avec une structure classique de 52 cartes, d’autres sont issues de créations originales, telles que la célèbre licence Magic. Les alternatives sont nombreuses mais rien qu’en restant dans la première catégorie, il existe déjà beaucoup de variantes. Tarot, barbu, dame de pique, puant, président, on s’attarde aujourd’hui sur le Solitaire, idéal pour vous rappeler que l’on dispose d’une rubrique jeu de société.

Les origines du Solitaire

solitaire

Chaque jeu de cartes a son histoire. Il existe de nombreuses théories sur leurs origines et le Solitaire n’y échappe pas. La plupart des théories nous disent qu’il serait originaire de France, notamment parce que de nombreux termes sont dans la langue de Molière. Il paraîtrait aussi que Napoléon aurait joué énormément au Solitaire lors de son exile, expliquant pourquoi certaines variantes prennent le nom de Napoleon’s Square et Napoleon at St. Helena.

Réputé pour son format physique, le Solitaire a aussi gagné en popularité lors de la sortie des premiers ordinateurs, il y a 25 ans. Le jeu était effectivement inclus sur la plupart des systèmes d’exploitation Windows et l’est encore aujourd’hui pour beaucoup d’appareils. Connu  sous le nom de Klondike, on le voyait souvent aux côtés du Spider Solitaire ou encore du Freecell. Nombreux sont ceux qui y ont joué lors des premières découvertes de l’ordinateur (ou lors des moments d’ennuie au boulot).

C’est pourquoi le Solitaire fait partie des grands classiques du jeu de cartes mais aussi l’un des plus réputés. Beaucoup de services proposent encore de s’essayer à la pratique parmi lesquels figurent des sites web où l’on joue au Solitaire de différentes manières. Pas besoin de télécharger un logiciel, on y joue en ligne et gratuitement, directement depuis le navigateur.

Comment jouer au Solitaire ?

Les règles du Solitaire sont particulièrement abordables, ce qui en fait un jeu accessible à tous et un excellent passe-temps. Tout le monde connaît de près ou de loin les objectifs : avec un paquet de 52 cartes, on en distribue 28 réparties à travers 7 colonnes. La première est composée d’une seule carte visible, la seconde d’une carte face cachée et d’une carte face visible, la troisième de 2 cartes face cachée et d’une carte face visible et ainsi de suite.

Le but sera ensuite de former 4 piles de cartes où chacune d’entre elles comprennent les cartes du même symbole qu’il faudra classer dans l’ordre croissant. Chaque pile doit commencer par un as et chaque carte que l’on dépose doit être inférieure à la carte sur laquelle on la met en place. S’il n’est plus possible de jouer, il faudra prendre une carte dans la pioche. Vous la placerez ensuite au choix soit dans votre pile de symboles, soit dans l’une des colonnes. Si cela n’est pas réalisable, piochez une nouvelle carte.

Les parties se terminent lorsque vous aurez réussi à avoir 4 piles de symboles complètes. Si vous finissez par piocher toutes les cartes sans avoir aucune possibilité de les placer, vous avez perdu.  Bref, un concept pourtant simple sur le papier, mais finalement assez profond pour nous torturer les méninges pendant un moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *