League of Legends : Wild Rift – 10 conseils pour bien débuter sur la faille

lol wild rift guide debutant 1 1

League of Legends : Wild Rift a débarqué fin décembre 2020 en phase de bêta, mais on peut dire qu’il s’impose déjà comme une référence du MOBA sur mobiles aux côtés de Arena of Valor. Et ce n’est pas dû au hasard puisque ce sont les leaders du genre, Riot Games, qui sont derrière ce titre.  League of Legends est la référence du MOBA sur PC (DOTA 2 étant bien entendu le seul rival de poids), et ce depuis des années.

L’engouement est encore vivace comme nous le montre la bonne santé au niveau de sa scène eSport, ne serait-ce que pendant les championnats du monde alias « les Worlds ». Avec cette adaptation mobile, le studio compte bien gagner un nouveau public. Cela veut donc dire que de nouveaux joueurs vont entrer dans ce nouvel univers compétitifs grâce à leur smartphone, tablette, et même sur Switch plus tard. Voici donc 10 conseils de débutant pour bien démarrer sur League of Legends : Wild Rift.

Commencez avec des champions « simples »

lol guide 01 2

League of Legends possède une tonne de champions depuis sa sortie grâce à un apport régulier. Même si Wild Rift est encore loin d’atteindre le même nombre, il possède une grande variété d’entre eux. Ainsi, après avoir fait le didacticiel, on vous conseille de tester quelques champions en « partie personnalisée » avant de vous lancer dans une partie concrète. Certains demandent bien plus de maîtrise et de mécaniques de jeu que d’autres.

On recommande ainsi des champions comme Malphite, Garen, Ashe, Annie, Maître Yi, Blitzcrank, Soraka ou Sona. Ils sont assez simples à prendre en main et cela vous permettra surtout d’apprendre dans de meilleures conditions. Voici quelques exemples de champions plus difficiles à manier pour être efficace : Yasuo, Vayne, Lee Sin ou encore Zed. En tout cas, quel que soit votre choix on vous conseille également de jouer régulièrement le ou les mêmes champions pour qu’ils deviennent vos « main ».

Familiarisez-vous avec le « langage League of Legends »

lol guide 05 3

Puisque nous sommes dans un jeu compétitif où l’on joue avec des gens du monde entier, l’anglais est inévitable si l’on veut communiquer au mieux. Le jeu propose tout de même des signalements que l’on peut faire via l’écran tactile comme dire à un coéquipier que la zone est dangereuse ou bien annoncer votre arrivée à un endroit de la carte. Malheureusement, ces simples gestes ne suffisent pas toujours.

Ainsi, on ne vous demandera pas d’apprendre l’anglais si vous n’en avez pas envie, mais il est nécessaire d’au moins retenir des termes clés tels que gank (lorsque le jungler vient pour aider sur votre ligne), dive (lorsque l’on attaque sous une tour), backdoor, ss… Rassurez-vous, il n’y en a pas des centaines, et vous verrez souvent les mêmes apparaître au fil de parties.

Personnalisez votre interface

lol guide 02 4

Jouer à un MOBA sur un écran tactile n’est pas toujours évident et demande de la pratique. Par contre, il est possible de rendre la chose un peu plus confortable en personnalisant son interface afin d’ajuster les contrôles selon nos envies. Sachez qu’il est possible de modifier l’interface de Wild Rift et changer la position des touches pour un meilleur confort via les paramètres.

Faites attention aux dégâts des sbires sur votre ligne

lol guide 09 5

L’une des erreurs communes de débutant est de sous-estimer l’impact des sbires. Ce sont les monstres qui apparaissent dans chaque camp pour servir de chair à canon, soit pour le farm, soit pour attaquer une tour. Il faut savoir que lorsque vous attaquez un champion ennemi juste à côté des sbires, ces derniers vont se mettre à vous viser avec leurs attaques. Mine de rien, cela peut bêtement donner le premier kill à l’adversaire si l’on n’y prend pas garde.

Si l’on ne fait pas attention, même sans mourir, le désavantage peut être considérable avec une différence de PV qui pourra vous mettre la pression pendant un long moment. Si cela arrive, il suffit de vous éloigner un peu ou de vous cacher dans un buisson pour qu’ils reviennent sur leurs cibles principales. Cette connaissance peut également vous être utile face à des débutants qui ne seraient pas au courant.

Le farm et la survie sont primordiales

lol guide 04 6

Si jouez sur la « top lane » ou la « mid lane », il arrivera que votre adversaire prenne l’avantage sur vous, notamment grâce à un premier sang. L’erreur courante est de tout faire pour lui rendre la pareille. En tant que débutant, il y a peu de chance que vous y parveniez puisqu’il aura un avantage de ressources et/ou de niveaux sur vous. Tenter de vous venger ne fera que le renforcer encore plus et cela ajoutera un gros fardeau à votre équipe sur le long terme.

Afin de ne pas être trop au fond du trou, et votre ennemi trop en avance, ne tentez pas le diable et restez prudent. Attendez une occasion avec votre jungler et farmez tranquillement sans prendre de risques inutiles. Le farm est d’ailleurs une base majeure du jeu puisque en vous concentrant sur les « last hit » (dernier coup) contre les sbires, vous pouvez même dépasser votre adversaire car plus d’or veut dire plus d’équipements et donc un avantage énorme sur lui.

Ainsi, si votre ennemi vous élimine, concentrez-vous sur le farm ou sur une occasion en or pour lui rendre la monnaie de sa pièce.

Etre conscient des timings et de la carte

lol wild rift test 07 7

Il est, au début, assez difficile d’avoir pleinement conscience de ce qui nous entoure. A moins d’être le jungler, on reste souvent focalisé sur sa ligne et son farm, mais il est nécessaire de jeter des coups d’œil réguliers sur la mini-carte pour voir venir les dangers potentiels. Par exemple, si vous être sur la ligne du bas et que vous ne voyez plus le champion ennemi du milieu, c’est peut-être qu’il vient vous prendre à revers par surprise afin d’aider ses coéquipiers.

Il faut également bien prendre en compte le timing des objectifs neutres : le hérald, le dragon, et le baron Nashor. Lorsque vous voyez qu’un Dragon va réapparaître dans moins d’une minute, préparez-vous en conséquence et ne vous dispersez pas pour le donner gratuitement à l’ennemi. Même chose pour le baron qui peut devenir un objectif décisif dans une game. Ce qui fait d’ailleurs le lien avec notre prochain conseil.

Posez des wards dès que vous le pouvez

lol guide 08 8

C’est souvent une chose que l’on néglige en tant que débutant mais la vision est centrale dans League of Legends. Ainsi, n’hésitez pas à constamment poser des wards (ou balises) dès que vous le pouvez. Dans les buissons de votre ligne pour prévenir l’arrivée d’un jungler ennemi ou même dans sa jungle pour que votre équipe puisse savoir où il se trouve, et enfin près des objectifs. Avoir la vision sur le Baron Nashor est presque une obligation sous peine de le voir partir sans prévenir.

Chaque joueur en possède 2 sans oublier qu’elle se rechargent avec le temps. Vous pouvez également les échanger contre le brouilleur qui permet de détecter les wards ennemis dans un rayon restreint autour de vous et de les détruire. Ce manque de vision pourra en plus les encourager à faire une erreur fatale.

Restez groupé la plupart du temps

lol guide 06 9

L’une des erreurs courantes que commettent les débutants est de partir tout seul et trop profondément dans un coin de la carte après la phase de lane. Cela découle la plupart du temps sur une mort bête à cause de deux ennemis qui attaquent par surprise. Ce geste peut être décisif puisque cela met la pression sur toute votre équipe qui pourra, par exemple, difficilement contester un objectif à cause de l’infériorité numérique.

A moins d’être ce que l’on appelle un « split-pusher », il est plus sage la plupart du temps de rester avec son équipe pour justement profiter d’une supériorité numérique ou de punir l’erreur d’un champion adverse.

Rendez muet les joueurs toxiques

lol guide 07 10

League of Legends est aussi tristement célèbre pour son grand nombre de joueurs toxiques. En particulier si vous êtes débutant, certains plus expérimentés n’hésiteront pas à vous insulter gratuitement. N’entrez pas en conflit avec eux via le chat et activez l’icône « mute » à côté de leurs pseudos dans le tableau des scores. Le chat est là pour communiquer et même si certains pourront être agacés par votre manque d’expérience, ils essaieront de vous dire quoi faire sans mot déplacé.

Dans le cas contraire, ne vous prenez pas la tête et rendez-le muet pour vous concentrer sur le jeu et ne pas faire d’erreur avec l’énervement.

Ne vous concentrez pas trop sur les kills

lol wild rift test 05 11

Tuer un ou plusieurs ennemis peut donner un avantage non négligeable puisque vous gagnez de l’expérience, de l’or et des opportunités sur la carte. Toutefois, l’erreur courante et de se concentrer presque uniquement là-dessus au court de la partie. Surtout en « mid/late-game », il est souvent plus avantageux de prendre une tour ou un objectif plutôt que de pourchasser un ennemi. Il faut, en gros, se demander si ce kill servira vraiment à quelque chose. Va-t-il débloquer une opportunité ?

Comme dit précédemment, cela peut ouvrir un baron ou un push en équipe mais dans beaucoup de cas cela vous fera perdre du temps et cela vous conduira même à être piégé par l’ennemi qui n’hésitera pas à faire l’appât si vous avez le sang chaud.

En espérant que ces astuces pourront vous aider à progresser et à vous lancer dans le MOBA. Bien entendu, il y a encore de nombreuses subtilités à maîtriser, mais ces bases devraient vous permettre de vous en sortir assez facilement dans ce MOBA disponible sur mobile. A bientôt sur la faille. Sachez que League of Legends Wild Rift est disponible sur Google Play et l’App Store.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.