Gamescom 2016 : On a joué à Candle, nos impressions sur cette aventure dessinée à la main !

Candle 5 1

C’est par le biais du stand de l’éditeur Daedalic Entertainment que nous avons eu le droit de poser les mains sur une production par les Espagnols de Teku Studios. Voyons si nos premiers pas sur Candle sont plus que concluants.

Candle, ou littéralement un film d’animation vivant !

Candle_1_

Avant d’avoir eu la possibilité de tester Candle, on ne savait clairement pas à quoi s’attendre de cette production Espagnole et pourtant, force est de constater que nous avons été emballé par le titre de Teku Studios, à quelques exceptions près.

Mais juste avant de rentrer dans les détails du soft et de poser nos mains sur Candle, nous avons eu droit à un petit making of de ce dernier, où nous avons pu nous apercevoir entre autre que le jeu a été dessiné à la main de A à Z, pour un résultat ,il faut l’avouer, plus que satisfaisant.

Suite à cela, nous avons pu tester le jeu dix minutes durant, et que dire si ce n’est que le titre est en premier lieu magnifique, et que les décors font clairement leur petit effet qu’on se le dise.

D’ailleurs pour l’histoire du soft, nous incarnerons Teku, partie dans une dangereux périple afin de sauver un shaman de votre tribu des griffes des Wakcha-Clan, une tribu maléfique. 

Nous verrons bien de quoi il en retourne lors de la sortie du titre, mais force est de constater que le cachet artistique de Candle dépote ! De plus, on peut d’ores et déjà saluer le travail monstre des développeurs pour proposer des décors dessinés à la main non seulement bourrés de détails mais qui sont en plus de cela magnifiques.

Seule ombre au tableau que nous avons pu apercevoir lors de notre hands-on des petites saccades sur les animations, mais qui devraient sûrement être corrigés à sa sortie, cela va de soi.

Une aventure parsemée de puzzles et de pièges dangereux !

Candle_2_

Candle, comme vous pouvez vous en douter étant donné le titre de ce paragraphe, prendra tout simplement la forme d’un jeu d’aventure, avec évidemment divers puzzle à résoudre afin de progresser de tableaux en tableaux.

Le niveau que nous avons pu tester est vraisemblablement le début de l’aventure, où un des membres de notre tribu meure malencontreusement, et notre petit Teku est en route dans son périple de sauver le shaman de sa tribu, enlevé par les Wakcha-Clan.

Ensuite, côté gameplay, nous retrouvons des contrôles ,il faut bien l’avouer, assez intuitifs en soi, même si ce qui nous a gêné globalement, ce sont les lourdeurs de notre personnage, notamment quand nous devions sauter, ce qui nuit un peu à certains puzzles qui demandent de la vitesse et de la précision au niveau des sauts.

Mais au-delà de ça, en plus d’un aspect artistique qui envoie du lourd, nous avons trouvé-là des énigmes plutôt ingénieuses en l’état avec notamment l’utilisation du feu qui devrait être quasiment l’élément central, et il nous tarde clairement de voir si le jeu final proposera des puzzles de plus en plus difficiles au fil du jeu.

D’ailleurs nous avons posé la question en ce qui concerne la durée de vie du soft, et il faudrait apparemment pas moins de quatre heures de jeu pour boucler le soft et ce, si vraiment vous y allez en mode rapide. Dans le cas contraire, si vous prenez votre temps, il faudra apparemment compter sur un peu plus d’heures d’après les développeurs du soft.

Pour une production à petit budget, cela a l’air d’être raisonnable et il faudra une fois de plus attendre sa sortie officielle pour voir de quoi il en retourne sur la durée de vie, ce qui paraît plus que logique.

Pour nos premiers pas sur cette production estampillée de Teku Studios, que peut-on penser de Candle avant sa sortie officielle ? Eh bien, concrètement, le titre des Espagnols de Teku Studio a un gros potentiel. En effet, son aspect technique dessiné à la main tout comme son aspect artistique sorti des sentiers battus donne clairement envie d’en voir beaucoup plus, et nous avons plus qu’hâte de nous plonger dans cet univers tribal qui nous a l’air fort charmeur. Le gameplay semble quant à lui de tenir la route car le tout est intuitif manette en main même si quelques lourdeurs subsistent encore – on espère que cela le sera également au clavier et à la souris -, et il nous tarde de pouvoir poser nos mains sur la version définitive, qui devrait visiblement arriver toujours cette année sur PC et Mac. 

 

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.