Fortnite : une étude montre que ça marche bien

Fortnite : une étude montre que ça marche bien
Revenez, on se penche sur l'étude en question.

C’est un peu une étude qui sort de nulle part et menée n’importe comment mais qui circule pas mal en ce moment. Il convient donc de la remettre en contexte.

Qui et pourquoi ?

L’étude en question a été commandée par LendEDU, un comparateur de crédits étudiants aux États-Unis, à la mauvaise réputation. Cet article sur Fortnite fait un peu tâche sur leur site, comme si son seul but était d’être repris partout pour faire parler de l’entreprise. Petite anecdote sur le sérieux du projet, son introduction affirme que Fortnite rapporte 1 million de dollars par jour, lien à l’appui. Il suffit donc de cliquer pour s’apercevoir que la somme ne concerne que la version iOS. Pour l’échantillon, ils ont trouvé 1000 volontaires en ligne, qui sont des américains qui pensent que Fortnite est le jeu sur lequel ils passent le plus de temps.

Difficile donc de dire que le panel est large et représentatif. Surtout avec une question aussi bien formulée que « Êtes-vous actuellement au lycée ou dans des études supérieures ? Oui, Non, Non mais j’ai un travail à temps plein, Non mais je n’ai pas de travail à temps plein ». Il aurait tout de même été beaucoup plus clair de poser une question sur l’âge puis une autre sur l’activité. Au lieu de cela, on a droit à un flou artistique sur la présence ou non de moins de 14 ans. Public qui est tout de même dans notre imaginaire, la plus grosse cible de Fortnite. Cela peut être un cliché mais cette étude ne permet pas de le briser s’il est faux.

Maintenant que toutes les pincettes sont prises

On passe donc à la partie chiffres, sortez les calculettes. Sur ces 1000 joueurs interrogés, 68,8% reconnaissent avoir dépensé de l’argent sur Fortnite. La somme moyenne est de 84,67 dollars pour ceux qui ont mis de l’argent réel. Cela passe à 58,25 dollars si l’on fait la moyenne des 1000 personnes. Sur les joueurs payants, 79,51% ont acheté le Battle Pass à 10 dollars et 45,64% celui à 25 dollars. Il faut avouer que vu les doutes permis sur le sérieux de l’enquête, analyser ces données s’avère compliqué. Mais dans le doute, Epic Games semble tout de même gagner de l’argent. Le plus étonnant ou inquiétant, c’est surtout que parmi ceux qui donne leurs économies, 19,91% des sondés ne savaient pas que leurs achats ne leur donnaient absolument aucun avantage de gameplay sur les autres joueurs.

Concernant la répartition des temps de jeux, 27,3% déclarent avoir stoppé tout autre jeu tandis que 46,7 reconnaissent avoir drastiquement réduit leur utilisation d’autres titres. Encore une fois, la façon de poser la question rend le résultat flou. Elle oublie tout simplement, entre autres, de prendre en compte ceux qui ne jouaient pas avant. Pour les plateformes, la PlayStation 4 l’emporte facilement avec 42,2% des interrogés qui jouent majoritairement à Fortnite sur cette console. La Xbox One est à 35,2%, le PC à 13,9% et iOS à 8,7%. Qui parle de Fortnite parle de Twitch, LendEDU a eu la bonne idée de l’intégrer à son enquête. Ainsi, on apprend que 25,3% de ces 1000 personnes dépensent de l’argent sur Twitch pour voir d’autres personnes sur le jeu.

En bref, il y a deux infos à retenir de ce sondage : Fortnite marche bien et il faut toujours se renseigner sur la provenance des statistiques utilisées un peu partout.

 

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
10 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp