Clash of Clans jugé trop dangereux et nocif, l’Iran limite l’application

ClashofClan 1

Considéré comme l’un des jeux de stratégie les plus réussis et sans aucun doute, le plus populaire de nos smartphones, Clash of Clans connaît un succès fou depuis son lancement et continue toujours autant à plaire aux joueurs.

Cependant, l’application ne semble pas au goût du gouvernement iranien. En effet, le pays vient d’annoncer la décision que de limiter l’accès à Clash of Clans à travers l’Iran ce 27 décembre.

Clash of Clans, jugé trop dangereux pour les joueurs

Selon un rapport psychologique, établi quelques temps auparavant, l’application de Supercell encouragerait la violence et inciterait donc à la haine en insistant sur les conflits entre groupes. De plus, elle semblerait affecter négativement la vie de famille pour les adolescents trop accros.

Toujours selon cette étude, Clash of Clans pousserait les joueurs à créer des conflits communautaires et l’addiction pour le jeu serait trop importante – 64% des joueurs du pays étant des joueurs réguliers de Clash of Clans.

Ce n’est pas la première fois que l’Iran coupe l’accès à certains jeux car le gouvernement juge trop violent ou dangereux de jouer à ces titres, comme c’était notamment le cas pour Pokemon GO l’été dernier.

Pour le moment, nous ne connaissons pas les incidences exactes de cette restriction. Il n’est apparemment pas question d’interdiction de jouer et de bannissement du jeu mais il semblerait que tous les joueurs sont actuellement impactés. La mise en place d’une limite d’âge peut-être ?

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.