Blue Protocol : Le MMO refait enfin parler de lui et aura des choses à dire cette semaine

Blue protocol

On parle souvent de Genshin Impact-killer, ces titres possédant une patte graphique proche des animes qui pourraient bousculer l’hégémonie instaurée par le jeu de miHoYo, mais pour l’instant, aucun n’a su faire vaciller le géant. Blue Protocol pourrait peut-être aller le bousculer un peu, puisque depuis son annonce il y a de cela plusieurs années, le MMO est souvent vu comme un concurrent sérieux alors qu’il ne partage pourtant pas le même modèle économique ou les mêmes objectifs. Toujours est-il que le titre est très attendu, mais il n’a pas donné de nouvelles depuis un moment, ce qui s’apprête à changer dès cette semaine.

Enfin des infos sur la sortie ?

Cela fait maintenant presque deux ans que Bandai Namco n’a pas effectué de grandes communications publiques concernant son MMO très ambitieux, en dehors de quelques détails sur son opening. Mais après avoir été enregistré en Corée du Sud par l’organisme de classification locale (ce qui est bon signe pour une sortie prochaine), un tweet en provenance du compte officiel vient nous préciser quand les choses devraient s’accélérer.

Le tweet en question tente de nous rassurer en nous affirmant que le développement de Blue Protocol continue bel et bien, et qu’une annonce concernant ce dernier devrait arriver dès cette semaine.

On ignore s’il s’agira d’une alpha, d’une bêta ou de quoi que ce soit qui nous rapprocherait de la sortie finale, mais après deux ans de silence, on prend tout ce que l’éditeur voudra bien nous donner. On surveillera donc tout cela très attentivement pour en reparler plus tard dans la semaine.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.