Aperçu Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge – Livraison spéciale pour les Tortues Ninja

Membre Actugaming.net

Par

Cocorico, les productions françaises (ou du moins francophones) n’ont pas fini de faire parler d’elles en cette période. Après un rapide aperçu lors de la 4ème édition de l’AG French DirectTeenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge arrive bientôt sur nos écrans, et il est temps de faire un point sur le potentiel du titre. Le produit final n’annonce que du bon, avec Tribute Games derrière le développement (Panzer Paladins) et Dotemu (Street of Rage 4) en tant qu’éditeur. Et spoiler, Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge (ou TMNT pour les intimes) nous a fait revivre l’âge d’or des Tortues Ninja, qui reste dans la veine du beat’em’up traditionnel, mais avec un petit quelque chose en plus. Prévu sur PC et Switch, le jeu sort normalement cet été, sans date précise pour le moment.

Conditions d’aperçu : on a pu jouer à Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge pendant environ 2 heures, le temps de faire plusieurs fois les deux seuls niveaux disponibles. On a aussi essayé le jeu dans une partie en mode coop.

Exclusivement pour les fans ?

Ninja turtles rocksteady cinématique

Qui n’a jamais eu en tête le générique des Tortues Ninja dans sa tête ? Les premières apparitions des Tortues Ninja dans la pop culture commencent à dater, et pourtant, leur aura est intemporelle. Le fan service est très présent dans ce TMNT, en reprenant les codes des vieux jeux vidéo, ainsi que du dessin animé. Il y a toujours les mêmes personnages : Splinter, Donatello, Michelangelo, Leonardo, Raphaël, et même April. Idem au niveau des bonus, comme récupérer de la vie à coup de part de pizza, plat préféré des Tortues Ninja. De ce côté là, on ne sort pas trop des sentiers battus. Mais la fraîcheur est autre part.

En effet, Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge est une réelle bouffée d’air frais. En reprenant le langage des jeux rétros ou des premiers beat’em’up, le soft n’est pourtant pas déjà vieillissant avant l’heure, bien au contraire. Grâce à l’humour et l’autodérision dont fait preuve le titre vis-à-vis de lui même, TMNT se moque de ses propres codes qui ont pu paraître absurdes par le passé.

Par exemple, vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi les sbires de Shredder ne venaient pas tous d’un coup vous sauter dessus ? Maintenant, nous avons la réponse : ils sont beaucoup trop occupés à regarder la télé, cuisiner ou faire du sport. À chaque fois qu’on arrive sur un nouveau tableau, on s’amuse à observer ce que les ennemis sont en train de faire avant de prendre les armes. Mais passons aux armes justement.

Un beat’em’up très satisfaisant

Ninja turtles cuisine

Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge ne marque pas que pour son côté amusant, mais aussi par son gameplay jouissif. Et pour un beat’em’up destiné à sortir en 2022, c’est même essentiel d’avoir un gameplay sans réelles fausses notes. Le nombre de combos est énorme, et on peut soit se la jouer casual en spammant les mêmes touches, ou bien arriver à maîtriser les enchainements pour un résultat parfait. Attention par ailleurs, car en terme de difficulté, ce TMNT n’est pas si facile que ça. L’ennemi est partout, que ce soit dans un sac poubelle, derrière une porte et même dans les airs, et peut vous surprendre à n’importe quel moment.

Chaque ennemi (différencié par sa couleur) a des combos différents et vous devrez utiliser de multiples approches pour en venir à bout, sinon, c’est la mort assurée. Et qui dit mort assurée dit retour au tout début du niveau : ne prenez donc pas trop la confiance dans vos parties.

Pour donner quelques brefs exemples, pour venir à bout des ennemis au bouclier, il faudra les chopper sans les attaquer directement ou passer simplement derrière eux avec une roulade. Selon le personnage que vous prenez, les approches seront aussi différentes. Nous avons particulièrement aimé jouer un personnage rapide comme Michelangelo, mais de votre côté, vous préférerez peut-être infliger de gros dégâts avec Raphaël.

Mais parlons maintenant des décors. Tous les décors sont extrêmement bien construits et détaillés avec des possibilités d’interactions très amusantes, comme taper dans une caméra ou une bouche à incendie pour frapper vos adversaires, ou encore une porte dérobée pour récupérer une pizza.

Par ailleurs, on regrette le fait qu’on ne puisse pas tout explorer à notre rythme : si le jeu scroll vers la droite, c’est fini, le retour en arrière est impossible. Mais les décors s’enchaînent tellement bien qu’on peut passer d’un plateau télé à une salle de sport sans que cela nous choque. TMNT nous propose donc un voyage assez dépaysant, ce qui est plutôt étonnant pour un titre en pixel art 2D.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Rares sont les jeux qui ont réussi à me faire rire et à me rendre nostalgique. Et Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge a réussi à faire les deux. En prime, le jeu est une réelle bouffée d'air frais après ces gros triple AAA de début d'année. Il jongle entre parodie et hommage aux jeux de l'époque, ce qui donne un produit final déjanté avec un délire complètement assumé. Mais la frustration de n'avoir pu jouer qu'aux 2 premiers niveaux est assez grande. Vite, que la version finale du jeu sorte !

Barth
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.