Aperçu Suhoshin – Que laissent présager les premières heures du visual novel ?

Membre Actugaming.net

Par

Si vous avez suivi le dernier AG French Direct, ou si vous êtes aficionado de visual novel, il est fort possible que vous ayez déjà entendu parler de Suhoshin, le tout premier jeu du studio rennais No More 500, développé par une équipe franco-coréenne. Prévu pour 2022 sans date précise, et, pour l’instant, exclusivement sur PC, Suhoshin est un visual novel se déroulant en Corée, au début de l’ère Joseon.

Le joueur incarnera Yuri, un jeune homme parti à la capitale pour devenir garde et fraichement revenu dans son village natal pour prendre ses fonctions. C’est à peine rentré que le village, d’ordinaire si paisible, deviendra le théâtre d’une série de meurtres que Yuri devra élucider.

Nous avons pu tester en avant-première la démo du jeu, d’ores et déjà disponible au moment où vous lisez ces lignes, qui représente approximativement dix pour cent de l’aventure globale, le temps de se faire une idée sur le scénario, mais aussi les qualités narratives et d’écriture.

Conditions d’aperçu : Le jeu a été testé dans sa version démo.

Voyage voyage

Suhoshin 8 1

Nous faisons la connaissance de Yuri alors qu’il est dans la dernière partie de son long voyage vers Yangdong, son village natal, après une absence de trois ans. Alors qu’il s’apprête à faire une pause pour la nuit, il fait la rencontre d’une mystérieuse femme, avec qui il discutera un peu et invitera à partager son feu de camp. Celle-ci disparaitra sans laisser de trace le lendemain. Mettant cette rencontre sur le compte de la fatigue, Yuri décide de finalement reprendre son chemin.

Une fois arrivé à Yangdong, Yuri en profite pour saluer d’anciennes connaissances, notamment M. Kim, qui lui a donné l’opportunité de devenir garde malgré son faible statut, et M. Lee, chargé de la gestion du village. C’est ici l’occasion pour le jeu de nous présenter quelques-uns de ses protagonistes et de poser avec soin son contexte historique : la Corée médiévale.

Après ces salutations d’usage, Yuri profite du temps libre qui lui est accordé pour célébrer son retour au Jumak (la taverne) avec ses amis d’enfance, Soo Ah et Yun Bok, à qui il racontera son entrainement, notamment son apprentissage de l’investigation, une compétence qui ne devrait pas tellement lui servir dans un village réputé aussi paisible.

C’est finalement le lendemain matin que Yuri sera sorti du lit à l’aube ; un meurtre a eu lieu dans le village et c’est à lui d’enquêter. Une fois sur les lieux du crime, nous ne pourrons finalement lire qu’une brève description du corps avant la fin de la démo, nous laissant ainsi en plein cliffhanger.

Les premiers jours du dico

Suhoshin 5 2

Une fin aussi abrupte alors que l’histoire démarrait enfin nous laisse évidemment sur notre faim, et on regrette un peu que cette démo ne soit pas légèrement plus longue pour nous donner une idée du déroulement de l’enquête, notamment si le gameplay restera dans celui purement textuel d’un visual novel ou s’il proposera une exploration des décors pour glaner des indices, comme pourrait le faire un Ace Attorney par exemple.

Suhoshin devrait en tout cas proposer plusieurs fins, en fonction des choix réalisés lors de la partie, invitant donc le joueur à tester toutes les options possibles. Pour cela, le jeu proposera de rejouer chaque jour, grâce à un système d’arbre scénaristique, où il indiquera à quels endroits sont les points clés scénaristiques pouvant mener à un secret ou un nouvel embranchement.

En plus de sa très jolie direction artistique et la finesse du trait de ses personnages, il est clair qu’un grand soin a été apporté au jeu afin de retranscrire la vie de l’époque, et il ne lésine pas en vocabulaire et en descriptions, le tout dument expliqué via un index. Peut-être avec un peu trop de zèle, ce qui mène d’une part à des dialogues un peu rigides par moments, et d’autre part à quelques problèmes de rythme, tant le vocabulaire est nombreux et les allers-retours entre le jeu et l’index pour y lire la définition le sont autant. Nous ne nous faisons cependant pas trop de soucis concernant ce dernier point, qui devrait se résorber à mesure de l’avancée dans le jeu et le vocabulaire retenu. Il reste maintenant à voir si son scénario global et ses différentes fins sauront marquer les esprits.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Grâce à sa direction artistique particulièrement soignée, et son contexte historique et géographique assez peu vu jusqu’alors dans un jeu vidéo, Suhoshin se fait particulièrement prometteur et ne manquera pas d’intriguer les férus de visual novel ou même de jeux d’enquête. Même s’il est vrai que la démo est trop brève pour véritablement faire état de son véritable potentiel pour l’instant, le jeu sait poser son décor et cultiver une aura de mystère autour de son village et ses personnages. Le vocabulaire spécifique rend pour l'instant la progression quelque peu laborieuse à cause des nombreux allers-retours nécessaires entre le jeu et l’annexe pour pouvoir suivre confortablement la conversation, mais c’est un défaut assez léger qui devrait s’estomper au fur et à mesure de la progression. Nous ne manquerons en tout cas pas de voir ce que Suhoshin a encore à nous offrir dans un test plus approfondi à l’occasion de la sortie du jeu, et évidemment, de vous faire part de nos découvertes.

ClockworkClementine
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.