Aperçu Marvel’s Avengers – Un premier contact rassurant

  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One

Les super-héros de l'écurie Marvel étaient jouables lors de la gamescom.

Avec le succès monstrueux de MCU, il est normal de voir les attentes grimper en flèche à l’annonce d’un AAA mettant en scène les Avengers. Mais avec Marvel’s Avengers, une grande partie du public s’est senti déçu par le titre de Square Enix, et surtout très refroidi par des designs pas forcément réussis pour les super-héros les plus populaires du moment.

C’est donc avec beaucoup de craintes que nous avons pu essayer ce Marvel’s Avengers pour la première fois lors de la gamescom 2019, et malgré toutes nos réserves, il semblerait que le titre soit finalement largement moins décevant que prévu.

Petit lifting en vue

Marvel's Avengers

Première surprise, le design de certains de nos héros a changé, comme celui de Captain America qui est désormais bien plus propre que lorsqu’on l’a vu pour la première fois. Même constat pour Black Widow, donc le visage semble désormais moins carré. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est déjà suffisant pour que cela se remarque à l’écran.

La démo que nous avons pu prendre en main se déroulait durant le A-Day, jour de la catastrophe de San Fransisco, une scène que la plupart d’entre vous ont pu voir dans les différentes vidéos du jeu. Iron Man, Thor, Hulk, Black Widow et Captain America étaient jouables à tour de rôle, histoire de nous offrir un premier aperçu de leur gameplay.

Ces quinze minutes représentaient le tout début du jeu et font office de tutoriel, ce qui explique aisément le fait qu’elles soient si scriptées. Et si tout cela semble assez banal en vidéo, on prend finalement beaucoup plus de plaisir que prévu manette en mains.

Comme en 40

Marvel's Avengers

On ne va pas se mentir, le système de combat de Marvel’s Avengers est très loin de révolutionner le genre, puisqu’il se situe à la frontière entre celui d’un God of War et celui du dernier Spider-Man, sans jamais arriver au niveau de l’un d’eux. Reste que le tout est relativement agréable à jouer, avec une vraie sensation de puissance selon les différents personnages.

Lancer Mjolnir pour écraser des ennemis – tout en martelant de coups de poing asgardiens les soldats aux alentours – a quelque chose de satisfaisant, tout comme lancer le bouclier de Captain contre un mur pour qu’il rebondisse contre un adversaire sans qu’il ne s’y attende. On émet cependant quelques doutes quant au gameplay de Black Widow, le plus classique de tous mais qui souffrait également d’animations datées.

La mise en scène très hollywoodienne était là pour rattraper le tout, avec de jolis moments d’action qui promettent de sacrées scènes dans le jeu final. En ce sens, Marvel’s Avengers est parfois proche d’un Uncharted : spectaculaire à regarder, mais classique à jouer.

Une question de style

Marvel's Avengers

Peut-être que cela changera lors des Warzones Missions, qui font office de quêtes annexes et qui seront jouables en solo ou jusqu’à 4 joueurs. On nous a alors promis des zones bien plus ouvertes ici, dans lesquelles on pouvait voir Thor et Iron Man se balader plus librement dans les airs.

Cette liberté devrait aussi se ressentir dans la façon de moduler nos Avengers, avec plusieurs arbres de compétences qui permettront d’adapter vos héros à votre façon de jouer. Iron Man pourra par exemple se spécialiser au corps à corps avec de nouveaux combos, ou bien garder ses distances et se battre uniquement avec des missiles et autres roquettes.

Sur le papier, la promesse est belle, surtout en envisageant la coop et les combinaisons qu’il pourrait y avoir entre les différents membres de l’équipe. Même le système d’équipement promet d’être complet, encore une fois à la manière d’un God of War, voire d’un Destiny, avec des armures et des objets à différents niveaux de valeurs.

Du déjà-vu ?

Marvel's Avengers

En l’état, il est difficile de dire si tout cela suffira pour ne pas éprouver une certaine monotonie dans le gameplay. L’assurance d’avoir de nouveaux héros entièrement gratuits après la sortie du jeu pourrait être un plus, si l’histoire principale arrive déjà à nous convaincre de rester sur le jeu.

Ce Marvel’s Avengers a donc encore beaucoup de choses à prouver, notamment au niveau de son scénario qui ne vend pas forcément du rêve pour le moment. Après la chute des Avengers, le monde rejette fortement les super-héros pour placer sa confiance dans la société AIM, qui s’occupe dorénavant de protéger les habitants des menaces à l’aide de robots à la pointe de la technologie.

Un pitch déjà mille fois, qui pourrait cependant être sauvé par l’interaction entre nos héros, servi par un casting vocal cinq étoiles. Croisons donc les doigts pour que l’écriture soit au même niveau, mais en attendant, Marvel’s Avengers est très loin d’être la catastrophe annoncée, ce qui rassurera déjà les fans.

Un nouvel espoir ?

Soyons clairs, il y a très peu de chances pour que ce Marvel's Avengers soit le jeu de l'année 2020. Son trop grand classicisme et son chara design qui est loin d'avoir satisfait tout le monde sont des sacrées épines dans le pied qu'il aura du mal à corriger. Il n'empêche que ce premier contact avec tous les héros se révèle être relativement plaisant, avec de bonnes sensations et une mise en scène qui en met plein les mirettes. Reste maintenant à voir si la promesse concernant l'ouverture des niveaux sera tenue, et si l'histoire narrée rendra honneur aux Avengers. En tout cas, l'espoir est permis.

Jordan

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp