Aperçu Lego Bricktales – De la construction de briques bien partie pour plaire

Membre Actugaming.net

Par

La marque danoise Lego revient en force sur le marché vidéoludique. Après un récent Lego Brawls peu flamboyant, Lego Bricktales pointe le bout de sa brique. Orienté construction et aventure, et surtout développé par Clockstone à qui l’on doit le très sympathique Bridge Constructor, le titre est, pour ainsi dire, bien parti pour être plaisant.

Conditions de l’aperçu : Nous avons testé la démo de Lego Bricktales durant 45 minutes, le temps de faire quelques constructions sur le premier monde situé dans la jungle. Le titre a été testé sur PC à la manette.

Réparer les mondes de Lego

Lego bricktales 4 1

Sans trop rentrer dans les détails du mode campagne de Lego Bricktales, le titre de Clockstone vous fera endosser le rôle d’un personnage tout en Lego. Vous devrez aider votre grand-père à reconstruire le parc d’attractions de ses rêves. Vous serez donc amenés à voyager à travers le temps, et pas moins de 6 biomes différents – Cave, caraïbes, jungle, déserts etc… –. On peut donc s’attendre à avoir une histoire certainement secondaire, mais avec quelques lignes de dialogue malgré tout.

Difficile de savoir ce qu’il en sera de la finalité de l’histoire pour l’heure. Sachez cependant que Lego Bricktales devrait proposer une expérience de construction ludique et accessible. La démo débute avec un petit tutoriel dans la salle de votre grand-père, vous montrant ainsi comment marchent les mécaniques de construction. Qu’on se le dise, ceux qui ont déjà joué à Bridge Constructor ne devraient pas trop être dépaysés, tandis que les nouveaux venus du genre seront directement mis à l’aise.

D’ailleurs, au-delà de ce côté vraiment ludique et plutôt satisfaisant, Lego Bricktales mélangera aventure et construction. Pour faire simple, en vous baladant sur les différents dioramas, vous aurez toujours des situations de construction à réaliser afin de progresser. Vous devrez par exemple reconstruire des statues à l’identique et ainsi activer un mécanisme pour ouvrir une porte, voire créer un pont solide avec les différentes briques disponibles – 2×4, 2×2 en brique, 2×4 ou 2×4 en brique plate etc… -, afin de continuer à avancer sur le diorama.

Qu’on se le dise, la démarche construction du soft est parfaitement calibrée, avec la possibilité de bouger la caméra pratiquement comme on le souhaite. La grosse ombre au tableau sera la précision relativement discutable pour placer les différentes briques, mais aussi la perspective qui n’aide pas réellement. Ces problèmes de caméra ne seront sûrement pas réglés d’ici sa sortie le 12 octobre prochain, et il s’agira certainement du point faible du jeu. On espère aussi que les situations de constructions seront plus diversifiées, histoire de ne pas tomber dans une routine répétitive.

Toutefois, les options de placement des briques restent pour le moins efficaces, que ce soit manette en main ou sur le combo clavier/souris. Le challenge est également présent, mine de rien, car vous aurez à chaque construction, un nombre limité de types de pièces. Cela oblige donc le joueur à expérimenter ou bien se la jouer intelligemment au moment de réaliser sa création.

Une aventure tout en diorama

Lego bricktales 2 2

Sur le côté purement aventure, outre les constructions à effectuer, vous pourrez vous balader librement sur les dioramas avec votre protagoniste. En règle générale, la progression se fera de manière assez linéaire et vous rencontrerez divers personnages en chemin. Ces derniers vous demanderont de l’aide comme sur la démo testée, et pourront aussi vous donner de nouvelles capacités permettant d’avancer sur les dioramas.

En l’occurrence sur la démo, un protagoniste vous donnait un fouet pour accéder à un endroit inaccessible auparavant. Il sera donc possible de retourner sur les dioramas précédents, et bien évidemment utiliser vos habiletés fraichement acquises pour récupérer divers objets. On y retrouvera un peu de metroidvania dans l’idée, et il faut dire que le mélange construction/aventure prend vraiment bien.

S’il y a par contre une chose sur laquelle on pourra pester, c’est l’absence d’un éditeur de niveaux. Vous pourrez tout à fait personnaliser votre personnage voire vos constructions via un mode bac à sable, mais il ne sera pas faisable de créer son propre diorama ou niveau. Il est plausible que cela se fasse, pourquoi pas, sur un prochain jeu selon les dires de la personne présente sur place, mais pas sur Lego Bricktales. Le titre sera forcément solo et ne disposera que d’un mode histoire à sa sortie.

Pour la direction artistique, Lego Bricktales est franchement chatoyant. La production de Clockstone, sans être exceptionnelle graphiquement, propose un background fortement coloré et aguicheur, pour un habillage graphique fort fidèle à la marque danoise. En d’autres termes, le soft sera visuellement assez accrocheur sans briller non plus par sa technique, bien que les animations et la physique soient largement décents comme son optimisation PC, convenable.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Lego Bricktales sera sans doute une bonne surprise pour les amateurs de constructions et surtout les fans de Lego. Le titre de Clockstone dispose d'un gameplay fort solide, qui montre surtout que les développeurs ont pris de la bouteille depuis Bridge Constructor. Si la caméra et la perspective seront très embêtantes dans les séquences de construction, nous devrions être assez charmés par le côté artistique et aventure du soft, qui offrira quelques possibilités de gameplay agréables avec les habiletés à gagner lors de notre progression. Le mode bac à sable devrait aussi plaire aux férus de peaufinage. Rendez-vous le 12 octobre pour notre verdict final.

Matheus
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.