16 jeux indépendants qu’il ne fallait pas manquer en 2021

Jeux independants 2021 1

Depuis plusieurs années maintenant, nous avons droit à de nombreuses surprises issues de la scène indépendante. Les studios de plus petite envergure sont souvent synonymes de créativité et d’inventivité comme l’ont prouvé Hades, Haven et bien d’autres sortis l’année passée. Mais avec la foultitude de titres qui sort tous les ans, pas toujours évident de s’y retrouver, surtout que les productions indépendantes manquent parfois de visibilité.

C’est pourquoi nous vous dressons une sélection non exhaustive des meilleurs jeux indépendants sortis en 2021. Ainsi, on vous propose de découvrir 16 indés qui sont sortis au cours des douze derniers mois, histoire de faire le point sur cette belle année. A noter que nous ne listons que les jeux qui sont sortis dans leur version définitive. C’est pourquoi vous n’y verrez pas de Dyson Sphere Program, Valheim ou encore The Last Spell, qui certes, ont été très bien reçus mais ne sont encore qu’au stade de l’early access.

Bright Memory Infinite

  • Développeur : FYQD-Studio
  • Plateformes : PC

On commence cette sélection avec probablement, le titre le plus clinquant de cette liste. Jeu d’action et de tir à la première personne, Bright Memory Infinite est une véritable claque visuelle, surtout quand on apprend que le projet a été initialement lancé par un seul développeur. Certes, assez court et pas dénué de défauts, il reste un vraie prouesse technique pour un studio de petit calibre.

Dans Bright Memory Infinite, vous y incarnez une jeune femme membre du SRO, une organisation spécialisée dans les recherches en sciences naturelles. Vous serez alors embarqué dans une aventure nerveuse au rythme bien ficelé, où vous alternerez entre phase de combat et énigmes. Le titre fait suite au préquel Bright Memory, qui servait plus ou moins de démo expérimentale. A noter que des versions Xbox sont prévues pour 2022.

Eastward

Estward key art e1628697186454 2

  • Développeur : Pixpil
  • Plateformes : PC – Switch

Des action-RPG à l’ancienne, on en voit pas mal ces derniers temps, mais Eastward a tout de même su nous taper dans l’œil grâce à un univers intriguant, qui nous plonge dans des villes souterraines dans un monde où la surface n’est plus habitable suite au miasme qui a envahi la nature.

On incarne alors un duo de protagonistes qui va voyager à travers ce monde et rencontrer tout un tas de personnages marquants. Résolument loufoque, le titre nous demande également de nous battre à coup de poêle à frire ou de lance-flammes, avec la possibilité d’alterner entre les deux personnages. Le style graphique d’Eastward est aussi l’une de ses plus grandes qualités, avec des visuels colorés et un petit charme retro qui fonctionne bien.

F.I.S.T.: Forged In Shadow Torch

Forged in shadow torch 3

  • Développeur : TiGame
  • Plateformes : PC – PS4 – PS5

L’initiative China Hero Project donne vie à des projets ambitieux venus de Chine, et en 2021, c’est F.I.S.T.: Forged In Shadow Torch que l’on a pu découvrir avec un grand plaisir.

Mélangeant jeu d’aventure et de plateforme en 2D, avec une touche de metroidvania, le titre nous plonge au sein d’un univers cyberpunk dans la peau d’un lapin anthropomorphe, armé d’un poing métallique gigantesque qui lui servira à se défendre et à avancer dans le décor. Le jeu a droit à un gameplay nerveux, avec plusieurs armes à découvrir et une réalisation solide basée sur l’Unreal Engine 4, qui permet de donner lieu à de beaux effets.

Skul : The Hero Slayer

  • Développeur : SouthPaw
  • Plateformes : PC – Switch

Il est temps d’incarner les méchants ! Suite à une terrible attaque des humains, le royaume du Roi-Démon n’est plus que l’ombre de lui-même, et seul Skul, un squelette courageux et loyal, est en mesure de libérer ses collègues démons.

Skul : The Hero Slayer se présente alors comme un jeu d’action en 2D avec des éléments de rogue-like, et repose sur le fait de pouvoir changer le crâne de notre héros pour avoir droit à plusieurs capacités. Changer de crâne, c’est comme changer de personnage, et il faut alors trouver les bonnes combinaisons et notre façon préférée de jouer pour s’en sortir.

Unpacking

Unpacking 4

  • Développeur : Witch Beam
  • Plateformes : PC – Switch – Xbox One

L’une des vraies petites surprises de cette année. Qui aurait pu penser qu’un jeu sur le déménagement (ou plutôt l’emménagement dans ce cas précis) pouvait être aussi relaxant et profond ?

Unpacking ne propose pas seulement de ranger les choses à la bonne place, mais aussi d’y découvrir le parcours d’une vie, qui fait forcément écho au notre (pour celles et ceux qui ont déjà déménagé du moins), d’une manière ou d’une autre. Le jeu fourmille de petites idées intéressantes et de moments satisfaisants, où l’on découvre le soin accordé aux détails avec un petit émerveillement. C’est simple, diablement reposant, assez unique en son genre, avec une bande-son qui reste en tête, et c’est pourquoi il ne fallait pas manquer Unpacking cette année.

Tails of Iron

Tails of iron preview illu 5

  • Développeur : Odd Bug Studio
  • Plateformes : PC – PS4 – PS5 – Xbox One – Xbox Series – Switch

Un Souls-like en 2D avec des gros rats, ça vous tente ? Bon, on vous l’accorde, dit comme cela, le pitch de Tails of Iron n’a rien de très excitant. Et pourtant, le jeu s’est révélé être l’un des jeux indépendant à ne pas manquer en 2021.

Il le doit en partie à sa direction artistique assez reconnaissable, avec une univers bien pensé et riche qui nous pousse à continuer notre périple, malgré les défis que l’on rencontre. Les combats sont évidemment au cœur du jeu, avec un gameplay exigeant et brutal, et diverses possibilités pour se défendre et exécuter les ennemis. Pour ne rien gâcher, cette aventure est narrée par Doug Cockle, la célèbre voix de Geralt de Riv de The Witcher.

Shovel Knight Pocket Dungeon

Shovel knight pocket dungeon 6

  • Développeur : Yacht Club Games
  • Plateformes : PC – PS4 – Switch

Shovel Knight Pocket Dungeon était de retour à la toute fin de l’année 2021 pour nous présenter un nouveau jeu au concept bien éloigné de celui de Shovel Knight, mais tout aussi réussi. On est ici en face d’un casse-brique pas comme les autres, avec des tas de puzzles à résoudre et du loot à ne plus savoir quoi en faire.

On retrouve bien l’univers de Shovel Knight, mais avec un système de combat très différent où l’on peut contrôler une dizaine de personnages différents, avec des têtes bien connues. Le jeu repose aussi beaucoup sur le loot et a droit à plusieurs modes de jeu, comme un mode Versus, pour se mesurer à d’autres joueurs.

Ender Lilies : Quietus of the Knights

  • Développeur : Adglobe
  • Plateformes : PC – PS4 – PS5 – Xbox One – Xbox Series – Switch

Pour sortir du lot du côté des metroidvania ces temps-ci, il faut avoir un concept fort, ou un gameplay quelque peu original qui permet de se distinguer de la masse. Ender Lilies : Quietus of the Knights va clairement en ce sens en nous proposant un univers sombre, où l’on incarne une petite fille chétive qui va devoir faire face à de nombreuses épreuves.

Pour l’aider, elle est accompagnée de divers gardiens, qui seront les seuls à pouvoirs attaquer les ennemis ici, tandis que notre héroïne ne pourra qu’esquiver. Le titre offre une bonne dose de challenge et des environnements 2D très travaillés, qui poussent à l’exploration. Son gameplay atypique avec les esprits des immortels lui permet de se différencier du reste des jeux du genre, et on parcourt cet univers avec le plus grand des plaisirs, entre deux game over.

Curse of The Dead Gods

Curse of the dead gods

  • Développeur : Passtech Games
  • Plateformes : PC – PS4 – Xbox One – Switch

L’une des belles surprises cette année côté roguelite, c’est Curse of the Dead Gods. Développé par les français de Passtech Games, le titre a profité de sa période d’accès anticipé pour se bonifier avant de sortir sous son meilleur jour en février dernier. Le titre vous invite alors à prendre le contrôle d’un personnage qui va se retrouver piégé dans un temple maudit et son objectif sera d’en sortir.

La fuite ne sera pas de tout repos puisqu’il va devoir traverser dix niveaux générés de façon procédurale et battre un tas d’ennemis sur son passage. Bien sûr, roguelite oblige, cela ne sera fera pas sans heurt, puisque la composante aléatoire des salles avec les nombreux pièges, adversaires et malédictions différents vous forceront à recommencer encore et encore. Mais le tout est parfaitement équilibré, et donne un vrai sentiment d’accomplissement.

The Ascent

The ascent illu 7

  • Développeur : Neon Giant
  • Plateformes : PC – Xbox One – Xbox Series

The Ascent aura tout d’abord marqué l’année en étant l’une des expériences visuelles les plus abouties, avec un rendu graphique tout bonnement saisissant. Mais The Ascent, ce n’est pas qu’une belle gueule, et le titre de Neon Giant a su séduire grâce à son aspect action-RPG très bien géré.

Nous plongeant au cœur d’un univers cyberpunk très fourni, on doit ici prendre les armes pour sauver notre district, et combattre les plus féroces adversaires de la galaxie. Avec son gameplay basé sur le shoot et son aspect RPG avec les différentes compétences à débloquer pour notre personnage, le titre possède de solides bases qui nous donnent envie d’explorer cet univers, que ce soit en solo ou en coopération.

Inscryption

Inscryption plateau

  • Développeur : Daniel Mullins Games
  • Plateformes : PC

On pensait avoir tout vu côté deckbuilding et jeu de cartes, et Inscryption et venu nous rappeler à l’ordre pour nous dire qu’il y avait encore de l’originalité à puiser dans le genre.

Avec son univers inquiétant et ses cartes pas comme les autres, le titre nous embarque dans une aventure pour le moins unique, où il est parfois demandé de nous mutiler pour obtenir plus de cartes. Une proposition unique couplée d’une direction artistique qui sait nous plonger encore plus au sein de ce monde atypique, avec des boss à terrasser, plein de chemins à découvrir et de nombreuses stratégies à mettre en place pour espérer progresser sans trop de heurt. Le titre s’inscrit comme étant l’un des meilleurs jeux indépendants de 2021, et ce sans mal.

Chicory A Colorful Tale

Chicory: a colorful tale

  • Développeur : Greg Lobanov
  • Plateformes : PC – PS4 – PS5 – Switch

Chicory A Colorful Tale apporte un peu de douceur à cette sélection avec un jeu très coloré et positif, dont on n’a assurément pas assez parlé en 2021 malgré ses grandes qualités. Ce jeu d’aventure nous demande de repeindre le monde et de faire la rencontre de nombreux personnages uniques, avec un message très positif à faire passer.

On a donc droit à de nombreuses énigmes sur notre chemin pour redonner des couleurs au monde, et les nouvelles compétences que l’on obtient au fur et à mesure permettent d’explorer encore davantage, le tout sur une dizaine d’heures de jeu qui font du bien au moral. On est également charmé par la bande-son du jeu composée par Lena Raine, déjà derrière celle de Celeste, et bonus non-négligeable, il est aussi possible d’apprécier l’expérience en coopération.

Loop Hero

Loop hero

  • Développeur : Four Quarters
  • Plateformes : PC – Switch

On a beaucoup parlé de jeux avec des boucles temporelles en 2021, et à ce titre, Loop Hero est probablement l’un des meilleurs jeux exploitant ce pitch. Afin de libérer un village d’une boucle temporelle mise en place par un démon, il faut alors bien placer ses pions pour rompre ce cycle infini.

Loop Hero a tout d’abord su charmer grâce à sa direction unique, avec un pixel-art du plus bel effet. Mais il est surtout resté dans les mémoires grâce à son gameplay bien huilé et addictif, où l’on doit récupérer du butin, améliorer notre camp, positionner avec réflexion les cartes de bâtiments… On se prend vite au jeu, et on en redemande.

Road 96

Road 96 8

  • Développeur : Digixart
  • Plateformes : PC – Switch

Le jeu vidéo français a rayonné en 2021, et Road 96 a certainement aidé à cela. Le jeu narratif de Digixart a su séduire grâce à sa proposition  riche en possibilité, avec un récit aux multiples embranchements qui mêle dialogues captivants à une génération procédurale.

Road 96 nous raconte l’histoire d’un road-trip, ou plutôt d’un exode, avec un personnage qui tente de fuir un régime totalitaire. Sur la route, on rencontre ainsi tout un tas de PNJ qui vous nous aider ou nous empêcher de progresser, tandis que l’on doit prendre des décisions qui vont influencer le reste de l’aventure. Recommencer une partie, c’est voir une toute autre vision de cette aventure, et on se délecte avec grand plaisir de la bande-son fabuleuse du jeu qui fait partie des meilleurs BO de 2021.

Death’s Door

Deaths door key art 9

  • Développeur : Acid Nerve
  • Plateformes : PC – PS4 – PS5 – Xbox One – Xbox Series – Switch

Souvent nommé parmi les meilleurs jeux indépendants de ces derniers mois, Death’s Door était une expérience à ne pas manquer en 2021. Ce jeu d’action bien énervé nous place dans les plumes d’un corbeau moissonneur d’âmes, qui va se faire chaparder l’une de ses âmes par un voleur qu’il faudra pourchasser.

Death’s Door propose ainsi un challenge sans pitié, où l’échec est fréquent mais jamais injuste. Notre oiseau de malheur s’aventure de plusieurs niveaux et se crée un chemin à coup d’épée et d’attaques à distance, avec un gameplay nerveux et de jolies animations. Les décors que l’on traverse ne manquent également pas de charme, avec un level-design très bien pensé, tout comme la bande-son du jeu, qui est aussi très plaisante.

Kena Bridge of Spirits

  • Développeur : Ember Labs
  • Plateformes : PC – PS4 – PS5

Assurément le jeu indépendant au plus gros budget de cette liste, Kena: Bridge of Spirits a été pour beaucoup un vrai coup de cœur cette année. Le titre a rempli ses promesses après des trailers alléchants, presque trop beaux pour être vrais, qui cachaient pourtant un jeu d’aventure, à la formule certes déjà vue, mais qui nous a offert une vraie bouffée d’oxygène en cette fin d’année remplie de blockbusters.

Reprenant les codes des jeux d’aventure du début des années 2000, voire même plus anciens, avec une forte inspiration Zelda, ce Kena: Bridge of Spirits a su nous charmer grâce à son monde très coloré, avec une direction artistique qui a souvent valu au jeu d’être comparé à un film Pixar. Et c’est aussi beau à regarder qu’agréable à jouer, avec une durée de vie satisfaisante pour le genre et quelques à-côtés qui valent le coup, comme la recherche des adorables Rot, des petites créatures qui nous accompagnent tout au long de l’aventure pour nous aider. S’il ne fallait vraiment retenir qu’un jeu indépendant cette année, ça sera bien lui.

Voilà, c’est tout pour cette sélection des meilleurs jeux indépendants de 2021. Une belle liste, qui aurait pu être complétée encore par de nombreuses belles trouvailles, telles que Turnip Boy Commits Tax Evasion, Let’s Build a Zoo, Dodgeball Academia et bien d’autres. On imagine que 2022 saura une nouvelle fois combler nos attentes avec de belles promesses déjà présentes : Tchia, Nobody Saves the World, Stray, ou qui sait, Hollow Knight Silksong, enfin ?  Les productions indépendantes ne manquent pas et on a hâte de les couvrir sur ActuGaming !

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
s_t_s
s_t_s
10 mois plus tôt

Merci pour ces sages conseils. Etant uniquement joueur PS4, cela réduit forcément les possibilités mais Kena est sur ma wishlist. J’ai quelques autres jeux sympas à faire avant. Je me demandais si BioMutant ferait partie de la sélection, car même s’il est édité par THQ Nordic, c’est un jeu issu d’une petite équipe et au petit budget je pense.

Jordan
Editor
10 mois plus tôt
Répondre à  s_t_s

Hello !
Pour Biomutant on ne parle pas vraiment d’indé pour le coup, mais de jeu AA, et comme tu dis, THQ Nordic a bien participé au projet donc il ne rentre pas ici 🙂

Culture Underground
Culture Underground
9 mois plus tôt

Il y a aussi eu Stygian: Reign of the Old Ones pour ceux qui aiment les rpg un peu à l’ancienne et un peu… sadiques !

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.