World War Z Aftermath : Notre avis sur cette ultime version

World War Z Aftermath illu avis 1

Il y a deux ans sortait World War Z, un TPS coopératif à la Left 4 Dead développé par Saber Interactive qui nous avait plus ou moins surpris. Aujourd’hui, le titre revient dans une version ultime avec World War Z Aftermath. Le soft apporte quelques nouveautés et du nouveau contenu, et nous allons ainsi vous délivrer notre avis tranché sur cette nouvelle mouture.

Un nouveau contenu bienvenu mais aussi générique que le jeu de base

World War Z aftermath test 5 2

Dans le rayon des nouveautés à noter en premier lieu sur World War Z Aftermath, c’est l’ajout de nouveaux contenus. En effet, vous retrouverez deux nouveaux épisodes situés à Rome et Kamchatka, composés chacun de trois chapitres. Bien qu’assez dépaysants et plutôt sympathiques à parcourir, ces six nouveaux niveaux ne sont au final qu’assez peu enthousiasmants. La faute à des objectifs pour le moins aussi génériques que le jeu de base, et tournants trop vite en rond.

Le seul point positif résidera dans les trois niveaux de Kamchatka, qui proposent parfois quelques éléments de gameplay intéressants dans la progression avec le froid à gérer. Si vous vous exposez trop au froid glacial de la map, vous perdrez de la vie lors de certains passages. C’est relativement plaisant, et sachez que ces trois niveaux à Kamchatka auront quelques énigmes toutes légères à résoudre pour progresser, comme ce fut le cas sur certains niveaux du jeu de base. Mais au-delà de ça, en dépit du côté hivernal très sympathique de Kamchatka, le reste est finalement très lambda et peu inventif. Ceci dit, il est toujours aussi attrayant de retrouver l’épisode de Marseille ou encore Tokyo, déjà présent sur la version GOTY du jeu.

Pour le reste, rien d’autres à signaler sur le contenu si ce n’est la présence d’une nouvelle classe. En sus des sept classes complémentaires déjà présentes sur le jeu de base, le Vanguard s’ajoute à cette mouture Aftermath. Concrètement, hormis le bouclier électrique dont dispose cette classe et lui permettant aussi de charger les nombreux putréfiés sur son passage, cette dernière n’est en définitive qu’assez peu concluante, et ne dispose pas assez de compétences particulières pour y prendre un plaisir fou. En somme, il s’agit là juste d’une classe pour ajouter une classe, sans apporter une réelle plus value intéressante.

Des nouveautés très intéressantes pour un aspect technique inchangé

World War Z aftermath test 8 3

Après ce contenu très bienvenu certes mais n’apportant pas plus de folie que ça, Saber interactive nous offre de légères retouches sur ce World War Z Aftermath. Tout d’abord, sachez que vous pouvez désormais passer le jeu en vue FPS en passant par les options du jeu. Cela apporte effectivement une nouvelle vision toute neuve à World War Z, pour une immersion un peu plus intéressante. Toutefois, on regrette que cette vue soit assez bâclée, car même l’animation de la visée plus précise sur chaque pétoires n’a même pas été ajoutée, à notre plus grand dam.

Par contre, la vue FPS reste quand même convaincante mais ce détail aura le don de faire tiquer, montrant que Saber Interactive a ajoutée cette vue trop rapidement sans la travailler plus en profondeur. On s’en contentera néanmoins, et notez que le corps à corps a été amélioré, ou presque. S’il est parfaitement possible d’avoir maintenant deux armes blanches dans chaque main, nous n’avons pas réellement vu de changements significatifs sur le corps à corps, encore très brouillon et même pas en vue FPS qui plus est. En somme, autant affirmer que les changements apportés sont quasiment nuls sur ce point là…

En sus, il y aura de quoi pester sur l’absence du retour haptique et des gâchettes adaptatives de la DualSense. Car si le soft a bien été optimisé pour la PS5 et la Xbox Series X, le titre ne profite pas de l’avantage des fonctionnalités de la manette de Sony. Une chose qui est vraiment regrettable étant donné que tout cela aurait pu apporter un aspect immersif plus poussé, jouissif et tout en donnant un véritable impact aux armes, dont le feeling est presque inexistant. De plus, on notera toujours le même système de progression assez confus et mal fichu, même si le plaisir des parties en coopération est toujours présent avec au moins une once de fun.

On terminera avec le point technique du soft. Si le titre profite bien de l’avantage de la puissance de la PS5 et de la Xbox Series X concernant la fluidité dans les parties, on ne pourra pas dire que l’habillage graphique ait bougé d’un iota. Le soft accuse aujourd’hui un retard technique flagrant, même si certains effets sont encore dans le coup, notamment au niveau de l’effet de masse des zombies, toujours assez impressionnant. Toutefois, concernant la modélisation globale on repassera. Mais qu’on se le dise, le résultat reste plutôt convenable.

En conclusion

Finalement, doit-on réellement craquer pour cette édition ultime avec World War Z Aftermath ? En fait, cela dépend vraiment si vous possédez déjà le jeu de base ou non. Car avec son contenu très générique, quelques modifications de gameplay assez légères, une nouvelle classe dispensable et une vue FPS sympathique certes mais manquant d’un peu plus de profondeur, la mise à niveau proposé à 19,99 € pour les joueurs possesseurs du jeu original est légèrement excessive.

En revanche, le titre proposé à 39,99 € aux non-possesseurs du jeu original est très intéressant car il propose justement un contenu gargantuesque et ultime, sur lequel vous pourrez vous amuser des heures en coop en trucidant des milliers d’infectés regroupés en masse. Qui plus est, et même s’il n’est pas exempt de défauts, le gameplay fonctionne toujours bien, reste fun et le système de progression bien que brouillon, remplit sa part du contrat. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous lancer dans World War Z, cette version Aftermath pourrait bien être une occasion en or de vous le procurer.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.