Dans quel ordre jouer aux jeux vidéo Sword Art Online ?

Dans quel ordre jouer aux jeux Sword Art Online ?

Par où faut-il commencer ? Voici absolument tout ce qu'il faut savoir sur Sword Art Online !

En quelques années seulement, Sword Art Online est devenu l’un des univers les plus connus du monde du manga. Après un premier volume sorti en 2009 sur l’archipel nippon, le monde de Kirito a pris de l’ampleur sous plusieurs formes. On a ainsi eu droit à d’autres suites mais aussi une adaptation en anime puis l’univers étendu s’est vite développé.

Produits dérivés, évidemment, mais aussi jeux vidéo. Après tout, quoi de mieux qu’une adaptation sur nos consoles pour (re)vivre les événements qui se sont déroulés à Aincrad. Bref, vous voulez en savoir plus sur l’univers SAO ? Quels sont les différents jeux vidéo Sword Art Online, dans quel ordre jouer aux jeux SAO ou comment regarder les animes ? On vous dit (presque) tout dans ce dossier avec nos explications sur les aventures de Kirito et Asuna !

Introduction

Dans quel ordre jouer aux jeux vidéo Sword Art Online ? 1

Mais avant de parler des jeux vidéo, on va revenir brièvement sur l’univers de Sword Art Online. Après tout, si vous êtes ici, c’est que vous n’avez pas forcément beaucoup avancé dans les jeux. Ou que vous ne connaissez pas forcément le manga. Dans le cas contraire, une piqûre de rappel fait toujours du bien.

Mangas et animes

Sword Art Online, c’est une série écrite par Reki Kawahara dont le premier manga a été publié en 2009. Ou plutôt, le premier light novel. Rapidement, d’autres œuvres spin-off ont vu le jour puis une série animée a été adaptée par A-1 Pictures, sortie en 2012.

Actuellement, on compte trois saisons. Les deux premières sont accessibles sur Netflix et Wakanim. La troisième, appelée Sword Art Online: Alicization, est parue en octobre 2018, au Japon et en simultanée sur Wakanim.

Histoire

L’intrigue nous fait suivre l’histoire de Kirito, un adolescent qui va se retrouver coincé dans un univers virtuel. Parce que oui, après avoir lancé un nouveau jeu, le jeune homme va apprendre que lui et les autres joueurs ne pourront se déconnecter que s’ils terminent l’aventure.

Pendant plusieurs années, ils vont donc tenter de s’améliorer, de se perfectionner mais aussi créer des guildes pour venir à bout des missions les plus complexes et des boss les plus retors. La progression se fait d’ailleurs comme un véritable RPG où Kirito et les autres doivent trouver de nouvelles armes ou encore monter de niveau en glanant de l’expérience.

On reviendra sur les animes un peu plus tard avant notre conclusion. On vous expliquera alors dans quel ordre les regarder et quels sont les différents arcs.

Par quel jeu SAO commencer ?

Bref, passons au vif du sujet : les jeux vidéo Sword Art Online. Et force est de constater qu’il y en a pas mal si l’on rappelle que le premier à être arrivé en Europe date seulement de 2014. Certains font écho aux mangas, d’autres proposent des aventures annexes et quelques-uns sont encore en développement ou ne sont jamais arrivés en France.

On vous fait donc la liste complète des jeux SAO, dans quel ordre faut-il les faire, le tout avec une présentation complète. Attention, même si l’on évitera le spoil, nous sommes obligés d’évoquer quelques événements de l’oeuvre originale pour situer le contexte. On restera évasif mais vous êtes prévenus.

Sword Art Online: Hollow Fragment

Sword Art Online: Hollow Fragment

Premier jeu à avoir traversé nos frontières européennes, Sword Art Online: Hollow Fragment qui est sorti le 24 avril 2014 au Japon puis le 20 août 2014 dans nos contrées sur PlayStation Vita. Une version complète estampillée Re : Hollow Fragment est ensuite sortie sur PC et PlayStation 4 en août 2015.

Scénario

(Léger spoil) : Dans ce titre, on y incarne directement Kirito, le héros du manga. L’histoire est étroitement liée à celui-ci et il est vivement conseillé d’avoir terminé le premier arc pour en comprendre les enjeux. L’intrigue de Hollow Fragment se situe à la fin de l’arc Aincrad puisqu’il s’agit d’une fin alternative où l’on imagine que Kirito et ses amis arrivent au-delà du palier 75.

Le combat contre Kayaba Akihiko ne se serait pas soldé par la fin du jeu mais par l’ouverture d’une porte cachée. Au début, on retrouve notre jeune homme dans une zone inconnue nommée la Hollow Area et se fait attaquer par un boss du niveau précédent avant de faire la rencontre de Philia, une joueuse orange.

Hormis ce nouveau personnage inédit, d’autres têtes bien connues seront présentes dans ce jeu avec Silica ou encore Lisbeth.

Gameplay et réception

On joue alors Kirito à la troisième personne avec un partenaire géré par l’IA. Les affrontements se basent sur 3 jauges : une de vitesse, une d’attaque et une de vie. Hollow Fragment est clairement axé sur l’action avec un système de Switch où l’on pourra créer des combos avec notre allié. Cela permet d’avoir des attaques sympas mais aussi des moyens de défenses et autres offensives efficaces.

Dans son ensemble, Sword Art Online Re:Hollow Fragment a été bien reçu. Il faut dire qu’un RPG basé sur SAO fait clairement plaisir. De plus, la fidélité de l’oeuvre, les musiques ou encore la direction artistique y ont joué beaucoup. Dommage que le côté répétitif et l’IA pas très intelligente soient venus tirer le titre vers le bas.

Sur Metacritic, le soft est noté à 65/100 pour sa version PS4.

Sword Art Online: Lost Song

Sword Art Online: Lost Song

Second titre à avoir traversé les frontières occidentales, Sword Art Online: Lost Song qui est sorti en mars 2015 au Japon puis le 13 novembre 2015 en Europe sur PS4 et PlayStation Vita. Une version Steam est ensuite apparue en 2018.

Scénario

Dans ce nouvel épisode, on y retrouve une suite plus ou moins directe aux premières aventures de SAO, deux ans, après le début des événements principaux. L’intrigue se situe pendant le second arc dans l’univers de Alfheim Online et ce sera l’occasion de revoir Kirito et Asuna mais aussi des personnages comme Silica, Lizbeth, Leafa ou encore Agil.

Le scénario de cette nouvelle épopée va nous pousser à découvrir Svart Alfheim, le nouveau VRMMO conçu sur le squelette de Sword Art Online. Tout tournera surtout autour d’une guilde, les Shamrock, mais l’on évitera de s’attarder dessus pour éviter le spoil.

L’histoire est encore une fois originale et chapeautée par son créateur, Kawahara-san. Même si le titre se base sur l’univers du manga, les faits racontés sont nouveaux et ne sont pas canons avec celui-ci.

Gameplay

Tout comme l’oeuvre originale, ce nouvel univers à découvrir intègre deux grandes nouveautés : la possibilité de voler et l’utilisation de la magie. Dans les grandes lignes, Lost Song reprend tout ce qu’il y a de plus classique dans un JRPG avec de l’exploration, des saynètes pour l’histoire et des combats.

Dans les faits, Sword Art Online: Lost Song emprunte tout de même davantage au jeu d’action qu’au RPG. De plus, nous n’allons pas jouer directement Kirito (ou un autre) mais nous pourrons créer et personnaliser notre propre personnage avec un outil de création.

Les combats se jouent par équipe de trois, avec le joueur donc, et deux protagonistes que l’on aura sélectionnés. Ils peuvent se dérouler aussi bien sur terre que dans les airs avec des déplacements libres. Pas d’affrontements aériens pendant les donjons. Il sera possible d’attaquer au corps à corps ou à l’aide de magie.

Réception

Lors de sa sortie, Sword Art Online: Lost Song a plutôt bien été apprécié par les joueurs. Les critiques occidentales ont surtout visé un aspect technique très daté, sans doute parce que le jeu était développé pour les PlayStation 3 japonaises et qu’il est arrivé sur PS4 chez nous – sans grandes améliorations (La version PS4 est sortie quasiment en même temps chez nous que sur l’archipel nippon).

A cela s’ajoute un aspect répétitif fort présent et des décors particulièrement, un défaut encore plus visible dans les airs. Le fan service et l’écriture de l’histoire ont cependant été salués tout comme la fidélité de l’oeuvre. Sur Metacritic, il est affiché à 63/100 sur PS4 et 70/100 sur PS Vita.

Sword Art Online Hollow Realization

Sword Art Online Hollow Realization

Sword Art Online: Hollow Realization est le quatrième jeu à être sorti pour la série éponyme et le troisième dans nos contrées. Il s’agit du successeur de Sword Art Online: Lost Song et est sorti le 27 octobre 2016 au Japon, pour ensuite sortir chez nous le 8 novembre de la même année. Développé par Aquria et édité par Bandai Namco, cet opus est disponible sur PlayStation 4, PlayStation Vita et PC. En 2019, une version Nintendo Switch est également sortie.

Scénario

Nous sommes trois ans après les événements du Sword Art Online d’origine et notre petite bande reprend petit à petit ses habitudes. C’est alors que Kirito est contacté par le professeur Nanairo Arshavin afin de tester un nouveau jeu nommée Sword Art: Origin. Ce monde ressemble beaucoup à Aincrad mais il n’en est rien.

Contrairement à Aincrad, ce monde nommé Ainground ne dispose que d’une seul et gigantesque étage. Alors qu’il arrive à peine dans ce nouvel environnement, Kirito va faire la rencontre d’un personnage non-jouable du nom de « Premiere ». Cette dernière ne présente aucun paramètre enregistré, chose très étrange pour un PNJ.

Cependant, un phénomène étrange semble se dérouler dans ce jeu : un PNJ tué ne réapparaît pas. Face à cette situation pour le moins déconcertante, notre petite bande va se dresser contre les tueurs de PNJ, reconnaissables à leur curseur bleu. Alors qu’il lutte pour la préservation des personnages non-jouables, Kirito va également décider d’enquêter sur un mystérieux énergumène. Ce dernier est surnommé « l’épéiste noir » et fait pas mal de bruit sur le jeu.

Bien entendu, Kirito ne part pas seul dans cette aventure. Il y est accompagné de pléthores de visages connus de la série. Ainsi, nous pouvons retrouver Leafa, Asuna, Lisbeth mais également de nombreux autres personnages. D’ailleurs, sachez que le titre présente plusieurs centaines de personnages non-jouables que vous pourrez rencontrer.

Gameplay

A la différence de ses prédécesseurs, Sword Art Online: Hollow Realization permet d’incarner non pas trois personnages mais quatre. Les personnages peuvent être personnalisés, tandis que le système de jeu se rapproche de celui de Hollow Fragment avec quelques éléments d’action en supplément. Les personnages ont alors des liens qui les unissent et les renforcer rendra vos personnages plus puissants. Une manière de faire intéressante et qui ne manque pas de donner envie d’aller plus en profondeur dans le titre.

Pour l’occasion, un nouveau système de combat a également été pensé. Le joueur peut donner des indications à ses équipiers, tandis que eux peuvent en faire de même. Cela permet de mettre au point diverses stratégies de combat, ainsi que de préparer des attaques combos dévastatrices. D’ailleurs, le jeu permet également de jouer en multijoueur en ligne, de quoi permettre des enchaînements et autres combos encore plus impressionnants.

Niveau longévité, le titre se termine en 30 à 40 heures. Bien entendu, il vous faudra de 70 à 100 heures pour terminer le titre à 100 %. Le terminer à 10 0% comprend bien entendu de monter tous les personnages et les liens jusqu’au maximum, de quoi entraîner beaucoup de farm. Farm qui est, par ailleurs, une composante du titre sans pour autant en être l’élément principal.

Enfin, un élément important à souligner est que Kirito et ses amis reprennent l’aventure au niveau 1. Il s’agira donc de les aider à remonter jusqu’au plus haut niveau autorisé par le jeu.

Réception

La presse a caractérisé ce jeu comme satisfaisant. Les notes moyennes oscillent aux alentours de 70 % sur PS4, pour une moyenne plus basse sur PSVita (56 %). Si ce résultat peut s’avérer interpellant, notons que les plus gros sites, tels que Famitsu et IGN, on respectivement accordé des notes de 32/40 et 6,7/10 au titre. Des notes tout à fait correctes, au final.

Accel World vs. Sword Art Online Millennium Twillight

Accel World vs. Sword Art Online Millennium Twillight

Accel World vs. Sword Art Online: Millenium Twillight est un action-RPG basé les séries de Light Novels Accel World et Sword Art Online. Ce dernier est sorti chez nous le 7 juillet 2017 sur PlayStation 4, PlayStation Vita et PC. Développé par Artdink et édité par Bandai Namco, cet opus proposait à la fois du contenu solo et multijoueur.

Scénario

Alors que Kirito et Asuna souhaitaient pique-niquer, ils se font sauvagement attaquer par un monstre. Le souci ? La zone dans laquelle l’attaque a lieu est une zone dite « neutre », où aucune attaque ne peut avoir lieu. Les différents joueurs sont alors invités à se déconnecter au plus vite, chose que nos deux héros ne font pas, préférant suivre Yui. En la suivant, Kirito est alors attaqué par Black Lotus de Accel World.

Ces derniers ont été engagés par une sorcière pour qu’elle attire l’attention pendant que ladite sorcière scelle Yui afin de déclencher l’apocalypse. Après avoir découvert cette manipulation, Black Lotus décide de se rebeller contre la sorcière, s’alliant ainsi à Kirito pour libérer Yui. Mais la sorcière est bien trop puissante et contraint nos héros à battre en retraite. L’objectif est alors de trouver les autres alliés de nos héros qui ont refusé de se déconnecter du jeu. Et, en faisant cela, alors peut-être la sorcière pourra-t-elle être stoppée.

Gameplay

Accel World vs. Sword Art Online: Millennium Twillight est un action-RPG. Et, comme tout RPG issu de la franchise Sword Art Online, le présent jeu nous propose la gestion d’une équipe de plusieurs personnages. Dans le cas présent, il s’agit d’un trio, que vous pouvez modeler et modifier à votre guise, autant de fois que vous le désirez.

Le jeu se présente sous forme d’une histoire évoluant à mesure que vous réalisez les quêtes principales. De nombreuses quêtes secondaires sont également disponibles et jouent un rôle important dans votre progression (c’est par elles que vous recevrez la majorité de votre expérience et de vos équipements). Les combats sont semblables à ceux présents dans Lost Song et vous devrez alors affronter les ennemis que vous rencontrerez dans les territoires ouverts. Pour ce faire, vous aurez plusieurs classes de personnages. Le titre ajoute également des compétences à apprendre ainsi que des combats aériens.

Comme déjà dit, les affrontements prennent place dans les environnements ouverts du jeu. Mais lorsque vous ne souhaitez pas combattre, vous pouvez toujours rester dans le hub du jeu. Ce dernier est la cité flottante de Ryne où le joueur peut améliorer son équipement, ses personnages et ses compétences.

Réception

Contrairement à bon nombre de ses comparses issus de l’univers de Sword Art Online, celui-ci n’a pas rencontré le même succès. Du côté de la presse, c’est un petit 60 % de moyenne qui lui a été attribué avec des notes francophones avoisinant plutôt le 5/10. Niveau ventes, il a également fait beaucoup moins bien que ses homologues, du moins en occident.

Sword Art Online Fatal Bullet

Sword Art Online Fatal Bullet

Sword Art Online: Fatal Bullet est un jeu inspiré de l’arc Phantom Bullet de Sword Art Online. Il est sorti dans le monde entier sur PlayStation 4, Xbox One et PC le 23 février 2018 après une sortie le 8 du même mois au Japon. Suite à son succès, le titre a également été adapté sur Nintendo Switch. Sa venue sur la console de Big N s’est faite environ un an et demi plus tard, à savoir le 9 août 2019.

Scénario

Le scénario de Fatal Bullet prend place dans le monde de Gun Gale Online, un VRMMORPG que l’on peut notamment découvrir dans la série animée. Sa trame emboîte le pas à Sword Art Online: Hollow Realization. Le joueur est alors invité à créer son propre avatar pour prendre part à l’aventure comme protagoniste principal et allié de Kirito et ses amis. En chemin, le personnage fera l’acquisition d’une intelligence artificielle qui officiera comme soutien principal au joueur.

En plus d’offrir le cast complet du light novel de Reki Kawahara, le jeu ajoute de nouveaux visages tels que Kureha, votre meilleure amie, mais aussi des personnages à l’origine absents de la trame de Phantom Bullet, comme Asuna.

Niveau intrigue, le jeu reste plutôt simpliste. Le joueur devra aller de donjon en donjon pour affronter moult ennemis et récupérer diverses pièces pour améliorer votre arFA-Sys, l’IA dont nous vous parlions ci-haut. L’objectif final est simple : améliorer suffisamment votre allié pour prendre d’assaut le SBC Flügel aux côtés de Kirito et sa bande. Ce donjon est réputé très compliqué et seuls les propriétaires d’une IA telle que celle de votre allié pourront remplir les conditions d’accès à ce dernier.

Gameplay et Réception

Si le jeu était en développement depuis 2017, la réception de ce dernier aura été en demi-teinte. Le jeu n’a pas forcément reçu les faveurs de la presse, allouant une moyenne de 64 % sur PS4, 72 % sur Xbox One et 61 % sur PC. Et, alors que le titre recevait cette note moyenne, mais pas forcément mauvaise, ce dernier se vendait très bien, se plaçant notamment 5e des ventes lors de sa sortie sur Nintendo Switch.

Cette réception de la part de la presse peut, par exemple, s’expliquer par le gameplay différent de cette nouvelle production. Contrairement à ses prédécesseurs, Fatal Bullet se présente comme un hybride entre TPS et RPG. Le joueur peut monter de niveau, gagner de nouvelles compétences ou améliorer ses armes tout en combattant à l’aide d’armes à distance.

En outre, le titre propose une création de personnage originale et harmonieuse avec le reste de l’identité visuelle de l’opus. Il n’est donc plus question d’incarner les personnages de la licence, bien que ces derniers soient présents via le système de compagnons.

De plus, les joueurs peuvent partir à l’aventure en équipe grâce au multijoueur à quatre. Ce mode permet de former une équipe pour partir dans des matchs à 4V4 en ligne ou parcourir divers donjons et affronter de multiples boss de tous niveaux.

Enfin, le jeu garde sa composante très « romancée » en offrant de nombreuses occasions de converser avec les visages emblématiques de la série. Ce faisant, le joueur peut améliorer sa relation avec ces derniers pour obtenir divers bonus et des conversations toujours plus variées et amicales.

Sword Art Online : Alicization Lycoris

Sword Art Online : Alicization Lycoris

Toutes ces sorties nous amènent au prochain jeu SAO. Toujours en développement à l’heure où ces lignes sont écrites, Sword Art Online : Alicization Lycoris arrivera en 2020 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. La date n’est pas encore connue mais il devrait arriver à la première moitié de l’année.

Histoire de SAO Alicization Lycoris

Comme vous vous en doutez, le titre se base sur la troisième saison de l’anime. C’est donc l’arc Alicization qui a débuté fin 2018 qui est adapté en jeu vidéo et l’on pourra y retrouver Kirito mais aussi d’autres compères comme Eugeo ou encore Alice. Asuna sera aussi présente et tout cela se déroule dans l’Underworld.

S’il est question de reproduire fidèlement l’arc en question avec nos héros qui auront pour objectif de rechercher Alice, le titre va cependant prendre une autre tournure dans sa seconde moitié avec une autre histoire. Le lycoris revient aussi souvent (notamment dans le titre du jeu), une plante répandue au sud du Japon qui évoque passion, souvenirs tristes et l’indépendance.

Gameplay

Bandai Namco ne révolutionne pas la recette avec Sword Art Online : Alicization Lycoris. On se retrouve avec un JRPG (développé par Aquria) avec une forte composante action. On contrôlera nos personnages en vue à la troisième personne et ne jouera pas avec un avatar créé mais bien avec Kirito ou encore Asuna.

Autres jeux SAO

Sword Art Online VR: Lovely Honey Days

Il existe aussi d’autres jeux Sword Art Online que l’on n’a pas listés plus haut. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils sont soient jamais sortis en Europe, soit ce sont des jeux mobiles. Il existe aussi quelques projets en cours dont on n’a pas spécialement de nouvelles et qui ne semblent pas vouloir sortir. On vous évoque tout cela mais ils peuvent très bien être mis de côté dans votre liste.

SAO Infinity Moment (2013)

Malheureusement jamais sorti chez nous, Sword Art Online : Infinite Moment est la toute première adaptation SAO en jeu vidéo. Il est sorti au Japon le 14 mars 2013 sur PSP et propose un scénario alternatif totalement inédit qui se situe à la fin du premier arc de l’histoire originale.

Ici, Kirito est les autres joueurs vont devoir s’entraider et on retrouve de nouveaux personnages comme Strea mais aussi Sinon qui pourtant, n’arrive que dans Gun Gale Online. Malgré de très longs discours, le jeu a été particulièrement bien reçu à sa sortie.

Sword Art Online: Memory Defrag (2017)

Sorti début 2017, Sword Art Online: Memory Defrag est un jeu sur smartphone (iOS & Android). Gardant toujours son étiquette de jeu de rôle, il axe ses mécaniques sur un mélange de hack’n’slash et de beat them all.

Il reprend l’histoire des deux premières saisons de l’anime et se joue dans un style graphique en 2D. C’est un titre qui se laisse jouer assez facilement, même s’il ne marque pas forcément les esprits. Mais comme il est accessible en free-to-play et qu’il propose beaucoup de contenus (histoire, multijoueurs, événements), cela se tente.

Sword Art Online VR (inconnu)

Dans quel ordre jouer aux jeux vidéo Sword Art Online ? 2

A vrai dire, on rentre ici dans un projet complètement oublié. Un jeu SAO en VR me direz-vous, mais c’est le concept parfait ! En même temps, Kazuto Kirigaya a bien un casque sur la tête après tout… Et un jeu en réalité virtuelle, Sword Art Online: Replication, a bien été annoncé.

Le souci, c’est que le titre, annoncé en septembre 2017, n’a toujours pas donné signe de vie depuis. Il était question de nous emmener à Aincrad pour (re)vivre sa toute première expérience dans un VRMMO avec une histoire inédite.

Cela avait l’air bien sympa, mais malgré des tests qui étaient annoncés pour décembre 2017, Bandai Namco n’a pas donné de nouvelles depuis. On rappellera que ce projet était en partenariat avec la société mobile japonaise NTT Docomo et on ne sait pas du tout s’il existe encore.

Sword Art Online VR: Lovely Honey Days (2018)

Sans doute le jeu le plus annexe de cette liste. Sword Art Online VR: Lovely Honey Days est un jeu en réalité virtuelle sur smartphone sorti en 2018. Jamais sorti en occident, il s’agit d’un dating simulator où l’objectif est de parler et d’échanger avec Asuna alors que vous incarnez Kirito. Vous pourrez prendre des photos avec ou encore lui offrir des vêtements.

Fan service à gogo, le titre est sorti sous format épisodique, avec un premier épisode gratuit puis les suivants payants. Non, n’espérez pas, l’application restera exclusive au territoire nippon.

Sword Art Online Alicization Rising Steel (2019)

Sword Art Online Alicization Rising Steel (2019)

Enfin, le dernier jeu de cette liste, un certain Sword Art Online : Alicization Rising Steel. Le titre arrivera sur iOS et Android mais n’a pas fait beaucoup parler de lui. Pourtant, aussi étonnant soit-il, mais Rising Steel est arrivé en France en novembre 2019. Il aborde donc l’arc Alicization avec du contenu exclusif et permettra d’avoir des combats au tactile avec un personne féminin exclusif.

On pourrait aussi noter d’autres jeux SAO comme Code Resista, sorti il y a quelques années sur mobile ou encore Deep Explorer, sur bornes d’arcade mais ils ne sont arrivés qu’au Japon et n’ont pas fait grand bruit.

Quel est l’ordre des jeux vidéo ?

Au final, pour répondre à la question, dans quel ordre faire les jeux Sword Art Online, il est tout à fait possible de les faire selon leur date de sortie. On notera tout de même que l’épisode sur mobile ainsi que Accel World vs. Sword Art Online Millenium Twillight sont assez annexes, même si ce dernier est sans doute l’un des meilleurs ici en terme de plaisir.

En tout logique, l’ordre est celui des sorties jeux vidéo :

  • Sword Art Online: Hollow Fragment
  • Sword Art Online: Lost Song
  • Sword Art Online Hollow Realization
  • Sword Art Online Fatal Bullet
  • Sword Art Online : Alicization Lycoris

On conseille tout de même de faire le cross over avec Accel Word avant Fatal Bullet, cela reste une chouette aventure. Notons aussi que même s’il est préférable de le faire dans l’ordre indiqué ici, rien ne vous empêche de faire les jeux dans le désordre. Même si l’intrigue est souvent liée de près au manga, il y a pas mal de libertés prises.

Dans quel ordre regarder les animes ?

Mais si vous débutez dans Sword Art Online, vous n’allez peut-être pas faire que les jeux vidéo. Mieux, vous allez même sans doute préférer regarder d’abord les animes. C’est même vraiment ce que l’on vous conseille de faire, pour apprécier au mieux les adaptations.

L’ordre des animes est simple : suivre les différents épisodes. Actuellement, il existe trois saisons. Mais chaque saison dispose de son lot d’arcs avec plus ou moins de choses à savoir. Parmi ces derniers, on y retrouve des épisodes canoniques, des fillers, et des histoires plus ou moins importantes.

L’ordre des arcs :

  • Arc Aincrad
  • Arc Fairy Dance
  • Arc Phantom Bullet
  • Arc Calibur
  • Arc Mother’s Rosario
  • Arc Alicization Beginning

On notera aussi que la diffusion, en France, se fait sur Netflix pour Sword Art Online 1 et 2 et sur Wakanim pour la saison 3. Wakanim est d’ailleurs la plateforme de diffusion qui saute sur les droits chaque année avec une diffusion simulcast.

Les différents arcs

sword art online kirito et asuna

Pour bien terminer cet article, on va rapidement passer en revue les différents arcs de SAO et leur intrigue. On évoque donc, successivement, quelques spoilers légers pour expliquer le scénario. Si vous êtes en cours de visionnage, ne lisez pas l’arc qui suit votre arc en cours.

Arc Aincrad

Premier arc principal de la série Sword Art Online, l’arc Aincrad nous permet d’aborder l’univers et d’en savoir plus sur son personnage principal, Kirito. Il sera alors plongé dans un VRMMORPG, un jeu de rôle massivement multijoueur en ligne en réalité virtuelle, où il sera bloqué avec 10 000 autres joueurs dans le monde connecté.

Les joueurs ne peuvent effectivement pas en sortir, la déconnexion ne fonctionnant pas. Pire encore, si vous mourrez dans le jeu ou que quelqu’un vous débranche, vous y passerez aussi dans la vie réelle. Akihiko Kayaba, le créateur de Sword Art Online, regroupe rapidement les joueurs et leur explique que le seul moyen d’y échapper, c’est de terminer l’aventure.

Cet arc se concentre donc sur l’épopée de Kirito, Asuna et d’autres personnages importants qui vont s’allier pour battre tous les opposants et gravir les étages du Château volant d’Aincrad où chaque palier est gardé par un boss. Dans l’anime, l’arc se termine à l’épisode 14.

Arc Fairy Dance

Second arc majeur de l’oeuvre, l’arc Fairy Dance prend place directement après les événements de l’arc Aincrad. Deux mois se sont écoulés et Kirito est revenu dans la vie réelle. Mais Asuna, elle, ne s’est toujours pas réveillée.

Pour en savoir plus sur les raisons de son sommeil, Kirito va enquêter et se retrouve finalement dans un nouveau VRMMORPG, ALfheim Online, où il va tenter d’en savoir plus. Il va ainsi faire la rencontre de Leafa, une autre joueuse, qui va accompagner notre héros.

Dans l’anime, Fairy Dance se déroule des épisodes 15 à 25. Ici, les joueurs peuvent voler et utiliser la magie, mécaniques introduites dans Sword Art Online: Lost Song.

Arc Phantom Bullet

Marquant le début de la saison deux, Phantom Bullet est le troisième arc majeur de SAO. Les événements se déroulent un an après l’histoire d’Aincrad. Tout semble allait pour le mieux et les VRMMORPG existent toujours. Cependant, l’un d’entre eux, Gun Gale Online, semble cacher quelque chose.

Un joueur nommé Death Gun sème un peu la panique. Il semblerait que lorsqu’il tire sur quelqu’un dans le jeu, celui-ci est déconnecté et son corps est retrouvé mort quelques jours plus tard. Coïncidence ? Après les traumatismes, une division des crimes préfère s’assurer qu’il ne s’agisse que de rumeurs.

Kirito va donc rejoindre l’aventure et faire la rencontre de Sinon, second personnage principal de cet arc. Cette fois, le corps-à-corps laisse place aux fusils, aux revolvers et autres armes à feu et va forcément déboussoler notre héros.

L’arc se déroule des épisodes 1 à 15 de la seconde saison de l’anime. En jeu vidéo, c’est Sword Art Online Fatal Bullet qui fait office d’adaptation, reprenant fortement l’univers et en y ajoutant des éléments inédits.

Arc Calibur

Calibur est un petit arc de transition qui correspond au manga Sword Art Online Calibur et aux épisodes 15, 16 et 17 de la seconde saison de la série animée. L’histoire prend place ALfheim Online qui désormais, a une communauté tranquille (et a même intégré le château Aincrad).

Notre groupe a appris l’existence de l’épée sacrée Excalibur dans un donjon et ils vont partir à sa recherche pour tenter de la récupérer. Une quête épique va alors débuter avec un combat particulièrement nerveux.

Arc Mother’s Rosario

Ultime partie de la saison 2 de l’anime (épisodes 18 à 25), Mother’s Rosario nous raconte l’histoire d’un joueur qui se fait surnommé l’Épée Absolue qui défie absolument tout le monde. Si quelqu’un en sort vainqueur, il aura droit à une compétence spéciale. Cela attise la curiosité d’Asuna et de Kirito qui ne peuvent s’empêcher d’en vouloir davantage sur ce combattant hors-pair.

Cet arc met davantage l’accent sur le personnage de Asuna, au plus grand bonheur des fans. Elle fera la rencontre d’une guilde, les Sleeping Knights et apprendra à connaître cette fameuse épéiste.

Arc Alicization Beginning

Quatrième axe majeur de Sword Art Online, Alicization Beginning marque le début de la saison 3 diffusé en octobre 2018. Kirito va être contacté pour tester une nouvelle machine appelée le Soul Transistor. Puis, comme toujours, il va découvrir quelque chose qui ne tourne pas rond.

L’arc Alicization Beginning est toujours en cours mais c’est aussi le plus long. Il se décompose en plusieurs parties avec des « sous-arcs » tels que Alicization Beginning (Ep 1-4), Alicization Running (Ep 5-8) etc.. Pas encore disponible, le jeu Sword Art Online : Alicization Lycoris se base sur cette histoire.

Le film Sword Art Online: Ordinal Scale

Sword Art Online: Ordinal Scale

Terminons cet article en évoquant tout de même le film d’animation Sword Art Online: Ordinal Scale. Annoncé en 2015 et diffusé respectivement en février et mars 2017 au Japon et en France, il nous raconte l’histoire d’Asuna Kirito, 4 ans après la sortie du Nerve Gear. Un nouveau casque a été annoncé, l’Augma, sauf que cette fois-ci, il s’agit de réalité augmentée.

Il propose un jeu phare, Ordinal Scale, qui est bien sûr un MMO en réalité augmentée (un ARMMORPG) et l’aventure va rapidement mal tourner quand des anciens développeurs de Sword Art Online (le premier jeu) vont venir saboter le titre. Le film a été très bien reçu dans le monde entier, et petite remarque personnelle : foncez le voir, il est effectivement excellent.

Et voilà, c’est « tout » pour ce gros dossier sur Sword Art Online. Enfin, tout. C’est déjà pas mal, n’est-ce pas ? On espère que cet article vous aura permis de bien débuter les jeux vidéo. Ou l’anime et le manga aussi pourquoi pas. N’hésitez pas à réagir dans les commentaires pour nous dire ce que vous en pensez mais aussi, quel est votre arc favori ? On est curieux, dites-nous !

139 Shares
avatar
1 Commentaires
3 Réponses à la discussion
1 Followers
 
Commentaire avec le plus de réactions
Commentaire le plus populaire
2 Auteurs
Julien BlaryFaucon Bleu Récents commentaires
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Faucon Bleu
Membre

J’ai vu beaucoup d’animes mais celui que je connais le plus est sans aucun doutes Sword Art Online parce que je l’ai vu et revu plusieurs fois avec un niveau de lecture et un esprit critique nouveaux. Je trouve que c’est un bon anime et de manière générale, une très bonne licence si l’on explore un peu tout ce qui a été fait autour, car il y pas mal d’idées intéressantes et il y a toujours de nouvelles choses à découvrir avec les différents arcs et les différentes lignes scénaristiques. D’ailleurs, SAO est une des rares licences qui développe son… Lire plus »

Copy link