Toilet-Bound Hanako-kun : Présentation et avis sur le manga de Pika

Toilet-Bound Hanako-kun Couverture

Toilet-Bound Hanako-kun est un shônen qui mélange comédie-fantastique et romance, il est écrit et dessiné par Aidalro. S’adressant à un public plus jeune qu’un Kaguya-sama : Love is War, une autre comédie-romantique avec certaines similitudes graphiques, le manga est prépublié depuis 2014 dans le magazine Monthly GFantasy de Square Enix. Edité en France par Pika Edition depuis juin 2021, la série est toujours en cours de parution.

Un animé de 12 épisodes a été diffusé en 2020 et il existe également une comédie-musicale adaptée de l’œuvre. N’oublions pas la série dérivée lancée en 2018, toujours scénarisée et dessinée par Aidalro, intitulée Hôkago shônen Hanako-kun, et qui suit le quotidien des deux protagonistes quand aucun incident ne se produit dans l’académie.

Légendes Urbaines

Toilet-Bound Hanako-kun-femme

L’histoire de Toilet-Bound Hanako-kun nous emmène dans l’Académie Kamome, au sein de laquelle des rumeurs font mention de Sept Mystères cachés aux quatre coins de l’établissement. Nene Yashiro, une lycéenne de première année friande d’histoires occultes, désir trouver son prince charmant. Pour ce faire, elle a l’idée d’invoquer le mystère numéro 7, Hanako des Toilettes, une fille décédée il y a longtemps et qui peut exaucer des vœux à condition d’en payer le prix. Nene en paiera le prix et découvre en même temps qu’Hanako est en fait un jeune garçon dont elle deviendra l’assistante. Tous deux devront alors tenter de maintenir l’équilibre entre le monde surnaturel et le monde des humains, mais aussi découvrir le mystère qui entoure Hanako.

Le manga va donc nous faire suivre le duo composé par Nene et Hanako qui va évoluer entre deux mondes bien distincts. Avec de la comédie, de la romance et du fantastique, le mélange des genres est bien amené et agréable, créant un univers singulier et pour le moment plaisant à découvrir. Des petites traces horrifiques ne sont jamais bien loin, et nous ne sommes pas à l’abri de glisser sur un terrain un poil plus dramatique dans les prochains tomes, ou pas du tout. Ce cocktail de genre peut faire penser aux péripéties des personnages de la saga Harry Potter quand ces derniers découvrent les différents lieux secrets de Poudlard. Le fait que l’histoire de Toilet-Bound Hanako-kun évolue dans un établissement scolaire n’est pas étranger à ce rapprochement.

Précisons aussi que les mystères présentés sont en fait des reprises de légendes urbaines japonaises bien connues au pays du soleil levant. Ainsi, le mystère d’Hanako des Toilettes, Toire no Hanako-san en japonais, est une légende qui a été plusieurs fois adaptée, que ce soit en film, animé ou manga. Donc pour les connaisseurs, c’est intéressant de redécouvrir ces histoires sous une autre vision.

En terme d’écriture, soulignons celle de Nene, l’héroïne, qui devient rapidement attachante et avec qui on prend plaisir à découvrir les secrets de l’école. L’auteur a fait le choix de nous laisser découvrir ce monde surnaturel au même rythme que Nene Yashiro, ce qui aide à s’identifier à cette dernière. Pour Hanako, les choses sont différentes puisque le personnage est volontairement ambiguë dans ses intentions et entouré d’un voile de mystère qui empêche de véritablement cerner sa personnalité. En outre, il jouit d’un véritable charisme, mais nous y reviendrons un peu plus en parlant du dessin de Aidalro. C’est aussi par lui que nous en apprenons le plus sur la mythologie de Toilet-Bound Hanako-kun, en plus d’être celui sur qui vont se projeter les différents genres abordés par le manga. Sa présence et ses interventions permettent de nuancer l’histoire, tout autant que d’éviter de tomber dans une niaiserie facile qui pourrait rebuter et surtout desservir l’univers.

Entre Shôjo et Shônen

Toilet-Bound Hanako-kun Combat

Dès la première page le ton est donné. Les planches sont plutôt fournies, même si ce n’est pas une constante, ce qui rendrait le tout rapidement indigeste, cela reste récurrent. Bien que ça alourdit un peu la lecture, le tout parvient à se montrer rythmé et on prend vite conscience que cette abondance graphique amène du cachet à l’esthétique générale de Toilet-Bound Hanako-kun. En effet, on peut voir cela comme une représentation de la mentalité de Nene Yashiro qui multiplie les idées bizarres et toutes sortes d’excentricités.

Cette corrélation semble participer grandement à la singularité de l’œuvre et à son charme. Le ton est relativement léger malgré des ambiances parfois plus obscures, ce qui transparaît dans le dessin, ainsi que durant les affrontements. Ceci étant, l’humour n’est jamais bien loin, il maintient constamment le récit dans une fibre bon enfant, ce qui n’est pas déplaisant. On notera que les personnages, notamment féminins, rappellent le charadesign visible dans les shôjos, contribuant à préserver un équilibre entre les genres.

Pour continuer sur les personnages, il faut mentionner Hanako qui est très réussi. Nous l’avons déjà mentionné, en tant que deuxième partie du duo principal de l’histoire il possède un réel charisme. Mais cela passe aussi par son design et ses expressions de visage. Personnage mystérieux, il porte sur lui ces caractéristiques, au premier coup d’œil on comprend la folie et l’ambiguïté qui l’habitent. Il n’y a qu’à voir le contraste opéré par sa tenue vestimentaire et son couteau dont il ne se sépare jamais. Quant aux décors, on en trouve des détaillés et d’autres qui le sont bien moins, il en ressort une drôle d’impression qui semble cohérente avec les relents fantastiques qui font partie intégrantes de l’univers de Toilet-Bound Hanako-kun. En revanche, en tant que lecteur on peut avoir du mal à saisir l’étendue des lieux, malgré tout il est légitime de supposer que ces choix sont pensés, ou bien qu’ils dépendent de la personne qui lit.

Faut-il craquer pour Toilet-Bound Hanako-kun ?

Toilet-Bound Hanako-kun Obscure

Manga plaisant à lire, Toilet-Bound Hanako-kun dispose d’un univers intéressant et foisonnant, porté par un travail graphique habilement réfléchi. Le dessin est énergique et les pages paraissent pleines de vie, au même titre que son héroïne. En revisitant des légendes urbaines, Aidalro inscrit sa création dans une démarche culturelle subtile, parvenant même à conjuguer ambiance shôjo et shônen. Un équilibre qui se retrouve dans l’hybridité des genres, chacun s’introduisant légitimement.

Un autre atout de la série, son duo Nene et Hanako. Bien qu’ils formeront assez vite un trio, ils peuvent être vus comme les deux faces d’une même pièce, mentalement comme physiquement, l’un étant dominé par le blanc et l’autre le noir. Leur relation est à priori le moteur de cette histoire, du moins dans les deux premiers tomes. Romantisme et asservissement cohabitent pour nous montrer une relation drôle, fascinante et un poil toxique. De quoi nourrir Toilet-Bound Hanako-kun de situations comiques en tous genres, et ce n’est pas l’arrivée d’un troisième personnage qui va adoucir la chose.

Enfin, shônen oblige, vous aurez le droit à votre dose de scènes d’actions. Bien plus présents dans le tome 2, les affrontements sont sympathiques sans être transcendants, cependant ils n’oublient pas de raconter quelque chose et de faire avancer l’histoire et les personnages. Un état de fait qui permet d’accepter plus facilement le manque d’impact des combats. A voir si ces derniers prendront plus de place à l’avenir, pour le moment l’équilibre entre les péripéties comiques et les affrontements est bien géré.

Toilet-Bound Hanako-kun est donc un manga qui vaut le coup d’œil, il nous plonge rapidement dans son monde et semble regorger de nombreux secrets. Si nous sommes pressés de découvrir la suite de cette drôle d’aventure, nous ne pouvons nous empêcher d’émettre quelques craintes concernant le concept qui paraît, pour l’instant, un tantinet générique et répétitif dans sa structure. Nous verrons comment le récit va réussir à rester attrayant, en espérant qu’Aidalro nous réserve des surprises. Mais rien que pour le mystère entourant Hanako et sa relation douteuse avec Nene, la suite vaut la peine d’être attendue. Puis, nous avons à cœur de revisiter d’autres légendes urbaines en compagnie du trio récemment formé.

Acheter Toilet-bound Hanako-kun sur Amazon

Donc si cette mixture de comédie-fantastique et romantique vous intéresse, n’hésitez pas. La série est légère, mais dispose de personnages accrocheurs et d’un univers qui a encore beaucoup de choses à offrir.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.