Test Nintendo Switch OLED : Notre avis sur cette nouvelle version de la console hybride

switch oled

La Nintendo Switch OLED arrive dans à peine deux jours et nous avons pu la prendre en main depuis un peu plus d’une semaine. L’occasion pour nous de vous fournir un avis définitif sur cette nouvelle version de la Nintendo Switch. Nous avions déjà pu l’approcher brièvement auparavant, ce sera donc également un moyen de voir si nos premières impressions se confirment.

Déballage de la Nintendo Switch OLED

Tout d’abord, voici quelques clichés de notre déballage de la Nintendo Switch OLED. Rien de neuf à l’horizon, on retrouve tous les éléments d’une Switch classique.

A noter tout de même que cette Switch OLED se décline en deux coloris : celui avec les Joy-Con bleu et rouge avec un dock noir, et un modèle tout en blanc. Notre préférence va pour cette dernière. On apprécie également la boîte plus compacte que l’ancienne.

Les différences avec la Switch classique

Rappelons une dernière fois en quoi la Nintendo Switch OLED diffère de la Nintendo Switch classique. D’abord il n’y a aucun changement au niveau du hardware, la console garde la même puissance, en revanche elle embarque de nombreux éléments de confort que l’on vous liste ci-dessous :

  • Ecran OLED de 7 pouces (6.2 pouces pour la Switch classique)
  • Audio amélioré
  • Un port LAN sur le dock de la console
  • Un nouveau support plus large et ajustable pour la poser sur une surface plane
  • 64 Go de mémoire interne

Un plus grand confort en mode portable mais pas indispensable

Après avoir pu l’essayer toute une semaine, notamment en jouant à Metroid Dread pour le test, mais aussi à Super Smash Bros. Ultimate, Monster Hunter Rise ou encore The Legend of Zelda : Breath of the Wild, on remarque rapidement les avantages qu’elle procure. Avec son nouvelle écran, on profite d’un éclairage beaucoup plus important, et de couleurs plus vives.

Certes l’augmentation de la taille n’est pas vraiment significative sur le papier, mais l’absence de bordures donne vraiment une meilleure vue d’ensemble. Au touché, on retrouve cet effet premium que l’on pouvait avoir avec les débuts de la PS Vita.

L’écran nous permet aussi de jouer à l’extérieur dans de meilleures conditions (pas en plein cagnard non plus) ou bien dans une pièce avec beaucoup de lumière sans grosse gêne au niveau des reflets.

Lors de son annonce, on avait un peu sous-estimé les améliorations au niveau du son, mais une fois que la comparaison faite entre l’ancien et le nouveau modèle, on constate un son qui se révèle assez bluffant par rapport à la Switch classique, avec quelque chose à la fois plus clair et plus fort.

Un socle plus flexible

Il va s’en dire que le socle de la Switch classique ne fait pas vraiment l’affaire. Dans une grande majorité des cas, à moins d’avoir une surface plane solide, la machine vacille au moindre choc. Avec la Switch, le socle est non seulement flexible pour que l’on puisse calibrer à l’angle choisi, mais il est surtout plus stable. Fini les frayeurs à bord du train par exemple.

Un dock un poil plus grand et plus pratique

Là encore on reste sur du peaufinage assez léger mais bienvenue. En plus du port LAN qui ne nous oblige plus à acquérir un adaptateur, on note que la fente pour insérer la console est un peu plus large, ce qui évite à l’écran de ripper sur les bords lors de l’intégration. On apprécie également le fait que le socle arrière puisse se retirer entièrement.

En conclusion

Switch oled test 24 21

Objectivement, la Switch OLED ne se révèle pas être indispensable si vous possédez déjà une Switch classique, mais le confort obtenu en mode portable est bien plus significatif qu’on l’imagine. Le rachat pourra éventuellement se justifier si votre utilisation de la console est quasi-exclusivement via ce mode.

Après une longue utilisation de cet écran OLED, il est assez déroutant de revenir à l’ancien modèle, car on s’y habitue très vite. Cette nouvelle Switch est même parvenue à nous faire jouer en mode portable à des titres que nous privilégions en mode docké comme Monster Hunter Rise. 

Il faudra donc y réfléchir à deux fois pour un rachat mais si c’est votre première Switch, il n’y a clairement pas à hésiter.

Où précommander la Nintendo Switch OLED ?

Vous pouvez donc déjà retrouver la Nintendo Switch OLED dans quelques boutiques en ligne, pour un prix qui est compris entre 349,99 € et 359,99 €.

Le nouveau coloris Blanc est disponible en précommande, comme pour le coloris Néon (avec une console noire et des Joy-Con rouge et bleu), qui est de retour avec ce modèle. Voici où précommander la Nintendo Switch OLED :

Console Nintendo Switch OLED Blanche

nintendo switch oled blanc 6

FnacCdiscountMicromaniaAmazon

Console Nintendo Switch OLED Néon

nintendo switch oled rouge bleu 7

FnacCdiscountMicromaniaAmazon

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.