Test Chase: Cold Case Investigations ~Distant Memories~

TEST. Chase : Cold Case Investigation – Distant Memories

Le genre du visual novel, s’il existe depuis les débuts du jeu vidéo au Japon, il ne s’est réellement exporté en Europe qu’à partir des années 2000, notamment grâce aux consoles telles que la PS2 de Sony ou la Nintendo DS. C’est ainsi que le studio Cing s’est fait connaître, avec des titres comme Another Code ou Hotel Dusk. L’originalité du studio était alors de mélanger le genre du visual novel avec le jeu d’enquête policière. De plus, leurs productions étaient immédiatement identifiables de par leur patte graphique reconnaissable, grâce aux traits caractéristiques inspirés du manga.

D’anciens membres du studio, comme Taisuke Kanasaki, ont décidé de continuer l’aventure après la fin du studio, et ont ainsi créé Chase : Cold Case Investigations – Distant Memories. Si le titre à rallonge peut en effrayer plus d’un, ainsi que l’obligation de jouer au titre en anglais, le jeu vous proposera quand même pas moins de 1h30 d’enquête. Le jeu vous offrira ainsi dans cette aventure une enquête, que vous vivrez du début à la fin.

Une patte immédiatement reconnaissable

chase2

Les personnes ayant déjà joué à une production du studio Cing reconnaîtront immédiatement la patte graphique utilisée. Inspirée par le manga, on reconnaît admirablement le trait des productions du studio qui fait des merveilles, aussi bien dans les expressions faciales des personnages que dans les décors. Si le genre du visual novel peut paraître trop codifié pour certain, avec notamment trop de plan fixe et peu de réelles mises en scène, Chase Cold fait un travail plutôt réussi dans le genre avec les variations de situations. Cette patte graphique concorde d’ailleurs parfaitement à l’ambiance du titre, et ainsi à l’histoire. Les compositions musicales enrobant le titre sont plutôt réussies, transposant avec succès l’ambiance de chaque scène.

Le jeu propose ainsi une enquête d’une durée de deux petites heures au prix de 5,99€ sur l’eShop de la 3DS. Le jeu propose ainsi principalement des phases de dialogues, qu’il vous suffira de lire, mais vous aurez tout de même quelques séquences de gameplay : plusieurs choix de dialogues afin de faire avancer l’enquête, et même des séquences de recherche d’indices au travers de photos. Si l’ensemble paraît assez simple, surtout en comparaison d’un jeu comme Hotel Dusk, il ne faut pas oublier que Arc System Works, qui a pris le jeu et le game designer sous sa tutelle, n’a pas donné le même budget de développement que ce qu’avait pu avoir Kanasaki à l’époque. On peut voir ce jeu ainsi comme une sorte de prologue ou de doléance de ce que pourrait faire le game designer et son équipe avec le studio Arc System Works.

Une enquête bien calibrée

chase5

Concernant l’enquête que vous devrez résoudre, vous incarnez Koto Amekura et son supérieur Shounosuke Nanase, deux détectives de la section Cold Case de la police. Après avoir reçu un étrange appel téléphonique, vous allez vous replonger dans une enquête datant d’il y a cinq ans, où un agent hospitalier serait mort à cause d’une explosion d’une bonbonne de gaz. Ce sera à vous de mener l’enquête et trouver le véritable coupable de cette affaire. Plus l’enquête progressera, et plus l’intrigue va s’élargir sur différents horizons. Différentes histoires et affaires vont s’entremêler pour proposer au final une histoire complexe mais compréhensible.

Si l’intrigue peut paraître plutôt classique à vue d’œil, l’histoire se complexifie par la suite pour devenir même très alambiquée, ce qui pourra rassurer les amateurs d’enquêtes. Les dialogues en eux-mêmes sont également une réussite, même si on pourra reprocher par moment au titre de ne pas s’étendre et accélérer à tout pris son déroulé scénaristique. On pourra regretter la fin du jeu, se bouclant sur un très gros cliff-hanger qui vous fera rentrer dans une véritable frustration. On ne sait pas si il y aura une suite à Chase: Cold Case Investigations ~Distant Memories~, mais tout semble à croire que nous avons en réalité face à nous un prologue d’un jeu beaucoup plus dense.

Tout semble ainsi à croire ceci, car en plus du très gros cliffhanger, nous avons pu en 1h30 apercevoir de nombreux aspects de la personnalité de chacun des personnages, qui mériteraient d’être plus approfondies. On peut d’ailleurs entre-apercevoir cet aspect au travers de certaines scènes, où l’on nous apprend la complexité du personnage de Shounosuke.  On sort au final de cette expérience vidéoludique avec davantage d’interrogations que de réponses. C’est d’ailleurs, dans le cas où nous avons à faire à une réelle série, ce premier jeu, que l’on pourrait appeler épisode dans ce cas, serait alors très prometteur tant la promesse de profondeur de récit et de personnages pourrait être remplie.

Chase: Cold Case Investigations ~Distant Memories~ est un visual novel qui tient la route, qui propose une ambiance travaillée ainsi qu’une patte graphique réussie. L’histoire est vraiment sont gros point fort, et si on peut regretter cette volonté d’accélérer son récit, on est véritablement impatient et curieux de connaître toutes les réponses aux questions que l’on se pose depuis que l’on a fini l’histoire.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.