Aperçu Shin Megami Tensei III : Nocturne HD Remaster – Toujours aussi solide ?

Membre Actugaming.net

Par

Il est plutôt étonnant de constater que SEGA Atlus, pourtant adepte des productions peu onéreuses, ne s’est pas encore pleinement lancé sur le marché du remaster et du remake. Car d’un autre coté, ils sont peut-être bien les seuls parmi les éditeurs et développeurs de leur trempe, tout le monde réalisant des versions remises au goût du jour de leurs succès vieillissants. Au point que même Nintendo s’y est mis, avec le récent Super Mario 3D All-Stars. Il n’en fallait pas moins au géant japonais, anciennement constructeur, pour finir par mettre la main à la pâte. C’est ainsi qu’un certain Shin Megami Tensei III : Nocturne HD Remaster était annoncé l’an dernier.

Alors faut-il y voir le début d’une nouvelle ère pour SEGA Atlus ? Peut-être bien en effet, d’autant qu’en fin d’année dernière, le PDG de l’entreprise annonçait fièrement sa volonté de réaliser différents portages et remasters, voire même remakes. Ce qui ne peut que réjouir les joueurs européens, qui n’ont eu droit que tardivement et sporadiquement aux titres de chez Atlus, et pour qui les jeux SEGA ne sont pas toujours très connus non plus, dans une certaine mesure. En tout cas, on ne se gardera pas de vous partager notre enthousiasme après avoir posé les mains pendant quelques heures sur cette version de Shin Megami Tensei III !

Conditions de l’aperçu : Nous avons joué près de trois heures au titre dans sa version Nintendo Switch, uniquement sur le modèle classique de la machine. Autant sur TV qu’en mode portable.

Promo
Shin Megami Tensei III Nocturne HD (Nintendo...
Shin Megami Tensei III Nocturne HD (Nintendo... - Acheter sur Amazon
Des modèles 3D et des décors retravaillés.; De nouvelles options de difficulté pour les joueurs de tous niveaux.
−20% 39,99 EUR

Redécouverte d’un classique

Shin Megami Tensei III : Nocturne HD Remaster

Cela fait depuis la PlayStation 2 que l’Europe peut découvrir l’univers singulier de la licence Shin Megami Tensei, après que Atlus a décidé qu’il était temps de l’exporter à l’international, démarchant ainsi des éditeurs. L’occasion pour nous de poser les mains sur des jeux exceptionnels, tels que Persona 4 et bien sûr Shin Megami Tensei III, renommé Lucifer’s Call par chez nous puisque nous n’avions jamais vu passer les précédents volets. À l’époque, celui-ci est accueilli chaleureusement par la critique, et il se vend par ailleurs plutôt bien. Ainsi, l’enthousiasme que nous avons pu constater à l’annonce de son remaster n’est guère surprenant. Et puis quoi de mieux pour patienter en attendant Shin Megami Tensei V ?

Il ne faut pas longtemps pour comprendre pourquoi le titre, pourtant foncièrement pessimiste, voire économe sur certains aspects, a autant marqué les esprit à l’époque. Son ambiance, ses mécaniques et son écriture sont de véritables réussites. Ce que l’on aura déjà intégré en à peine trois heures de jeu. Bien que, d’un certain point de vue, il est vrai que cette atmosphère lunaire est des années lumières de ce que l’on connaît à l’époque, et même de ce qui se fait aujourd’hui.

En d’autres termes, malgré des qualités qui sautent aux yeux, on peut affirmer sans trop se mouiller que l’univers de SMT ne s’adresse pas à tout le monde. Et ce malgré le fait que ce troisième épisode soit rendu plus accessible par sa traduction en français de très bonne facture.

Ce que nous avons pu noter au cours de cette courte session de jeu, c’est que le travail réalisé sur cette version remasterisée s’annonce assez généreux. On aurait peut-être préféré, cela dit, un véritable remake, qui aurait permis d’habiller plus chaudement des décors dont nous avions presque oublié la froideur et l’austérité. Mais ne soyons pas mauvaise langue pour autant, puisque le travail réalisé sur les graphismes est tout à fait convenable… à quelques petites exceptions près du moins. Et bien que le titre soit originaire de la PS2, ce qui lui confère de fait une liste assez longue de limitations techniques, il jouit néanmoins d’une direction artistique originale, lui permettant de se forger une identité bien à lui.

En somme, ce que l’on regrettera le plus, du moins pour le moment, réside dans la compression des différentes musiques qui composent sa bande-son. Très bonnes, au demeurant, elles sonnent malgré tout d’une manière un peu métallique par moments. Surtout en mode TV d’ailleurs. Mais qu’on se le dise, ce petit souci n’est rien à coté de ce que propose ce remaster, qui offre la possibilité de littéralement changer de bande sonore. On pourra ainsi opter pour celle du premier, du second, du quatrième épisode et même de Apocalypse, outre l’originale de Lucifer’s Call. Un détail pour certains, mais une véritable attention délectable pour ceux qui suivent la série depuis un moment.

Et niveau générosité, on peut dire que nous sommes servis avec cette version 2021 de Shin Megami Tensei III. Outre son lifting visuel, on compte plusieurs petites améliorations. Notamment un salvateur système de sauvegarde rapide, un mode de difficulté facile ainsi que la disponibilité des doublages anglais et japonais. Là où l’original, en Europe tout du moins, ne comprenait que la langue de Shakespeare. Enfin on y retrouve le mode de jeu anciennement exclusif aux éditions européennes et américaines, permettant de recruter un certain Dante de Devil May Cry.

Bref tour d’horizon

Shin Megami Tensei III : Nocturne HD Remaster

Ce troisième volet nous place aux commandes d’un lycéen, se retrouvant malgré lui au cœur d’un complot qui le dépasse complètement. Alors qu’il était simplement parti rendre une visite à l’hôpital de Shinjuku, le voilà affublé de pouvoirs surnaturels lui permettant de devenir ami avec des démons. Le monde, quant à lui, a été complètement dévasté et redéfini. Il tourne désormais autour d’une puissance démoniaque. Quant aux humains, ils semblent avoir disparu, du moins ceux qui ne se trouvaient pas à l’hôpital lorsque le cataclysme a eu lieu. Il va ainsi falloir tirer au clair toute cette affaire, et même, à en croire les dire de certains PNJ, aider à reconstruire ou détruire le monde. Une tâche que nous n’avons évidemment pas encore entrevue dans notre courte session.

Cela étant, nous pouvons d’ores et déjà nous prononcer sur le système de combat qui, bien que vieillissant, notamment dans son interface un brin austère, se révèle plutôt efficace. Nous sommes sur du tour par tour plutôt classique, qui va assez vite, avec un système d’affinités poussé. En effet, en visant juste, il est possible de gagner un point d’action, autrement dit de lancer plus d’attaques au cours d’un même tour. Ce qui sera aussi le cas des ennemis, d’ailleurs, pour ne rien arranger à une difficulté déjà plutôt prononcée. Enfin nous n’apprenons rien à ceux qui ont eu la chance de toucher à Shin Megami Tensei IV ou encore à Persona 5, dont les systèmes sont très similaires, pour ne pas dire identiques.

Promo
Shin Megami Tensei III Nocturne HD (Playstation 4)
Shin Megami Tensei III Nocturne HD (Playstation 4) - Acheter sur Amazon
Des modèles 3D et des décors retravaillés.; De nouvelles options de difficulté pour les joueurs de tous niveaux.
−40% 29,99 EUR

Quant au reste des mécaniques, nous sommes d’une certaine façon sur du Pokémon-Like, puisqu’il faudra se constituer une équipe de créatures pour partir à l’aventure. Seulement oubliez tout ersatz de pokéball, puisque ici vous avez à faire avec des démons doués d’intelligence, mais surtout de la parole. Il faudra donc, sauf exceptions particulières, dialoguer avec eux pour pouvoir les enrôler. Ce qui ne sera pas toujours facile. Enfin, rassurez-vous, composer votre première équipe n’est pas bien compliqué. Le reste, les amateurs de Persona le connaissent là encore sur le bout des doigts, puisqu’il est possible, ici aussi, de fusionner nos créatures pour en obtenir de plus puissantes.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

On peut affirmer sans se mouiller qu'Atlus a mis du cœur à l'ouvrage, tant ce Shin Megami Tensei III : Nocturne HD Remaster s'annonce généreux. D'abord avec plusieurs petits ajouts qui fleurent bon le fan service, mais aussi avec d'autres qui ont pour but de le rendre plus accessible. Alors on s'attend évidemment à pester contre la répétitivité des décors intérieurs, et surtout leur froideur. C'est malheureusement le lot de son aspect de simple remaster. Cela étant, nous sommes malgré tout enthousiastes quant à la suite.

Nathan Champion
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.