Palia : Singularity 6 annonce son MMO à mi-chemin entre Animal Crossing et Breath of the Wild

palia 1

La scène MMO se développe de plus en plus au fil des années et 2021 sera riche en sorties. On note aujourd’hui l’arrivée d’un nouveau concurrent qui pourrait beaucoup faire parler de lui, et qui est nommé Palia. Ce MMO développé par Singularity 6 promet d’être quelque peu différents des standards actuels en puisant ses inspirations dans de célèbres jeux, d’Animal Crossing à Zelda: Breath of The Wild en passant par Stardew Valley.

Un MMO qui n’exclut pas le solo

On a vu pire comme influences, et ce mélange reste assez original pour un MMO. On découvre aujourd’hui une première vidéo qui nous montre la direction artistique du titre ainsi que certaines de ses mécaniques, avec du housing et un grand monde verdoyant à explorer façon Breath of The Wild. Le studio Singularity 6 qui est derrière ce projet est composé d’anciens de chez Blizzard, Zynga et Riot Games, montrant leur expérience dans les jeux communautaires.

Le jeu nous fera incarner des humains, qui avaient disparus du monde il y a de cela 1 000 ans. Il faudra donc revenir dans ce monde avec un oeil nouveau, en l’explorant et en construisant notre propre camp, avec même des romances à effectuer avec des personnages. Un peu comme un Genshin Impact, il sera possible de totalement jouer en solo et de ne croiser aucun autre joueur si on le souhaite. Cependant, les interactions avec les amis seront très importantes dans le jeu, et il sera même possible de cuisiner ou de décorer à deux.

Palia va avoir droit à une pré-alpha prochainement comme l’indique le site officiel. Pour le moment, le jeu est seulement annoncé sur PC.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.