Microsoft : Quelques chiffres concernant la section jeu vidéo

microsoft

Comme à chaque début d’année, l’actualité regorge d’informations économiques en tous genres. Il y a quelques jours nous entendions Nintendo quant à ses résultats au cours de 2019, principalement fière de ses ventes de Switch, puis ce fut au tour de Sony de bomber le torse avec le chiffre ahurissant de PS4 vendues. Et Microsoft dans tout ça ?

Rattrapé par la concurrence

Malgré le succès du Xbox Game Pass, il fallait s’attendre à ce que la Xbox One et ses déclinaisons connaissent une lente baisse des recettes jusqu’à l’arrivée de la prochaine génération de consoles. Il faut dire que la Switch de Nintendo frappe particulièrement fort, en proposant de nombreuses exclusivités. Quant à Sony, il règne pour le moment en maître sur le marché avec plus de 108 millions de PS4 en service.

C’est un fait, on connaît plus Microsoft pour le reste de ses activités que pour le jeu vidéo, bien que ce soit ce dernier qui nous intéresse présentement. Mais si la firme américaine ne comptait que sur le gaming pour vivre, alors on pourrait clairement affirmer qu’elle n’est pas en grande forme. Cette branche affiche en effet des chiffres en baisse sur l’année venant de s’achever.

On notera, pour commencer, une baisse de 21% des revenus provenant du jeu vidéo sur le dernier trimestre 2019. Les consoles se vendent moins bien, ce que nous ne pourrons malheureusement quantifier, puisque Microsoft refuse encore de partager de chiffres à ce niveau. Coté contenus et services, la chute est moins impressionnante, mais tout de même de 11%, toujours sur le dernier trimestre.

Cela dit, Microsoft ne se gêne pas pour rappeler ses beaux faits d’armes. En particulier du coté des abonnements au Game Pass, dont le nombre aurait doublé sur ce trimestre. Par ailleurs, le nombre d’utilisateurs du Xbox Live serait plus élevé aujourd’hui qu’il a pu l’être par le passé. Reste que 2020 est la dernière ligne droite pour les consoles de la génération en cours, et que la Xbox risque fort de finir sur le banc de touche.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments