Gamescom 2018 : On a découvert Darksburg, nos impressions

On a eu l’immense plaisir de pouvoir découvrir la version pré-alpha de Darksburg, par les créateurs de Northgard !
Temps de lecture : 4 min.

Cette gamescom 2018 qui vient de se terminer, nous aura permis de découvrir le nouveau titre de Shiro Games, Darksburg. Nous savions déjà que que le titre allait être orienté action comparé à Northgard qui lui était un STR, et que donne cette première approche du soft ?

Bienvenue dans la ville de Darksburg

Jusqu’à présent, on ne savait rien du jeu. Mais tout juste avant d’y voir du gameplay, on nous a montré un petit trailer déjà révélé il y a quelques jours, qui nous donnait un petit avant-goût du titre. Nous aurons le choix d’incarner quatre personnages, qui auront évidemment leurs propres spécificités.

En terme de scénario, ce n’est pas grand-chose de très original. On aura la possibilité de prendre le contrôle de l’un des quatre personnages de Darksburg à savoir Soeur Abigail, l’aubergiste tueur de zombies Runolf,  la chasseuse de prime Rose ou Varag, un loup-garou. Le titre se déroulera dans les nombreuses parties de la ville de Darksburg, où l’on devra poutrer du zombie. L’aspect totalement cliché des personnages est au passage complètement assumé. Soit dit en passant, le chara design des personnages est relativement réussi mais ça, ce n’est pas une surprise car on connait le savoir-faire du studio français.

Côté gameplay, on sera en face d’un jeu d’action à part entière. Le titre sera jouable en coopération en ligne – pas de version locale donc – jusqu’à pas moins de quatre joueurs, et le soft est actuellement en phase de pré-alpha. Côté date de sortie, il faut savoir que le titre de Shiro Games tablerait sur une sortie pour 2019, et devrait probablement arriver dans une early access sur PC via Steam. De nouveaux personnages devraient également arriver au fur et à mesure une fois le soft peut-être de sortie en accès anticipé. Concernant les versions consoles, rien n’a été confirmé.

Un gameplay sans prise de tête

Gamescom 2018 : On a découvert Darksburg, nos impressions 1

Le scénario devrait être secondaire sur Darksburg. Du coup, qu’en est-il du gameplay que l’on nous a montré ? Et bien, tout juste avant de détailler ce que nous avons pu voir, sachez que Darksburg adopte le même moteur graphique que Northgard. Actuellement, le titre étant en pré-alpha, les développeurs veulent apparemment rendre le jeu encore bien plus cartoon, mais les décors dessinés à la main sont relativement sympathiques pour le coup malgré tout.

Le travail achevé depuis pas si longtemps que ça est plutôt énorme. En ce qui concerne la jouabilité, le titre mélange plusieurs jeux dans ses mécaniques. On est sur un jeu d’action certes, mais avec une vue à la Diablo, une jouabilité à la MOBA – avec des compétences pour chaque personnages qui se rechargent après chaque utilisation, et un côté Left 4 Dead pour les ennemis. Nos protagonistes ont en effet des compétences à utiliser, dont une compétence ultime pour chacun des personnages. Actuellement, rien ne semble encore décidé de comment on pourra véritablement sortir notre compétence ultime. D’ailleurs, on sent que les développeurs y vont encore à tatillon sur certaines mécaniques à ajouter ou non.

Sur une première approche, le gameplay pot-pourri semble relativement agréable à jouer et dans tout ce qu’il tente de faire, il le fait bien. Les personnages seront certainement complémentaires en jeu, avec un certain feeling plutôt plaisant à première vue. Il faudra rester groupé en faisant attention à quelques zombies spéciaux qui peuvent potentiellement choper nos amis pour les éloigner, et leur faire du dégât.

D’ailleurs, le comportement des zombies changera aussi radicalement en fonction de notre agressivité. Il faudra par conséquent un peu raser les murs au risque de se retrouver vite encerclé, et d’être mal en point. Concernant certaines choses à ramasser comme des bandages par exemple, le tout sera généré un peu procéduralement de ce côté-là.

Enfin pour le côté purement technique, Darksburg reprend le même moteur que Northgard. Les décors dessinés à la main nous ont paru d’assez bonne facture, et la patte graphique made in Shiro Games est toujours agréable visuellement parlant. Pour une pré-alpha, le résultat est satisfaisant, et on a hâte de voir comment le titre va évoluer au fil du temps, surtout lorsqu’il passera plus tard en bêta. A l’heure actuelle, c’est prometteur.

Un jeu d'action sans prise de tête, mais on veut en voir plus !

Cette petite présentation globale de la pré-alpha du fameux Darksburg nous a plutôt séduit. Shiro Games, à chaque jeu, cherche tout le temps à faire quelque chose de radicalement différent, et cette nouvelle production en prend le chemin. Son côté action avec une touche de MOBA, de Diablo et de Left 4 Dead, semble fonctionner. Bien évidemment, c'est encore difficile de se faire un avis, et il faudra attendre sa sortie probable en accès anticipé sur Steam en 2019, pour se faire un avis concret sur Darksburg, qui semble posséder des mécaniques aussi solides que prometteuses. On demande à en voir encore plus pour le coup, et nous verrons bien quand il sera possible de poser cette fois-ci la main sur le soft.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
Darksburg
Darksburg
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp