FIFA : Andrew Wilson, PDG d’Electronic Arts, pense que les jeux peuvent se passer de la marque FIFA

Fifa 22 1 1

Il y a quelques mois, on apprenait l’existence d’un litige entre la FIFA et Electronic Arts autour de la célèbre licence de jeu de foot, qui pourrait mettre à mal leur partenariat et obliger la série à changer de nom. La FIFA avait alors augmenté ses exigences, avec un bras de fer qui se dessinait à l’horizon avec EA. Cette affrontement semble continuer avec la dernière prise de parole du PDG d’Electronic Arts, Andrew Wilson, qui vient ni plus ni moins de tenter un léger coup de pression.

C’est donc ça un tacle par derrière

Dans une conversation avec ses équipes, rapportée par VGC, Andrew Wilson déclare penser que la FIFA « entrave » les ambitions de la série. Le site rapporte alors que Wilson aurait affirmé que la FIFA empêchait les jeux de s’éloigner du modèle classique des matchs en 11 vs 11, ou de prendre part à des « écosystèmes numériques plus larges » (coucou les NFT).

Mieux encore, selon Wilson, la seule valeur ajouté de la marque serait simplement d’être « quatre lettres de plus sur la boite » en dehors des années de Coupe de Monde (en somme, il pense que la marque n’a pas de valeur ajoutée dans les années hors compétition mondiale).

C’est une sacrée dose de confiance dites donc. Rappelons que la FIFA souhaite renégocier son contrat avec EA et qu’en cas d’échec, FIFA 23 pourrait être le dernier jeu de la licence à porter ce nom.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.