En 2018, Epic Games aurait réalisé 3 milliards de bénéfice avec Fortnite

En 2018, Epic Games aurait réalisé 3 milliards de bénéfice avec Fortnite

Plus qu’Electronic Arts et Activision.

Les chiffres ont de quoi donner le vertige. Malgré le manque de communication officielle sur les profits engendrés par Fortnite, on avait facilement deviné qu’Epic Games avait explosé les caisses suite au succès de celui-ci. Aujourd’hui, ce sont nos confrères de TechCrunch qui affirme que les revenus sont bien au-delà de ce que l’on pouvait imaginer : l’éditeur aurait réalisé un profit de 3 milliards de dollars en 2018. Oui, rien que ça.

Fortnite, la poule aux œufs d’or

Ce serait une source proche de l’entreprise qui se serait confiée à TechCrunch. Celle-ci affirme que sur l’année, les 3 milliards de bénéfices (et non de revenus) auraient été atteints. En tant qu’entreprise privée, les finances sont bien évidemment secrètes, mais au vu du succès planétaire de Fortnite, ce chiffre est probablement exact ou proche de la réalité et n’est pas loin de ce que certains analystes avaient étudié. A titre de comparaison, c’est plus que ce qu’a réalisé Nintendo en 2017 malgré le lancement réussi de la Switch et plus du double de ce que réalisent des mastodontes comme Activision ou encore Electronic Arts (et loin devant Ubisoft, Capcom et d’autres acteurs majeurs).

Il faut tout de même rappeler que Epic Games, ce n’est pas seulement Fortnite. Si l’on oublie Paragon qui a été abandonné ou encore le nouveau Unreal Tournament mis de côté, le studio est aussi réputé pour son moteur graphique, l’Unreal Engine, qui prend une place majeure dans le secteur du jeu vidéo. Ceci dit, Fortnite reste tout de même la principale source de revenus et le seul jeu du studio qui rapporte actuellement. L’entreprise ne compte plus cependant que sur Fortnite. Plus discrète mais significative, c’est l’ouverture de l’Epic Games Store, une nouvelle boutique en ligne pour faire concurrence à Steam en proposant notamment une rémunération plus attractive pour les développeurs.

Bien qu’Epic Games n’ait pas réagit face à cette déclaration, rappelons que Sensor Tower avait par exemple estimé que les utilisateurs iOS dépensaient à eux seuls plus de 1,2 million de dollars par jour sur Fortnite. En mai, Super Data Research avait estimé que le jeu avait généré 318 millions de dollars sur l’ensemble des plateformes. N’oublions pas également les investissements d’Epic Games qui se sont accumulés cette année comme le prouve la levée de fonds de 1,25 milliard en octobre ou les sommes investies dans l’eSport.

Bref, nul doute qu’Epic Games a connu la meilleure année de son existence et l’entreprise a encore de beaux jours devant elle. Le succès Fortnite n’est pas prêt de s’arrêter comme l’attestent les records de fréquentation ces derniers mois.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des